Catégories
Intermédiaire Windows 10

Quels logiciels utilisent le plus de batterie sur PC ?

Une batterie d’ordinateur qui ne tient pas ses promesses ? Souvent, c’est une simple question de perception. On croit n’utiliser la machine que 2 ou 3 heures alors que ça fait déjà 4, 5 ou 6 heures que l’on traine sur Facebook, League of Legends, sur sa comptabilité d’entreprise ou simplement sur Google à faire des recherches. Mais tout ceci a un coût énergétique pour l’ordinateur. Le travail sur batterie du PC n’est pas selon le temps passé mais relatif aux performances requises par les différents logiciels et jeux. Une application 3D consommera logiquement plus d’énergie qu’une feuille de calcul Microsoft Excel. Ce tutoriel montre comment afficher les applications qui consomment le plus de batterie d’un ordinateur. C’est un moyen très simple et fiable de surveiller l’autonomie de son PC qui tourne sur Windows 10.

Evidemment, cela fonctionne sur un ordinateur portable ou un autre appareil Windows 10 doté d’une batterie. Les PC fixes ne sont logiquement pas concernés, même si l’information de consommation d’énergie serait intéressante à connaitre. Les smartphones Windows 10 ne sont pas non plus concernés par ce tutoriel puisqu’il s’agit ici de la version de bureau du système d’exploitation de Microsoft.

 

Voir les programmes les plus consommateurs de batterie d’un ordinateur

1. Ouvrir le menu Démarrer et cliquer sur les Paramètres de Windows.

2. Cliquer sur l’icône Système.

3. Dans le menu de gauche, choisir Batterie.

4. Au centre de l’écran, cliquer sur « Voir les application qui ont un impact sur l’autonomie de la batterie » :

Selon les versions de Windows, cette fonction peut aussi s’appeler « Voir quelles applications affectent la durée de vie de votre batterie »

5. Une liste de programmes s’affiche. Ils sont classés du plus consommateur au moins gourmand, sur les dernières 24 heures d’utilisation de l’ordinateur.

6. Il est possible de modifier la période de surveillance : les dernières 6 heures, 24 heures ou 1 semaine.

Il est donc intéressant de prendre connaissance de cette information lorsque l’on trouve que la batterie du PC se vide rapidement, réaliser qu’un jeu vidéo tuera l’autonomie du laptop en quelques dizaines de minutes, ou encore que rédiger des pages sur un traitement de texte type Word n’est pas très énergivore par rapport à la lecture de vidéos YouTube ou sur Netflix.

Catégories
Débutant iOS (iPhone iPad)

Voir l’état de santé de la batterie d’un iPhone

Le scandale Apple sur l’obsolescence programmée des iPhone avait fait grand bruit dans le monde entier et avait obligé la marque à proposer un remplacement de batterie à moindre coût sur ses appareils mobiles. Avec la mise à jour système iOS 11.3, un indicateur donne l’état de forme de la batterie iPhone pour que l’utilisateur sache si celle-ci délivre encore toute sa capacité ou s’il est temps de la remplacer.

Il ne s’agit de simplement afficher l’indicateur de batterie tout en haut à droite de l’écran, ni en vue jauge ni en pourcentage, mais bel et bien de savoir si la batterie intégrée à l’iPhone dispose encore d’une pleine capacité de charge et d’autonomie.

Pour rappel, il est possible de faire remplacer la batterie d’un iPhone 6 (Plus), 7, 8, SE et X pour la somme réduite de 29€, tarif en vigueur jusqu’à fin d’année 2018. Le changement d’une batterie iPhone chez Apple est très avantageux pour conserver la garantie de l’appareil puisque c’est le constructeur lui-même qui procède à la réparation et pour bénéficier d’un prix très réduit pour cette opération.

 

iPhone : connaître l’état de forme de la batterie interne

1. Ouvrir les Réglages de l’iPhone.

2. Descendre et appuyer sur la ligne « Batterie » :

3. Appuyer sur « Etat de la batterie » (fonction encore en version beta dans iOS11.3) :

4. La mesure de la capacité maximum de la batterie est affichée. Cela dépend du nombre de cycles de recharge qu’a déjà subi l’iPhone et de la manière dont celui-ci est utilisé.

Les capacités élevées autorisent une « Capacité de performance optimale » mais si le pourcentage ne permet plus une utilisation jugée correcte par Apple, un mode est proposé pour limiter les performances de l’appareil et ainsi disposer d’une autonomie rallongée, en contrepartie d’une vitesse réduite dans l’ouverture des applications et l’utilisation courante du smartphone.

C’est aussi dans ce menu que l’utilisateur peut refuser une dégradation des performances, imposée par Apple si le téléphone ne permet plus une capacité maximale satisfaisante.

Catégories
Actualité

Ralentissement et batterie des iPhone en 2018

La possibilité de ne pas voir son iPhone ralentir

Fin d’année 2017, Apple avait assumé ralentir les iPhone avec les mises à jour iOS et est évidemment soupçonné d’obsolescence programmée. Les utilisateurs ne sont pas dupes et Apple a annoncé, le 18 janvier 2018, qu’une prochaine mise à jour du système d’exploitation mobile apportera trois nouvelles fonctionnalités :

  • une notification préviendra l’utilisateur quand l’iPhone décidera de ralentir pour « économiser la batterie »
  • un menu d’informations donnera l’état de santé de la batterie
  • une option pour refuser le ralentissement automatique de l’iPhone

C’est la troisième nouveauté qui intéressera les propriétaires d’un iPhone d’ancienne génération puisqu’Apple avait décidé, unilatéralement et sans prévenir ses utilisateurs, que la mise à jour iOS11 allait brider ses appareils vieux de quelques années (sans parler du changement de la gestion du Bluetooth et du Wifi).

Ainsi, l’iPhone ne sera plus automatiquement ralenti pour « préserver l’autonomie de la batterie » et Tim Cook, le PDG d’Apple, ne s’est pas arrêté là.

Remplacer une batterie iPhone pour 30€

Suite à cette affaire, le prix de remplacement d’une batterie pour iPhone (lire ici) est tombé de 89 à seulement 29€. Ce tarif concerne les iPhone SE, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s, iPhone 6s Plus, iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et même iPhone X.

Mais attention, ce prix bas n’est valable que jusqu’au 31 décembre 2018.

« Jusqu’au 31 décembre 2018, les frais de remplacement hors garantie de la batterie sont de 29 € pour tout iPhone 6 ou modèle ultérieur éligible. Le remplacement de batterie à 29 € peut être limité à une réparation par iPhone.« 

« Ces prix s’appliquent en France. Tous les prix sont indiqués en euros, TVA incluse. Nous ajouterons des frais d’expédition de 12,10 € si nous devons expédier votre iPhone.« 

Le coût de remplacement est donc de 29€ si l’on dépose son appareil au Genius Bar d’un Apple Store et sera facturé 41,10€ pour un retour par voie postale (transporteur UPS).

Une offre intéressante ?

Cette opération est donc très intéressante pour les iPhone 6 et 6s, sortis en septembre 2014 et 2015, et permet d’avoir un iPhone presque neuf pour une trentaine d’euros. Cela redonnera une seconde jeunesse à un smartphone âgé de quelques années et qui pourra encore tenir longtemps, sauf autre problème hardware tel qu’une fissure de l’écran ou une panne de la carte mère.

Ce tarif agressif de 29€ est bien inférieur à ce que proposent des boutiques de réparation de smartphone et même à Montgallet dans Paris 12 (environ 60€ l’opération). Une batterie achetée sur internet coûte entre 15 et 35€ mais il faut ouvrir soi-même l’iPhone et on imagine tous les risques qui vont avec.

Pour 30 ou 40€ port compris, il est donc très intéressant d’offrir une opération de maintenance à son iPhone en sachant que la réparation sera faite par Apple et pas par un sous-traitant. Mais attention à réaliser ce remplacement de batterie avant le 31 décembre 2018 !

Catégories
Actualité

Apple reconnaît faire ralentir les anciens iPhone

C’est un aveu qui a eu l’effet d’une bombe pour les propriétaires d’un smartphone Apple. Le constructeur a admis que la dernière mise à jour du système d’exploitation mobile iOS faisait ralentir les modèles iPhone 6, 6s, 7 et SE. Ce n’est pas nouveau qu’une mise à jour système est accusée de rendre plus lents les produits de génération précédente mais c’est la première fois qu’Apple avoue faire exprès de ralentir ses smartphones pour soi disant « préserver l’autonomie de la batterie » .

Les personnes qui ont possédé un iPhone 3G, un iPhone 4 ou un 4s savent bien de quoi il s’agit. Le smartphone fonctionne correctement mais l’installation d’une mise à jour majeure (passer de iOS 4 à la version 5, par exemple) faisait fortement ralentir le téléphone. L’utilisation des applications, l’ouverture de l’appareil photo, la navigation dans les messages devient soudainement plus lente qu’avant et on ne pouvait alors que regretter d’avoir installé l’update en question. Et bien sûr, il était (et est toujours) impossible de revenir en arrière pour retourner sur l’ancienne version du système iOS.

Cela fait donc des années que les appareils vendus par Apple sont accusés d’obsolescence programmée, parce qu’ils sont quasiment impossibles à réparer pour l’utilisateur moyen et parce que les mises à jour causent des ralentissements d’utilisation.

La déclaration d’Apple

« L’année dernière, nous avons sorti une mise à jour pour iPhone 6, iPhone 6s et iPhone SE destinée à lisser les pics instantanés de consommation uniquement lorsque cela est nécessaire afin d’empêcher que l’appareil s’éteigne de manière inopinée dans ces situations.« 

S’il est ici question des iPhone SE, 6 et 6s, l’iPhone 7 / Plus est concerné dès iOS 11.2 : « Nous avons maintenant étendu cette mise à jour à l’iPhone 7 avec iOS 11.2 et nous prévoyons de la déployer sur d’autres produits dans le futur.« 

Il en est bien sûr de même pour les tablettes iPad, même si Apple ne parle pas de ces produits. Il y a d’ailleurs fort à parier que le constructeur ne fasse plus jamais aucune déclaration en ce sens, vu les violentes réactions des utilisateurs et des médias (spécialisés dans les technologies et grand public).

Explication sur le ralentissement des iPhone

En fait, ce n’est pas exactement le fait d’avoir un iPhone 6 qui va être la cause du ralentissement mais le système iOS détecte si l’iPhone tourne depuis quelques années avec la même batterie pour limiter celle-ci, afin de la préserver. Explication du géant californien : lorsque le processeur de l’iPhone demande une grande quantité d’énergie sur une vieille batterie, cela pourrait l’endommager ainsi que les autres composants du smartphone. Pour éviter cette dégradation du matériel, l’iPhone s’éteint automatiquement (c’est une scène que de nombreux propriétaires d’iPhone ont déjà vécu).

Donc, Apple admet que les batteries iPhone ne sont pas éternelles et ne propose ni le remplacement de la pile, ni le choix à l’utilisateur entre réduction de la consommation d’énergie (ralentir le téléphone) et continuer de fonctionner à pleine vitesse. En d’autres termes, Apple applique un bridage strict sans même avertir l’utilisateur de ce changement de comportement du smartphone.

Ces constatations ont été faites par une société de mesure des performances des processeurs de smartphone qui s’étonnait de voir des différences de vitesse entre un iPhone 7 neuf comparé à un iPhone 7 utilisé depuis sa sortie, il y a un an.

La réaction d’Apple en a surpris plus d’un puisque l’entreprise américaine est plutôt habituée à ne faire aucune déclaration, surtout pas quand il s’agit d’une attaque concernant ses produits.

La solution

Sur son site, Apple déclare que la batterie d’un iPhone doit être capable d’endurer 500 cycles et proposer encore 80% de sa capacité d’origine et ainsi être considérée comme obsolète (trop vieille pour profiter d’un iPhone).

Chez Apple, un cycle de charge équivaut à la consommation de 100% de la batterie, en une seule fois ou avec plusieurs charges intermédiaires. Par exemple, vous consommez 75% de la batterie le lundi, recharge complète le soir-même, le cycle sera décompté à partir du moment où la consommation du mardi atteindra 25% (détails).

A raison d’une charge complète par jour (pour simplifier le calcul), cela ne fait que 500 jours soit environ un an et demi. Ceux qui arrivent à tenir deux jours sans recharger peuvent donc avoir plus de 80% de l’autonomie du smartphone pendant près de trois ans. Cela ne rend pas le téléphone inutilisable mais c’est ainsi qu’Apple considère que la batterie ne délivre plus toute l’autonomie que l’on peut attendre d’un smartphone haut de gamme.

Hors garantie, le remplacement de la batterie d’un iPhone est facturé 89€ (mise à jour : le prix est a été baissé à seulement 29€, jusqu’au 31 décembre 2018 uniquement). Il s’agit là du tarif officiel, pratiqué dans les boutiques Apple Store et par correspondance si on envoie le smartphone au support technique du constructeur. A ce prix, on a l’assurance d’avoir une batterie totalement conforme aux préconisations d’origine (donc pas une copie chinoise de mauvaise qualité) et la garantie que l’opération sera faite avec soin (sans détériorer un autre composant durant le changement de la pièce). Et à ce jour, remplacer une batterie vieille de quelques années est la seule manière de retrouver les performances initiales d’un iPhone 6 (Plus), 6s (Plus), 7 (Plus) ou SE sans avoir à acheter un nouveau mobile.

Suite aux nombreuses protestations des clients Apple, la marque a annoncé qu’elle allait baisser le coût de remplacement des batteries dans les boutiques Apple Store et sur le site officiel.

On se posera la question des iPhone reconditionnés par Apple (refurbished) : bénéficient-ils d’une batterie neuve ou juste d’une batterie en pas trop mauvais état ?

Et maintenant ?

Des plaintes ont déjà été déposées auprès des Etats américains de New York, de l’Illinois et de la Californie. En France, l’association Halte à l’obsolescence programmée (HOP) a déposé une plainte. Une juridiction israélienne a aussi été saisie par une plainte collective et d’autres pays pourraient bien attaquer Apple en justice pour demander des explications, un dédommagement et la modification de ces pratiques douteuses.

Si les médias vont en parler durant quelques jours, les conséquences de ces class actions pourraient prendre des années avant de voir changer la politique de mise à jour et de communication chez Apple.

On pourra se demander si cette situation n’a pas été causée par un mauvais choix du constructeur quant aux batteries installées dans les smartphones à la pomme. Si tel est le cas, parions que la justice américaine saura faire plier le géant et lui imposer des sanctions ou des remplacements préventifs de batterie sur les modèles déjà commercialisés.

Bien sûr, Apple s’est tiré une balle dans le pied mais cela n’innocente pas les autres constructeurs de smartphones d’en faire tout autant à chaque mise à jour Android (Samsung, Sony, LG…).

Mise à jour du 18 janvier 2018

Dans une interview, le PDG d’Apple Tim Cook a annoncé un nouveau mode qui sera déployé dans les prochaines mises à jour du système iOS, mais pas avant mars 2018. Trois fonctionnalités seront proposées à l’utilisateur de l’iPhone qui fait un update logiciel :

  • un avertissement préviendra l’utilisateur quand l’iPhone décidera de ralentir tout seul
  • affichage d’informations quant à l’état de santé de la batterie pour la remplacer ou non
  • une option permettra de refuser le ralentissement de l’iPhone (non recommandé par Apple)

Le CEO a également confirmé que le remplacement d’une batterie pour iPhone coûterait 29€ si l’opération est réalisée d’ici le 31 décembre 2018. Ensuite, le tarif de réparation pourrait repasser à 89€.

Catégories
Android Débutant

Xiaomi : configurer l’économiseur de batterie

Le système d’exploitation des smartphones gère tout seul les priorités et optimise l’usage de la batterie selon les besoins des applications installées. A travers sa surcouche MIUI sur base d’OS Android, le constructeur chinois Xiaomi ne fait pas exception et met en pause les connectivités réseau des jeux et logiciels lorsque l’écran est éteint. Cette veille concerne le Wifi, le réseau mobile 3G / 4G et la localisation GPS. Le Bluetooth ne semble pas impacté puisqu’il est toujours possible de diffuser de la musique sur des enceintes sans-fil, même écran éteint. Mais certaines applications doivent continuer d’utiliser le signal GPS même lorsqu’elle se trouve en arrière plan, par exemple pour enregistrer des activités sportives (Strava, Endomondo), utiliser la messagerie vocale Orange, etc. Il faut ainsi configurer l’économiseur automatique de batterie pour mieux gérer les applications installées sur un smartphone ou une tablette Xiaomi.

Sans cela, un tracking GPS sportif ne donnera rien (Runtastic, Nike+, Endomondo, Strava, Runkeeper) : le temps défilera mais la trace GPS sera inexistante, les coordonnées seront uniquement récupérées lorsque l’écran sera allumé. De même, pour synchroniser une montre de sport (Garmin, Suunto…), il est nécessaire de sortir l’application concernée du mode « économie d’énergie » appliqué par défaut par Xiami, malgré la transmission par Bluetooth qui n’est pas paramétré pour réduire la consommation d’échange de données.

Peut-être aussi que les applications de rencontre qui utilisent la géolocalisation en arrière plan (Tinder, Happn, Meetic…) ont aussi besoin d’être sorties du mode d’économie d’énergie afin de trouver un partenaire potentiel même lorsque l’écran du smartphone est en veille.

L’exemple a été réalisé sur un Xiaomi Mi6 qui tourne sous Android 7.1.1 avec MIUI 9.0 mais cela concerne les autres mobiles de la gamme Mi (dont les Note et Max) et Redmi ainsi que les tablettes MiPad.

 

Paramétrer l’économiseur de batterie pour applications sur smartphone Xiaomi

1. Sur le smartphone ou la tablette Xiaomi (Mi, Redmi, Mi Pad…), ouvrir les Paramètres (icône de roue dentée) et descendre jusqu’au menu « Batterie et performance » dans le groupe Système et appareil.

2. Appuyer sur « Gérer l’utilisation de la batterie par les applications » :

3. Aller sur « Choisir l’application » afin de sortir un logiciel ou un jeu du mode standard de gestion de la batterie.

4. Dans la liste des applications et jeux installés sur l’appareil, appuyer sur le nom d’une application à sortir du mode d’économie d’énergie.

5. Par défaut sur « Economiseur de batterie MIUI » , changer le mode de gestion par « Pas de restriction » et revenir en arrière pour retourner à la liste.

6. Répéter avec toutes les applications à sortir du mode éco d’énergie. Dans cet exemple, nous avons exclu des applications de sport (Strava, Endomondo), un outil de synchronisation de montre GPS (Garmin Connect) et la Messagerie vocale Orange qui n’arrivait pas à voir les nouveaux messages sur le répondeur du mobile.

7. Ainsi, les prochaines utilisations des applications sorties du mode d’économie d’énergie pourront fonctionner correctement, avec localisation GPS et synchronisation Wifi ou 3G/4G.

Catégories
Débutant iOS (iPhone iPad)

iPhone et iPad : afficher le pourcentage de batterie

Le problème numéro un des smartphones est leur manque d’autonomie. Années après années, modèles après modèles, les constructeurs nous vantent toujours une autonomie en nette hausse, à coup de chiffres très marketing pour nous faire croire que leur nouvel appareil révolutionne l’usage du smartphone. Il en est de même avec les tablettes et Apple est devenu spécialiste des arguments marketing qui ne sont pas suivis par des faits techniques. Si la batterie est deux fois plus endurante, le système d’exploitation et les composants du périphérique consomment plus que la génération précédente, grevant ainsi l’autonomie d’une batterie plus performante uniquement sur le papier.

Pour mieux gérer sa journée d’utilisation du smartphone ou savoir quand brancher l’appareil pour le recharger, un indicateur se situe en haut à droite des appareils qui tournent sous iOS : iPhone, iPad et iPod Touch. Toutes les générations d’iPhone et d’Ipad, peu importe la version de leur système iOS, affichent cette information. Mais il est difficile de faire la différence entre 20 et 30% d’autonomie restante. Pour un indicateur plus précis au centième près, on peut afficher l’état de la batterie en pourcentage. Ainsi, avec une valeur en %, on connaitra mieux le niveau de batterie et on saura mieux gérer le reste de sa journée de travail, sa soirée chez des amis ou au contraire de prévoir le câble de recharge ou la batterie externe de secours pour le charger avant l’arrêt total.

 

Afficher le pourcentage % du niveau de la batterie sur iPhone et iPad

1. Ouvrir l’icône Réglages sur l’appareil iOS.

2. Trouver la ligne Batterie et appuyer dessus.

3. Appuyer sur le bouton en face de « Pourcentage de la batterie » pour que celui-ci passe au vert.

4. Immédiatement, le niveau de batterie s’affiche en pourcent % en haut à droite de l’écran, à côté du voyant qui indique le niveau d’autonomie de la pile.