Votre vieil ordinateur Windows XP affiche un message qui peut effrayer : « Fin du support Windows XP le 8 avril 2014 » . De plus, les médias relaient l’information et n’hésitent pas à dire que ces PC seront à la merci des pirates et qu’en gros, il ne faudra pas se plaindre si on chope une saleté sur internet.

Alors, qu’en est-il vraiment de la fin de vie de Windows XP ?

fin du support Windows XP

Historique de Windows XP

Pour faire un bref historique, Windows XP est sorti en octobre 2001, soit il y a plus de douze ans. En âge informatique, ce vieillard n’est plus du tout au goût du jour et les technologies évoluant sans cesse, le système d’exploitation ne peut pas profiter pleinement des gains de performance apportés par le nouveau matériel.
Windows XP faisait suite à Windows Me (Millenium) pour la maison et Windows 2000 Professionnel pour les entreprises. Un système commun mais avec deux versions bien distincte : Familial (pour la maison) et Professionnel (pour les réseaux d’entreprise). Plus de 400 millions de licences ont été vendues jusqu’à début 2007, date où est apparu Windows Vista, rapidement remplacé par Windows 7 fin 2009.
A noter que Windows XP n’a rien à voir avec les logiciels Word ou Excel. Windows est un système d’exploitation, l’environnement dans lequel on ouvre des programmes, comme Word ou Excel. Ceux-ci font partie de la suite Office, qui existe en versions 2000, 2002 (XP), 2003, 2007, 2010, 2013 et 365.

Que signifie la fin du support de Windows XP ?

Ce 8 avril 2014, Microsoft arrête le support de Windows XP. Cela signifie qu’il n’y aura plus de mises à jour, celles qui s’installent automatiquement lorsqu’on arrête l’ordinateur. Windows Update pour XP sera donc figé à cette date et il ne faudra plus espérer de nouvelles corrections de sécurité.

Pourquoi Microsoft abandonne XP ?

Il est normal pour un éditeur de logiciels de se concentrer sur ses dernières versions. Après XP sont sortis Windows Vista, 7, 8 et maintenant 8.1. Il est techniquement difficile et très coûteux de maintenir autant de versions mais la date de fin de support a déjà été maintes fois reportée tant il y a encore des Windows XP en fonctionnement.

Quels risques de continuer en Windows XP ?

Les pirates informatiques pourront maintenant chercher des failles de sécurité et les exploiter tranquillement puisque Microsoft ne les corrigera plus. Mais on peut se dire que ces treize années écoulées ont permis de corriger tout ce qui pouvait être dangereux pour Windows XP.
C’est un constat qui ne concerne pas les virus car tout bon logiciel antivirus continuera d’être mis à jour et de protéger l’ordinateur contre ce type de menaces. Attention à ceux qui avaient installés Microsoft Security Essentials, l’antivirus gratuit de Microsoft, il ne sera plus mis à jour non plus. Il faudra donc passer sur un autre logiciel antivirus, Avast (version gratuite) est le plus répendu.

Combien d’ordinateurs sont concernés ?

Environ un ordinateur sur quatre dans le monde est encore animé par Windows XP. A noter qu’une grande partie des ordinateurs qui font tourner XP sont des versions piratées.
Une autre majorité concerne les grandes entreprises, françaises comme internationales. Les exemples sont nombreux et on trouve encore des ordinateurs achetés en 2013 avec Windows XP installé dessus.

Quelles solutions pour mon ordinateur ?

A la maison, un ordinateur sous Windows XP est sûrement une vieille boite achetée il y a dix ans ou plus. Aucune chance pour ce PC d’accueillir un Windows 8, tant les performances seront faibles. Un Windows dernière génération consomme beaucoup plus de mémoire vive (RAM) et a besoin d’un processeur rapide, si possible dualcore (comme s’il y avait deux moteurs ou plus). Acheter et installer Windows 8 pour ce vieux PC n’est certainement pas un bon investissement, c’est tout de même une centaine d’euros à mettre dans une machine qui risque de tomber en panne d’un jour à l’autre.

La solution proposée par Microsoft est d’acheter un nouvel ordinateur. Cette proposition n’est pas une « solution » puisqu’elle implique une forte dépense et qu’elle ne laisse pas vraiment d’autre choix. En fait, Microsoft nous oblige à acheter du nouveau matériel et à passer sur Windows 8 (très peu de gens vont installer Linux ou acheter un Mac).

Que conseille Windows Facile ?

Si vous aviez prévu de bientôt changer d’ordinateur, par exemple de remplacer le vieux PC fixe par un portable, c’est l’occasion de sauter le pas. Pas d’urgence non plus, votre Windows XP ne va pas exploser dès la fin du support.

Vous n’aviez pas prévu de changer de PC et acheter une nouvelle machine n’est financièrement pas possible ? Votre Windows XP vous convient très bien, votre utilisation de l’ordinateur se limite à un peu d’internet, du mail et quelques courriers ? Gardez votre PC tel quel, assurez-vous d’avoir un antivirus à jour et continuez d’utiliser Windows XP comme vous le faisiez jusqu’à aujourd’hui. Il n’y a pas vraiment de risque, les failles de sécurité ont eu plus de douze ans pour être corrigées, on ne va pas découvrir de gros problème sur un système aussi répandu.

Ne croyez pas ces publicités qui vous font peur. Ceux qui veulent vous vendre un nouveau PC en utilisant l’argument de la fin du support de Windows XP sont les mêmes qui vous jurent qu’une Dacia est une voiture moins fiable qu’une Peugeot ou ceux qui vous font culpabiliser quand vous voulez acheter une poussette d’entrée de gamme au lieu de la super-complète-géniale à 800€.