Catégories
Intermédiaire Linux

Arrêter une machine Ubuntu en ligne de commande

Entre shutdown et halt, on ne s’en sort plus. Et l’argument « now » a disparu des dernières versions de la distribution. Ce tutoriel explique comment éteindre ou redémarrer un système Ubuntu avec une simple ligne de commande. C’est utile pour les serveurs Ubuntu dépourvus d’environnement graphique mais les postes de travail avec Gnome ou KDE peuvent aussi utiliser cette manière d’arrêter le système. Ces commandes fonctionnent également en accès distant par une connexion SSH sur le poste Linux, que ce soit depuis une autre machine Linux ou depuis un PC Windows (avec PuTTY par exemple) ou un Mac.

Ces commandes fonctionnent sur toutes les versions d’Ubuntu mais également sur les autres distributions Linux basées sur Debian. Les autres distributions (Red Hat, CentOS…) ne sont pas compatibles avec ces commandes. A noter qu’il est aussi possible d’arrêter ou de redémarrer un ordinateur Windows avec une simple ligne de commande.

 

Arrêter Ubuntu en ligne de commande

Taper la commande suivante pour arrêter immédiatement un système Ubuntu :

sudo shutdown -P 0

L’option « 0 » (zéro) signifie qu’il faut attendre 0 minute avant l’extinction. Cet argument remplace le now.

 

Redémarrer Ubuntu en ligne de commande

Cette commande va redémarrer le système Ubuntu :

sudo shutdown -r 0

L’argument « r » veut dire « reboot » et « 0 » pour un redémarrage immédiat.

 

Pour toute question relative à ce guide, veuillez utiliser le forum plutôt que les commentaires ci-dessous.

Une réponse sur « Arrêter une machine Ubuntu en ligne de commande »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *