Catégories
Actualité

La fabrique de l’ignorance (Arte)

Documentaire Arte sur une science instrumentalisée pour démentir .. la science. Nous connaissons tous l’histoire des industries du tabac qui ont largement financé des études pour affirmer que la nicotine n’était pas dangereuse pour la santé. Il en a été de même pour l’alcool, le changement climatique, les pesticides, etc. Plus récemment, posons-nous la question et ayons l’esprit critique par rapport aux vaccins et aux remèdes contre le Covid-19. Arte fait le point avec des exemples concrets et interroge les acteurs d’une nouvelle discipline, l’agnotologie. Cette science de la « production d’ignorance » est récemment enseignée et étudiée dans les universités les plus prestigieuses de la planète, montrant à quel point les multinationales oeuvrent d’arrache-pied pour changer la pensée collective.

Le documentaire Arte « La fabrique de l’ignorance » expose les mécanismes cachés du grand public et même des experts, qui contribuent à retarder, parfois de plusieurs décennies, des décisions vitales pour la santé de l’Homme. Trucage des protocoles de test, fabrication ad hoc de rats transgéniques pour obtenir le résultat souhaité dans des études biaisées, spécialistes grassement payés pour un objectif de complaisance, les moyens et les méthodes ne manquent pas semer le doute et déplacer le problème à la vue du grand public.

Aussi, le reportage montre l’impact de la télévision et des réseaux sociaux sur l’information. Nos sociétés modernes s’accommodent très bien de l’inertie collective et du doute qui favorisent la consommation effrénée et le manque de repères, qui déclenchent aussi des débats animés entre pro et anti, sans vouloir statuer sur la vérité au profit du buzz et de la complaisance à l’égard des généreuses multinationales pour faire passer leur message.

Une réponse sur « La fabrique de l’ignorance (Arte) »

Edifiant comme nous sommes manipulés. Documentaire intéressant, à nous d’être prudent et méfiant. Je dis à mes enfants d’avoir l’esprit critique face aux flux d’informations sur internet et à la TV mais il faut bientôt douter de tout pour ne pas se faire duper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *