Catégories
Débutant Logiciels Windows 7

Télécharger Microsoft Edge 2020 version Chrome sur Windows 7

Ce tutoriel explique comment télécharger, installer et configurer le navigateur Microsoft Edge version 2020, basé sur Google Chrome / Chromium, sur un ordinateur Windows 7. Cette nouvelle version est gratuite et légale. Malgré la fin du support de W7, Microsoft a quand même rendu compatible son nouveau navigateur avec l’OS d’ancienne génération. Pour rappel, il est toujours possible de MAJ W7 vers W10.

Seul prérequis : Windows 7 SP1 (Service Pack 1). Il n’est même pas nécessaire d’avoir une quelconque mise à jour pour en profiter. Installer Edge 2020 Chromium edition sur Windows7 est donc très simple et c’est entièrement gratuit.

A l’heure où Microsoft stoppe le support de Windows 7, on s’interrogera sur ce nouveau logiciel que la même entreprise offre aux PC qui vont encore tourner sur Windows 7. Faut-il y voir ici un aveu d’impuissance de l’éditeur face au millions d’ordinateurs encore équipés de W7 alors que Microsoft aurait aimé les voir réduire à néant depuis plus de quatre ans ? Une curieuse situation en tout cas.

 

Télécharger et installer Microsoft Edge version Chromium sur Windows 7

1. Depuis le PC Windows 7, cliquer sur ce lien Microsoft Edge. On peut l’ouvrir depuis Internet Explorer, Firefox, Chrome

2. Cliquer sur le bouton bleu « Download for Windows 7 » au milieu de l’écran :

3. Cliquer sur le bouton bleu « Accepter et télécharger » :

4. Un petit fichier se télécharge (MicrosoftEdgeSetup.exe). L’ouvrir et accepter le contrôle utilisateur (Oui) :

5. Quelques instants plus tard, la nouvelle version du navigateur Microsoft Edge est installée.

6. L’écran suivant propose de récupérer automatiquement les données de navigation d’un autre navigateur. C’est utile pour faire du nouvel Edge le navigateur internet principal de l’ordinateur.

  • Pour récupérer l’historique, les mots de passe enregistrés et les favoris (signets), laisser « Commencer par vos données » en bleu et cliquer sur « Confirmer » :

  • Pour ne rien importer et utiliser un navigateur Edge vierge, cliquer sur « Démarrer à partir de zéro » puis « Confirmer » :

7. Choisir un thème pour organiser l’apparence de la page d’accueil d’Edge (Artistique, Informatif ou Minimaliste) puis cliquer sur « Terminé » :

8. L’installation de Edge 2020 est terminée, il suffit de l’utiliser comme l’ancien Edge ou un autre navigateur.

L’apparence des sites internet ne sera pas modifiée, toutes vos habitudes seront conservées à l’exception des paramètres de configuration qui ont évolué pour se rapprocher de l’interface de Google Chrome.

En parallèle de Edge, Internet Explorer reste installé sur le PC Windows 7. Les autres navigateurs (Chrome, Firefox..) ne sont pas modifiés et continuent de fonctionner.

Depuis janvier 2020, Windows 7 n’est plus maintenu par Microsoft. Il existe une procédure gratuite pour passer sur Windows 10.

Catégories
Expert Windows 7

Désactiver la notification de fin de support Windows 7

Si cliquer sur le bouton « Ne plus me le rappeler » ne suffit pas, comme expliqué ici, il reste la méthode plus radicale en base de registre pour supprimer le message « Votre PC Windows 7 ne bénéficie plus du support » . Ce sera aussi intéressant pour les administrateurs système en entreprise qui souhaitent éviter d’avoir 150 appels au support à cause d’utilisateurs en panique.

Plus d’informations sur la fin du support W7 ou télécharger la mise à jour gratuite Windows 7 vers Windows 10.

 

Désactiver le message de fin de support Windows 7 en regedit

1. Ouvrir une console « Exécuter » en faisant Touche Windows + R.

2. Taper « regedit » et valider.

3. Confirmer l’ouverture par le contrôle utilisateur.

4. Dérouler HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\EOSNotify.

5. Créer une nouvelle clé Valeur DWORD 32 bits au nom de « DiscontinueEOS » et placer sa valeur à « 1 » pour ne plus afficher le message sur le poste.

Si cette clé existe déjà, il suffit de changer sa valeur pour 1.

Catégories
Actualité Débutant Windows 7

Que faire face à l’écran « Votre PC Windows 7 ne bénéficie plus du support »

Réponse simple et efficace : pas de panique ! Votre ordinateur ne va pas se bloquer et il n’est pas nécessaire d’en acheter un nouveau. Pour plus d’informations, lire ce guide sur la fin du support de Windows 7. Cela concerne les ordinateurs à la maison (Windows 7 Home) et au travail (Windows 7 Professionnel ou Entreprise).

Le message :

Votre PC Windows 7 ne bénéficie plus du support

A partir du 14 janvier 2020, le support pour Windows 7 sera terminé. Votre PC sera plus vulnérable aux virus et programmes malveillants pour les raisons suivantes :

  • Aucune mise à jour de sécurité
  • Aucune mise à jour logicielle
  • Pas de support technique

Microsoft recommande vivement d’utiliser Windows 10 sur un nouveau PC pour bénéficier des dernières fonctions de sécurité et de protection contre les logiciels malveillants.

Ce que cela signifie en lisant ce message

Vous avez bien lu, Microsoft conseille d’acheter un nouvel ordinateur Windows 10. Microsoft décide de stopper les mises à jour pour Windows 7 afin de vous inciter à acheter un nouveau PC. Une forte incitation puisque ce message en plein écran bleu fait même peur et inquiète les utilisateurs peu à l’aise avec l’outil informatique.

Ce qu’il faut comprendre

Microsoft a bien décidé de ne plus diffuser des mises à jour par Windows Update sur les ordinateurs Windows 7 du monde entier, à l’exception de certaines grandes entreprises qui paient pour un support spécial. Ce n’est pas pour autant que votre PC ne sera plus protégé contre les virus puisque le logiciel antivirus est indépendant de Windows (à l’exception de Microsoft Security Essentials, lire ici).

Que faire du message ?

Ca va être simple : l’ignorez et éviter qu’il s’affiche à nouveau. Pour cela, cliquer sur « Ne plus me le rappeler » en bas à gauche de l’écran.

Une mise à jour gratuite vers Windows 10 ?

Plutôt que d’acheter un nouvel ordinateur, comme le suggère Microsoft, on peut simplement mettre à jour son PC vers Windows 10, c’est gratuit.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, vous pouvez lire ce dossier ou venir poser votre question sur le forum !

Catégories
Actualité Windows 7

Fin du support de Windows 7 depuis le 14 janvier 2020 : que faire ?

Vous lisez ce texte après la date fatidique imposée par Microsoft. L’éditeur de Windows 7 menace depuis plusieurs années avec la fin du support de son système d’exploitation vendu à des centaines de millions d’exemplaires. La date butoir était le 14 janvier 2020 en incitant fortement les internautes à passer sur Windows 10 ou à changer d’ordinateur. Et maintenant ? Vous l’avez bien remarqué, il n’y a eu aucun blocage, aucun changement, rien du tout. A part un message qui vous relance pour mettre votre Windows 7 au rebus. Mais concrètement, quelles sont les conséquences de cette fin de support et que faire avec un PC Windows 7 en 2020 ?

Après 10 ans de service, le support de Windows 7 touche à sa fin. Pour vous préparer à cette transition, il est conseillé, d’une part, d’effectuer une sauvegarde de vos fichiers et, d’autre part, de vous préparer pour la suite. Pour l’un comme l’autre, nos outils peuvent vous aider.

Un PC Windows 7 va-t-il arrêter de fonctionner ?

Non, votre ordinateur ne va pas cesser de fonctionner et ne va pas se bloquer. Il sera encore tout à fait capable de démarrer, d’aller sur internet, de consulter des mails, d’imprimer, etc. A part le message d’avertissement, aucune modification dans l’utilisation de la machine.

Quels sont les risques de garder Windows 7 en 2020, 2021, 2022 ?

Microsoft ne diffuse plus officiellement les mises à jour par Windows Update à l’ensemble des ordinateurs Windows 7 répartis dans le monde. Cela signifie qu’il n’y aura plus de correctifs de sécurité pour corriger des failles dans Windows. C’est important, mais il ne faut pas paniquer. A côté de cela, votre logiciel antivirus continuera de recevoir des mises à jour, tout comme les navigateurs internet (Chrome, Firefox…), les suites bureautiques Microsoft Office et LibreOffice, tous les autres programmes tiers qui sont installés. Un jour, ces logiciels ne seront peut-être plus mis à jour. C’est surtout important pour le navigateur internet, mais l’échéance n’est pas proche.

Il n’y a bien sûr aucun risque pour vos fichiers (photos, musique, films, documents) mais si une énorme faille est découverte sur W7 à partir de 2020, celle-ci ne sera pas patchée par Microsoft. Votre PC est donc exposé à un risque potentiel.

Pensez cependant qu’il y a encore pas mal d’ordinateurs qui tournent avec Windows XP ou Vista. Ces systèmes sont obsolètes depuis des années (fin du support XP en 2014).

Faut-il changer d’ordinateur ?

C’est ce que souhaitent Microsoft, les constructeurs de PC et tous les vendeurs. Aussi marketing que le remplacement d’une ancienne voiture pour une toute neuve. Apple aussi, l’espère, en vous précisant que ses Macbook et iMac pourront bénéficier d’un support logiciel pendant de très longues années (mais pas éternellement non plus).

Il n’y a donc pas de raison particulière pour changer aujourd’hui d’ordinateur. Ok ce sont les soldes. Ok les magasins font des offres spéciales. Mais croyez-vous que c’est dans votre intérêt personnel ? Leur objectif est de vendre. Ils auraient utilisé le prétexte des grèves ou de la coupe du monde de football pour vous vendre un nouveau PC, votre portemonnaie est sollicité pour les satisfaire eux.

Mon PC est-il compatible Windows 10 ?

Oui, dans la théorie. Il sera très sûrement possible d’installer Windows 10 mais est-ce que la machine va être ralentie ? Oui ! La configuration est-elle suffisante pour W10 ? A voir.

Il y a fort à parier que votre ordinateur soit équipé de 4Go de mémoire vive et d’un disque dur traditionnel. C’est bien pour Windows 7 mais c’est vraiment le minimum pour Windows10 avec des ralentissements à la clé. Idéalement, un PC véloce sur Windows 10 est équipé de 8Go de RAM (mémoire vive) et d’un disque SSD.

Comment faire la mise à jour vers W10 ?

Tutoriel mise à jour Windows 7 vers Windows 10. C’est aussi simple que ça. Parce que oui, la procédure est plutôt facile à suivre, surtout avec le bon mode d’emploi. Une sauvegarde complète de vos fichiers personnels et on se lance dans l’opération d’upgrade. Si cela vous rebute, faites appel à un proche qui s’y connait vraiment ou à un professionnel. Pas en grande surface mais en boutique spécialisée. Et faites quand même une sauvegarde avant de confier la machine, un oubli malencontreux et vous perdez des années de photos…

La mise à jour Windows 10 est gratuite ou payante ?

C’est gratuit ! Tous les ordinateurs qui disposent d’une licence authentique de Windows 7 peuvent bénéficier de la mise à jour Windows 10, gratuitement et à vie. Il n’y a rien à faire pour cela, pas de mail à envoyer à Microsoft, pas de courrier à remplir. Dans une opération de mise à jour W7 vers W10, vous ne devez payer que la main d’oeuvre. C’est-à-dire du temps passé par un technicien ou par un proche, pas un logiciel ou un abonnement.

Super, la mise à jour s’est bien passée

Parfait, il n’y a plus qu’à s’habituer aux quelques modifications esthétiques. Windows 10 reste un Windows et son menu Démarrer, bien qu’un peu différent, est juste plus grand et plus animé qu’avant. Vous avez aussi un jour délaissé votre vieux téléphone Nokia pour un smartphone. Une adaptation rapide et bienheureuse avec du recul !

Si W10 apporte quelques jeux (en ligne), il est aussi possible de réinstaller les jeux de Windows 7 sur votre PC Windows 10.

Besoin de Word et Excel ? C’est gratuit sur Windows 10 avec cette version Starter.

Et si Windows 10 ne me plait pas ou est trop lent ?

Il est toujours possible de revenir en arrière. Un downgrade est prévu pour repasser sur Windows 7, une action possible le mois qui suit la mise à niveau vers W10. Tutoriel pour revenir de Windows 10 à Windows 7. Ce n’est évidemment pas conseillé mais ça peut être une solution si le PC est devenu beaucoup trop lent sur W10.

Sinon, c’est le moment d’acheter un disque SSD et de la mémoire vive (selon votre configuration). On vous aidera sur le forum pour faire le bon choix.

L’antivirus Microsoft Security Essentials continuera-t-il de fonctionner ?

L’antivirus gratuit de Windows 7, Microsoft Security Essentials, cessera de recevoir des mises à jour avec l’arrêt du support de Windows Update. Il faudra donc le désinstaller pour mettre un autre logiciel antivirus, gratuit ou payant.

On récapitule

  • La fin du support officiel de Windows 7 par Microsoft a pris fin le 14 janvier 2020. Il n’y aura donc plus de mises à jour de sécurité de Windows suite à cela.
  • Pas besoin d’acheter un nouveau PC, il est possible et facile de faire une mise à jour gratuit vers Windows 10.
  • Si besoin d’améliorer les performances de la machine : mémoire RAM et disque SSD.
  • On a 1 mois pour annuler et revenir sur Windows 7.
  • Il faudra installer un autre antivirus si vous utilisez celui de Microsoft, Security Essentials.
  • Si besoin d’aide, nous sommes présents sur le forum pour répondre à vos questions !
Catégories
SGBD Windows 7

Windows 7 et SQL Server

Malgré la fin du support prévu début 2020 pour ce système d’exploitation, encore bon nombre de personnes travaillent sur un ordinateur équipé de Windows 7. Microsoft a décidé de forcer le passage à Windows 10 en arrêtant de publier des mises à jour par Windows Update mais la dernière version du système peine à convaincre les entreprises. Trop de mises à jour, trop de changements non désirés, trop gourmand, peu stable… Les arguments ne manquent pas aux DSI pour refuser l’installation de W10 sur leur parc informatique. Cependant, des contraintes apparaissent pour l’installation de nouveaux logiciels complémentaires. Aussi édité par Microsoft, la solution SQL Server n’est désormais plus compatible avec Windows 7. Ce n’est pas juste une histoire de support car Windows 8 premier du nom est bien compatible, malgré l’abandon du support Windows Update.

Ce n’est pas tant pour forcer la migration Windows 7 vers Windows 10 que Microsoft a rendu incompatible W7 avec SQL Server mais plutôt à cause de fonctionnalités absentes dans l’OS sorti en 2009. Du moins, c’est ce que l’entreprise affirme officiellement pour refuser l’installation d’un système de gestion de base de données SQL Server sur l’OS W7 sorti il y a dix ans.

Voici les informations de compatibilité entre les différentes éditions de Microsoft SQL Server et le système d’exploitation Windows 7, l’invincible.

 

Dernière version SQL Server compatible avec Windows 7

Les versions suivantes de Microsoft SQL Server sont compatibles avec Windows 7 :

  • SQL Server 2014
  • SQL Server 2012
  • SQL Server 2008 R2

 

Versions SQL Server incompatibles avec Windows 7

Malheureusement, les versions les plus récentes ne sont plus compatibles avec Windows 7 et il n’y a pas de solution pour contourner ce blocage :

  • SQL Server 2019
  • SQL Server 2017
  • SQL Server 2016

Microsoft ne propose aucune solution de contournement, à part changer le système d’exploitation de l’ordinateur ou de la machine virtuelle pour Windows 10 ou un OS serveur (Windows Server 2016 ou 2019). Ou d’acheter un nouveau PC, évidemment.

Catégories
Windows 10 Windows 7 Windows 8 Windows 8.1

Liste des noms et caractères interdits avec Windows

On a peut-être l’impression de faire tout ce que l’on souhaite avec les noms de fichiers sur un PC Windows mais saviez-vous que certains caractères sont interdits ? Et quels sont les noms que vous ne pourrez jamais donner à vos fichiers et répertoires ?

Ces interdictions concernent toutes les versions du système d’exploitation Microsoft, que ce soit pour la maison ou l’entreprise : Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista, XP, à chaque fois en version Famille (Home) ou Pro (Professionnel). Aussi, les OS serveur sont limités de la même manière (Windows Server 2019, 2016, 2012 / R2…).

 

Caractères impossibles à utiliser pour renommer un fichier sous Windows

Outre les caractères en langue étrangère, smileys et autres hiéroglyphes, la majorité des caractères qui se trouvent sur un clavier d’ordinateur azerty, qwerty ou qwertz peuvent être utilisés pour changer le nom d’un fichier ou d’un dossier. Le système d’exploitation de Microsoft est permissif, à l’exception de :

  • < (inférieur à)
  • > (supérieur à)
  • : (deux points)
  • «  (guillemet droit)
  • | (barre verticale ou pipe)
  • ? (point d’interrogation)
  • * (astérisque)
  • . (point)
  •  un espace à la fin d’un nom de fichier ou de dossier

 

Noms de fichiers interdits sur Windows

Il est interdit, ou plutôt impossible, de renommer un fichier avec l’une des expressions ci-dessous, même avec un type d’extension.

CON, PRN, AUX, NUL, COM1, COM2, COM3, COM4, COM5, COM6, COM7, COM8, COM9, LPT1, LPT2, LPT3, LPT4, LPT5, LPT6, LPT7, LPT8 et LPT9.

 

Longueur maximale d’un nom de fichier Windows

Il est loin le temps où on devait définir des noms de fichiers avec une longueur maximum de 8 + 3 caractères : 8 pour le nom du fichier et 3 pour l’extension. C’était du temps de Windows 3.1 et Windows NT mais pas si loin pour les commandes CMD / Dos, où il fallait utiliser le ~ pour les noms longs. A savoir qu’il y avait quand même une astuce : utiliser le format « \\?\C:\fichier » pour faire appel à un fichier lointain du disque dur.

Depuis, c’est une limite de 260 caractères qui contraignait les noms de fichiers et les chemins d’accès. En mai 2016, Microsoft a fait sauter cette limite pour Windows 10 (à partir du build 14352) pour passer sur la longueur maximale autorisée par le format NTFS, à savoir 32 767 caractères.

Les LongPathsEnabled peuvent s’activer à la main dans GPEDIT (gpedit.msc) en déroulant Stratégie Ordinateur local > Configuration ordinateur > Modèles d’administration > Système > Systèmes de fichiers > NTFS.

Catégories
Expert Windows 7

Installer Windows 7 sur un ordinateur Dell acheté avec Windows 10

Aujourd’hui, acheter neuf un ordinateur Dell signifie recevoir Windows 10 préinstallé. Dans certains cas, comme avec la gamme Optiplex, Latitude ou Inspiron, il est possible d’avoir un OS Linux (Ubuntu, par exemple), utile pour les entreprises qui disposent déjà de licences Windows en volume et qui ne souhaitent donc pas payer deux fois leur système d’exploitation. Pour ces mêmes sociétés qui veulent installer du Windows sur leur parc de nouvelles machines, mais pas du Windows 10, ce tutoriel explique comment installer un autre système d’exploitation, par exemple Windows 7, sur un PC fixe ou portable Dell acheté avec Windows 10.

Ce guide a été réalisé sur un Dell Latitude mais la procédure est la même sur la gamme Dell Inspiron, Vostro, Optiplex, Precision…

 

Installer Windows 7 (ou autre OS) avec un Bios UEFI Dell

1. Démarrer  l’ordinateur et appuyer sur la touche F12 de manière répétée, pour accéder aux options de démarrage.

2. L’actuel Boot mode est sûrement configuré sur « UEFI ; Secure Boot ON » : se déplacer sur « Change Boot Mode Settings » avec les flèches du clavier et valider.

3. Changer le mode de démarrage pour « Legacy Boot Mode, Secure Boot OFF » et valider.

4. Valider la modification « Do you wish to proceed » par Yes et confirmer par Apply the changes.

5. L’ordinateur redémarre et le système Windows 10 ne démarrera pas. Insérer le DVD ou la clé USB pour installer un nouveau système d’exploitation, redémarrer le PC et appuyer sur F12.

6. Se placer dans le groupe « Legacy Boot » et choisir le support d’installation : « USB Storage Device » ou « CD/DVD/CDRW Drive »

7. On peut donc maintenant installer Windows 7, Windows 8, Ubuntu, Debian, Fedora ou autre système d’exploitation.

 

Revenir en Windows 10

1. Démarrer l’ordinateur et appuyer sur F12 pour charger le menu de démarrage.

2. Aller sur « Change Boot Mode Settings » et remettre « UEFI Boot Mode, Secure Boot ON » .

3. Installer le système d’exploitation d’origine, Windows 10. Suivre ce tutoriel pour télécharger une clé USB Windows 10.

Catégories
Expert Sécurité Windows 7

Télécharger RDP 8.1 pour Windows 7 et Windows Server 2008 R2

Sorti en 2009, le système d’exploitation Microsoft Windows 7 est toujours présent sur des millions d’ordinateurs dans le monde. Très populaire et compatible dix ans plus tard avec la grande majorité des logiciels du marché, il peut arriver que des applications ou des outils de prise en main à distance nécessitent une sécurité que Windows 7 ne possède pas. C’est par exemple le cas d’une connexion Bureau à distance (RDP, MSTSC) sur un serveur Microsoft de dernière génération, ou pour utiliser des RemoteApp d’un serveur Microsoft RDS. Ceci à cause du logiciel client RDP qui ne supporte pas les dernières sécurités imposées par Windows Server 2016 ou 2019. Il est cependant possible de mettre à jour le client RDP de Windows 7 pour que ce système d’exploitation puisse se connecter sur des serveurs très récents et ainsi profiter des fonctionnalités et de la sécurité du protocole RDP 8.1. Ces paquets et prérequis sont identiques pour Windows Server 2008 R2, le noyau étant le même.

Ce tutoriel explique donc où télécharger et comment installer le client RDP 8.1 pour Windows 7 et Windows Server 2008 R2. Cela concerne toutes les éditions de Windows 7 SP1 (Service Pack 1) : Professionnel, Entreprise, Intégrale et même l’édition Familiale pour la maison.

Exemple : le programme open source mRemoteNG ne peut pas s’installer sur W7 sans la mise à jour RDP 8.

 

Mettre à jour le client RDP 8.1 pour Windows 7

1. Avant d’installer la mise à jour RDP 8.1, il faut déployer le KB2574819 sur les postes Windows 7 SP1 et serveurs Windows Server 2008 R2 SP1 :

  • KB2574819 pour Windows 7 SP1 en 64bits (x64) : lien
  • KB2574819 pour Windows 7 SP1 en 32bits (x86) : lien

2. Redémarrer l’ordinateur si cela est demandé (sinon, c’est inutile).

3. Télécharger le KB2923545 sur le site Microsoft :

  • KB2923545 français pour Windows 7 en 64 bits (x64) : lien
  • KB2923545 français pour Windows 7 en 32 bits (x86) : lien

4. Ouvrir le fichier téléchargé, Windows6.1-KB2923545-x64.msu ou Windows6.1-KB2923545-x86.msu.

5. Installer le correctif de mise à jour.

6. Redémarrer l’ordinateur si demandé.

 

Mettre à jour client RDP8.1 pour Windows Server 2008 R2 SP1

La procédure est la même pour Windows Server 2008 R2, qui partage le même noyau que Windows 7. Le Service Pack 1 doit être installé sur l’OS serveur.

1. Télécharger et installer le KB2923545 pour WS2008R2 SP1 : lien

2. Installé le patch Windows6.1-KB2923545-x64.msu.

3. Redémarrer le serveur si nécessaire.

 

Vérifier la présence de RDP 8

1. Avant l’installation du client RDP 8, une connexion Bureau à distance en plein écran n’affiche qu’une épingle dans la barre des tâches :

2. Après l’installation du KB 2923545 pour RDP 8.1, une icône réseau est apparue à côté de l’épingle. Cela permet de connaitre la qualité de la connexion réseau entre le poste Windows 7 / Windows Server 2008 R2 et l’ordinateur distant. C’est une nouveauté de RDP8, preuve que le poste a bien été mis à jour vers la dernière version du protocole RDP.

Catégories
Intermédiaire Windows 10 Windows 7 Windows Server 2016 Windows Server 2019

Windows Update en ligne de commande

Les administrateurs système et les powerusers adorent utiliser des commande pour démarrer des programmes plutôt que d’utiliser la souris pour cliquer sur quelques icônes. De plus, il est plus rapide de faire « touche Windows » + « R » (pour ouvrir la commande Exécuter), taper la commande et valider par Entrée, plutôt que de prendre la souris en main ou glisser sur le touchpad pour ouvrir le menu Démarrer, aller dans les Paramètres, ouvrir le groupe puis le bon onglet et enfin trouver l’option désirée.

Exemple ici avec l’accès à Windows Update. Sur Windows 10, il faut ouvrir le menu Démarrer, Paramètres, Mise à jour et sécurité pour arriver dans l’onglet Windows Update et voir les mises à jour disponibles. Ce tutoriel explique comment accéder à Windows Update avec une seule commande, une run command pour arriver sur le même écran et en économisant plusieurs clics de souris.

Il ne s’agit pas d’une mise à jour complète en ligne de commande, comme on pourrait le faire avec Ubuntu (sudo apt upgrade) mais il s’agit d’un raccourci clavier pour accéder à la page des mises à jour système de Windows, le célèbre Windows Update. Arrivé ici, un simple clic (ou Tab + Entrée) permet d’installer les mises à jour en attente.

 

Commande pour ouvrir Windows Update sur Windows 10

Ouvrir Windows Update sur Windows 10 ne nécessite pas de clic à la souris. Toutes les mises à jour de Windows 10 sont concernées et il n’y a pas de différence entre Windows 10 Famille et Windows 10 Professionnel.

1. Ouvrir la commande exécuter : Windows + R

2. Taper ms-settings:windowsupdate

3. Valider par Entrée.

4. Windows Update s’ouvre immédiatement.

 

Commande pour ouvrir Windows Update sur Windows Server 2016 et 2019

Le système d’exploitation serveur de Microsoft peut aussi être mis à jour avec une simple commande.

Windows + R puis ms-settings:windowsupdate

 

Commande pour ouvrir Windows Update sur Windows 7

Concerne les anciennes versions de Windows 7, Vista, Windows Server 2008 / R2. A la différence de W10 et WS2016, il faut taper la commande suivante :

Windows + R puis wuapp

Catégories
Sécurité Windows 7

Antivirus gratuit pour Windows 7 : Microsoft Security Essentials

Si nous ne sommes pas habitués à voir des programmes gratuits chez Microsoft, nous pouvons saluer le logiciel antivirus gratuit proposé pour les systèmes d’exploitation Windows. Sorti en septembre 2009, Microsoft Security Essentials (MSE) est un logiciel gratuit de protection antivirale qui était alors disponible sur Windows XP, Vista et 7. Depuis, Windows 7 est le seul rescapé puisque c’est la seule version encore maintenue par Microsoft.Sur Windows 8, 8.1 et 10, Security Essentials est remplacé par Windows Defender, le nouveau nom de l’antivirus gratuit de Microsoft.

Microsoft Security Essentials est un programme antivirus gratuit pour protéger un ordinateur Windows 7. Cet anti-virus n’est donc pas payant, il fonctionne en français et il n’est pas nécessaire de le renouveler chaque année (comme Avast, par exemple). Inutile donc de payer pour un antivirus Kaspersky, Norton, BitDefender ou McAfee puisque Microsoft offre généreusement un bon outil pour neutraliser et éliminer les virus et autres logiciels malveillants.

Il ne faut pas avoir plusieurs logiciels antivirus sur la même machine. Pour installer MSE, il faudra d’abord désinstaller l’ancien programme de protection contre les virus et ensuite installer le logiciel Microsoft.

 

Télécharger Microsoft Security Essentials, antivirus gratuit pour Windows 7

Cliquer sur l’un des choix suivants, selon l’architecture de Windows 7 en 64 bits ou en 32 bits (le système 64bits est le plus répandu).

Télécharger “Antivirus gratuit pour Windows 7 (64 bits) : Microsoft Security Essentials” AntivirusMSE-64bits.exe – Téléchargé 36889 fois – 14 Mo

Télécharger “Antivirus gratuit pour Windows 7 (32 bits) : Microsoft Security Essentials” AntivirusMSE-32bits.exe – Téléchargé 54446 fois – 12 Mo

 

Installer l’antivirus gratuit Microsoft Security Essentials

1. Par un double clic, ouvrir le fichier téléchargé (AntivirusMSE-64bits.exe ou AntivirusMSE-32bits.exe).

2. Accepter le Contrôle de compte utilisateur par « Oui » :

3. Cliquer sur Suivant et J’accepte.

4. Cliquer sur « Je ne souhaite pas participer au programme pour l’instant » puis Suivant.

5. A l’écran Optimiser la sécurité, laisser coché « Si aucun pare-feu n’est activé, activez le Pare-feu Windows (recommandé) » afin de s’assurer que l’ordinateur soit bien protégé. Aller simplement sur Suivant.

6. Une dernière confirmation : cliquer sur Installer.

7. Après l’installation, le laisser « Analyser mon ordinateur immédiatement après l’obtention des dernières mises à jour » en cliquant sur Terminer.

8. Ainsi, la mise à jour antivirus se fera immédiatement et une rapide analyse du disque dur sera faite dans la foulée.

9. Une fois l’opération terminée, le logiciel antivirus indique que tout est bon et que le PC est protégé.

10. A l’usage, l’antivirus gratuit de Microsoft est simple à gérer. Il prévient par une notification à l’écran s’il bloque une menace et il suffira de suivre ses recommandations pour nettoyer l’ordinateur. On y accède par l’icône verte en bas à droite de l’écran, près de l’heure, icône qui devient orange ou rouge selon les menaces analysées sur le PC.

Remarque : dans le cas d’un PC qui n’est pas connecté à internet ou qui utilise une connexion très lente, on peut télécharger à l’avance le pack de mise à jour antivirus pour Microsoft Security Essentials.

Catégories
Débutant Windows 7

Windows 7 : désinstaller un logiciel

Pour faire du ménage ou installer la nouvelle version d’un logiciel, on peut avoir à supprimer une application ou un jeu vidéo qui est actuellement installé sur un ordinateur. D’apparence simple, la suppression d’un programme n’est pas forcément aussi évidente à réaliser pour un débutant en informatique. Ce guide montre donc, pas à pas, comment réussir à désinstaller proprement un logiciel ou un jeu sur un PC équipé de Windows 7. Il ne s’agit pas uniquement de faire disparaitre l’icône de l’application, la manipulation est un peu plus longue à réaliser.

Ce tutoriel explique comment désinstaller un programme ou un jeu sur un ordinateur Windows 7. A la maison ou en entreprise, la méthode est la même (Windows 7 édition Familiale ou Professionnelle).

 

Supprimer un programme sur Windows 7

1. Ouvrir le menu Démarrer et cliquer sur « Panneau de configuration » :

2. Dans un affichage classique par catégories, trouver le groupe « Programmes » et cliquer sur « Désinstaller un programme » (normalement en bas à gauche des propositions affichées) :

3. Dans la liste des logiciels et jeux installés, cliquer sur une ligne (pour que le programme à supprimer soit sélectionné en bleu) puis sur le bouton « Désinstaller » :

4. Suivre les instructions pour désinstaller le programme. Le redémarrage de l’ordinateur n’est pas obligatoire, un message le demandera si nécessaire.

Catégories
Intermédiaire Windows 7

Une erreur de Windows Update sur Windows 7 ?

Bien qu’étant sorti en 2009, le système d’exploitation Microsoft Windows 7 est encore largement présent sur nos ordinateurs à la maison et en entreprise. Il bénéficie encore des mises à jour de sécurité, au moins jusqu’en janvier 2020 grâce au support étendu pour Windows 7 Service Pack 1. Et bien que les mises à jour soient régulièrement téléchargées par nos ordinateurs, il peut arriver qu’un problème survienne, sans que l’on comprenne son origine.

S’il n’est plus possible de chercher les mises à jour Windows 7 Update et qu’un message rouge comme celui-ci apparait dans le Panneau de configuration, ce tutoriel montre comment utiliser l’outil de diagnostique Microsoft pour résoudre l’erreur de Windows Update pour Windows 7 SP1.

Si le problème est différent, comme par exemple si la recherche des MAJ Windows Update tourne en boucle, voir ce guide de résolution.

 

Service Windows Update

Si ce message s’affiche « Windows Update ne peut pas actuellement rechercher des mises à jour car le service n’est pas en cours d’exécution. Il vous faudra peut-être redémarrer votre ordinateur » : vous pouvez essayer de redémarrer le service local Windows Update ou redémarrer entièrement l’ordinateur. Mais pas sûr que le problème soit ainsi résolu.

 

Utiliser l’outil de diagnostique Microsoft Windows Update

1. Cliquer sur ce lien pour télécharger le logiciel : http://aka.ms/diag_wu

2. Exécuter le programme WindowsUpdate.diagcab.

3. Cliquer sur la ligne « Windows Update » puis Suivant pour démarrer le dépannage des erreurs.

4. Les étapes se succèdent : détection et résolution des problèmes.

5. Lorsque la résolution des problèmes est terminée, redémarrer l’ordinateur et relancer une recherche des mises à jour par Windows Update.

Catégories
Intermédiaire Windows 7

Ecran bleu après l’installation du KB4056894 sur Windows 7 ?

L’actualité informatique de ce début d’année 2018 est concentrée sur la faille de sécurité des processeurs Intel, en sachant que les concurrents AMD et ARM sont également concernés. Cela signifie, pour simplifier, que tous nos appareils électroniques sont concernés par ce problème, de l’ordinateur de bureau jusqu’à l’objet connecté, en passant par les serveurs de Google et de Facebook, par exemple. C’est donc le branle-bas de combat contre les failles nommées Meltdown et Spectre. Microsoft, comme d’autres éditeurs de système d’exploitation pour ordinateur et appareils mobiles, s’est dépêché de diffuser un patch correctif pour protéger les ordinateurs et serveurs équipés de Windows. Il suffit de faire les mises à jour Windows Update pour télécharger une mise à jour qui corrige cette brèche de sécurité.

Mais le fix KB4056894 a peut-être été partagé un peu trop vite par Microsoft car de nombreux utilisateurs de Windows 7 se sont plaints d’un plantage total de leur machine après installation de ce correctif. Un écran bleu (BSOD) survient et bloque donc l’utilisation de la machine.

Si c’est le cas et que l’ordinateur Windows 7 ne démarre plus correctement, il existe une manipulation qui permet de désinstaller le KB sans avoir besoin de passer par Windows Update, et ça tombe bien puisqu’il est impossible d’utiliser la méthode traditionnelle vu que le système d’exploitation ne démarre plus.

 

Méthode Restauration système

Si les options de démarrage avancées de Windows 7 le proposent, demander une restauration système à une date antérieure à l’installation des corrections contre Meltdown et Spectre.

Dans la liste, choisir « Dernière configuration valide connue (option avancée) » et patienter jusqu’au retour sous Windows7.

 

Méthode Réparer votre ordinateur

Si la méthode la plus simple ne fonctionne pas, il existe encore une autre solution pour retrouver son système d’exploitation, en désinstallant le paquet à la main avant le chargement de Windows.

Si l’écran précédent ne s’affiche pas automatiquement, appuyer sur F8 au démarrage (ou touche spéciale du constructeur de l’ordinateur) afin d’accéder aux options pour « Réparer votre ordinateur » :

Taper les deux commandes suivantes (la longue cmd « dsim » se tape sur une seule ligne) :

dir d:
dism /image:d:\ /remove-package/packagename:Package_for_RollupFix~31bf3856ad364e35~amd64~~7601.24002.1.4 /norestart

Le package KB4056894 est supprimé et Windows 7 doit à nouveau démarrer correctement.

Catégories
Débutant Windows 10 Windows 7 Windows 8 Windows 8.1

Faire disparaitre toutes les icônes du Bureau de Windows

Pour faire du ménage dans les trop nombreuses icônes ou pour faire une blague à un ami / collègue, il est possible en quelques clics de supprimer tous les raccourcis qui se trouvent sur le fond d’écran d’un PC Windows. Ce n’est pas réellement une suppression mais plutôt un masquage de toutes les icônes, qui pourront être ré-affichés en quelques secondes.

Ce tutoriel est l’inverse de « où sont passées mes icônes » qui explique comment retrouver les raccourcis sur le Bureau Windows. Cette méthode fonctionne sur Windows 10 mais également sur Windows 8.1, 8, 7 et Vista. La procédure pour Windows XP se trouve plus bas sur cette page.

 

Exemple d’icônes sur le Bureau

 

Masquer tous les raccourcis du Bureau Windows

1. Sur l’image en fond d’écran, faire un clic droit pour choisir Affichage et Afficher les éléments du Bureau :

2. Toutes les icônes des raccourcis, des programmes et des documents ont disparu. Le Bureau est ainsi vide mais on pourra continuer d’accéder aux applications, aux jeux ainsi qu’aux documents par le menu Démarrer.

 

Masquer les icônes sur Windows XP

La procédure pour Windows XP change légèrement mais le principe reste le même : clic droit sur le Bureau, Réorganiser les icônes par, Afficher les icônes du Bureau.

Catégories
Débutant Windows 10 Windows 7 Windows 8 Windows 8.1

Où sont passées mes icônes sur le Bureau ?

Une fausse manipulation, un geste involontaire et toutes les icônes du Bureau Windows ont disparu ? Mais où sont donc passés les raccourcis vers les programmes, vers les documents et peut-être même des fichiers qui étaient disposés sur l’image de fond d’écran de Windows ? Pas de panique, voici comment les retrouver en deux clics.

Ce tutoriel a été réalisé sur Windows 10 mais toutes les versions de l’OS Microsoft sont concernées, la procédure est la même avec Windows 7, 8 et Vista.

 

Les icônes ont disparu !

 

Retrouver les icônes sur le bureau de Windows

1. Faire un clic droit sur le fond d’écran de Windows et choisir Affichage, Afficher les éléments du Bureau.

2. Les icônes sont de retour sur le Bureau, au même emplacement qu’auparavant.

 

Retrouver les icônes sur le Bureau de Windows XP

Sur Windows XP, la procédure est à peine différente puisqu’il faut faire un clic droit sur le Bureau, Réorganiser les icônes par, Afficher les icônes du Bureau.

Catégories
Débutant Windows 10 Windows 7

Supprimer le son du clic dans l’Explorateur Windows

Vous utilisez souvent l’explorateur de fichiers Windows, pour naviguer dans vos dossiers. Et à force, vous devenez dingue à cause du bruit de « clic » qui sort des haut-parleurs à chaque changement de répertoire. Ce son existe depuis les premiers Windows et ne semble pas déranger les développeurs du système d’exploitation de Microsoft. Si ce bruit vous dérange, suivez ce guide pour désactiver le son de changement de dossier dans l’Explorateur de fichiers Windows.

Ce tutoriel a été réalisé sur Windows 10 version 1703 et sur Windows 7 car ce sont les plus populaires mais le principe est le même sur les autres versions de Windows.

 

Désactiver le son navigation de dossier dans l’Explorateur Windows

Sur Windows 10

1. Ouvrir le menu Démarrer et cliquer sur la roue dentée des Paramètres.

2. Sous le titre « Paramètres Windows » se trouve un bloc « Rechercher un paramètre » : cliquer dedans et taper « sons » pour ouvrir « Modifier les sons système » :

3. Dans la liste, chercher le groupe « Explorateur de fichiers » et cliquer sur la ligne « Démarrer la navigation » :

4. Par défaut, le son « Windows – Démarrage navigation » est configuré. Ouvrir la liste et sélectionner « (Aucun) » pour désactiver le son du clic dans les dossiers de l’Explorateur Windows.

5. Valider par OK, la modification est immédiate.

 

Sur Windows 7

1. Ouvrir le menu Démarrer et cliquer sur Panneau de configuration.

2. Ouvrir « Matériel et audio » :

3. Ouvrir « Modifier les sons système » dans le groupe « Son » :

4. Dans la liste des Evénements, trouver le groupe Explorateur Windows et cliquer sur la ligne « Démarrer la navigation » pour passer le champ « Sons » sur « (Aucun) » :

5. Valider par OK, la modification est déjà appliquée.