Il avait déjà montré son intérêt pour la voiture électrique avec la Mustang Mach-E, Ken Block revient à l’écran pour donner une suite à sa série de Gymkhana. Le pilote américain a cette fois-ci une Audi dans les mains, après avoir brûlé les pneus de Ford Fiesta, Mustang pick up et des Subaru Impreza dans les premières éditions de sa vidéo annuelle.

C’est aujourd’hui au volant d’un prototype que Ken Block fait crisser les pneus. Une Audi 100% électrique, basée sur la célèbre Audi Sport Quattro S1 E2 qui concourait en rallye dans les années 1980. Ici baptisé Audi S1 Hoonitron, le bolide est survitaminé par deux moteurs et bénéficie d’une transmission à quatre roues motrices.

Il vadrouille dans les rues de Las Vegas, non sans laisser quelques millimètres de gomme sur le goudron. Dans la ville mais aussi sur des parkings et dans des casinos, Ken Block s’amuse au volant de son véhicule électrique sur-mesure, sans boite manuelle mais avec un frein à main hydraulique pour maitriser ses drifts et les freinages de dernière minute.

Seule ombre au sport automobile, pour les puristes : l’absence de sonorité du moteur électrique. Le VE de Electrikhana a bien des avantages mais marque par son silence relatif, comparé aux motorisations V8 ou aux moteurs thermiques suralimentés. Les plus râleurs parleront d’un bruit d’aspirateur quand les plus objectifs se concentreront sur les images et les courbes dessinées par Ken Block.

Ken Block : Elecrikhana en Audi S1 électrique

Ken Block ne pourra pas cacher le sponsoring du constructeur Audi, tellement les voitures aux quatre anneaux sont présentes tout au long de la vidéo. Des modèles légendaires du rallye dont l’Audi Quattro, on retrouve aussi les monoplaces qui ont couru les 24H du Mans, d’autres modèles engagés en rallye, mais aussi des berlines de série (Audi 100, Audi RS e-tron GT électrique).

Les détails de la conception de l’Audi S1 Hoonitron sont résumés dans cette vidéo supplémentaire. Un prototype développé par Audi qui aurait un coût astronomique, sans devenir une base pour d’autres modèles de compétition ou de série.