Catégories
Logiciels

Microsoft Edge, ActiveX, Silverlight et Java

Navigateur « nouvelle génération » apparu avec Windows 10 en octobre 2015, Microsoft Edge était amené à remplacer Internet Explorer 11 pour apporter de meilleures performances et une compatibilité parfaite avec les derniers standards du web. IE11 avait très mauvaise réputation et quatre ans plus tard, le bilan est tout aussi mauvais pour Edge. A tel point que Microsoft s’est rapproché de Google pour baser son navigateur millésime 2020 sur le moteur de Chrome. « Edge Chromium-based » débarquera bientôt en mise à jour automatique par Windows Update sur les ordinateurs équipés de W10 mais on pourra néanmoins empêcher cela.

EdgeHTML ou moteur de Chrome, les entreprises ne l’ont jamais vraiment adopté pour leurs applications métier. Le navigateur Microsoft gardait deux arguments sur Windows 7 et 8.x : une administration intégrée aux outils Active Directory de Microsoft et l’absence de nouvelles fonctionnalités. La première raison est technique, on peut gérer les paramètres et proposer une version personnalisée d’IE aux utilisateurs, la seconde pour s’assurer de la stabilité de l’outil et maitriser ses carences, sans mauvaise surprise comme quand Mozilla ou Google décident de changer ou de supprimer une fonction d’une version à l’autre, sans prévenir.

Mais aujourd’hui, avec un Edge basé sur Chrome, le second argument perd un peu de son intérêt car nous n’avons pas la certitude que Microsoft restera figé sur une version précise de Chromium. Ce n’est en tout cas pas la direction envisagée par l’éditeur américain qui souhaite faire connaitre le succès à son navigateur maison. Les DSI qui se demandent si Edge peut supporter les contrôles Active X et les BHO tels que Silverlight et Java. Les Browser Helper Object ont fait la force et la faiblesse de IE. Ils ne sont pas compatibles Edge.

Microsoft Edge n’est pas compatible avec les contrôles ActiveX et les BHO Silverlight et Java

C’est confirmé sur les Docs Edge de Microsoft :

Non. Microsoft Edge ne prend pas en charge les contrôles ActiveX et les BHO tels que Silverlight ou Java. Si vous exécutez des applications Web qui utilisent des contrôles ActiveX, des en-têtes compatibles x-UA ou des modes de document hérités, vous devez continuer à les exécuter dans IE11. IE11 offre une prise en charge supplémentaire de la sécurité, de la gérabilité, des performances, de la compatibilité descendante et des normes.

On peut donc affirmer que Edge, en version originale 2015 ou en édition 2020 Chromium based, ne les supportera jamais.

Par contre, Windows 10 continue de proposer Internet Explorer 11, même dans sa version 1909 sortie fin 2019. Les entreprises qui utilisent des applications métier avec ActiveX, Silverlight ou des BHO Java peuvent donc toujours condamner leurs utilisateurs à se servir d’IE. Soyez juste sympas en ajoutant un navigateur alternatif pour le web standard, comme Firefox ou Chrome !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *