En 2012, Mercedes avait réussi un coup de génie en offrant un esthétique sportif et jeune à sa compacte. Le succès commercial a été au rendez-vous dès les premières semaines de sortie, changeant ainsi la cible de clientèle et donnant un nouveau souffle à la gamme étoilée. En effet, l’ancienne Mercedes Classe A était esthétiquement discutable, plus proche d’une Renault Modus que d’une voiture premium allemande. Les personnes âgées appréciaient ce modèle dont le premier exemplaire était sorti des usines en 1997. La Classe A W168 a ensuite laissé sa place à la W169, à peine plus réussie, qui ne conquit pas plus d’automobilistes. Ces deux phases se sont cependant écoulées à plus de deux millions d’exemplaires mais le renouveau de Mercedes s’est fait en 2012 avec la Classe A W176, véritable concurrente des Audi A3 et BMW Série 1 par son design premium et sportif. L’essentiel des ventes françaises s’est fait en motorisation 180 CDI, un bloc moteur Renault dCi de 110 chevaux associé à une boite manuelle.

Mais début 2018, la nouvelle Classe A de Mercedes, restylée pour succéder au modèle sorti en 2012, devient un bijou de technologie. Si sa calandre avant gagne en agressivité et son arrière s’aligne sur les standards actuels, c’est à l’intérieur que le plus intéressant est à découvrir. Bien sûr, les finitions d’entrée de gamme ne sont pas les mieux loties et il faudra s’offrir une « AMG Line » pour bénéficier de ces équipements. Et bien sûr quelques options bien choisies, détaillées dans cette vidéo qui présente également tout l’intérêt confort et pratique d’avoir autant de technologie embarquée. On parle à la voiture (assitant vocal) qui s’exécute. L’ambiance lumineuse change à la demande. Le virtual cockpit est divin. Époustouflant.

A titre d’information, la gamme Classe A est composée de Style Line, Business Line (pour les professionnels), Progressive Line et AMG Line, avec son kit carrosserie imitant les versions sportives de la marque. Compter +5000€ entre la version accessible et le haut de gamme. Si la Mercedes A180d AMG Line BVA est affichée à 37 000 €, il faudra rajouter quelques milliers pour s’offrir les équipements complémentaires. Le modèle présent dans l’essai vidéo s’échange contre la modique somme de 50 000 €. Pour une voiture compacte. Avec un petit moteur diesel. Mais du très haut de gamme, digne, d’une Classe S dans un format réduit.