L’administration d’un serveur NIS sur distribution Fedora se fait via la console Utilisateurs et groupes. Si la modification graphique est possible, la création d’un nouvel utilisateur ou la modification d’un mot de passe user doit se faire par une petite commande en console.

Ce tutoriel explique comment, avec un Linux Fedora, mettre à jour la liste des utilisateurs sur le serveur NIS afin que les postes clients reçoivent cette information et la prennent en compte. Par exemple, la modification sur le serveur du mot de passe d’un utilisateur NIS ne sera pas immédiatement pris en compte sur le poste client, il y a une manipulation à réaliser pour que les postes membres du réseau reçoivent cette mise à jour d’information.

Le serveur NIS stocke les noms d’hôte (/etc/hosts) et les comptes avec password (/etc/passwd) sur un serveur principal du réseau. NIS, pour Network Information Service, est un système de gestion d’utilisateurs sur UNIX / Linux aujourd’hui désuet. Aujourd’hui, sont préférés LDAP, Kerberos ou RADIUS, entre autres pour des raisons de sécurité.

 

Mise à jour des paramètres d’un serveur NIS (Linux)

Une fois les modifications faites sur la configuration Utilisateurs et groupes d’un serveur NIS :

1. Ouvrir un Terminal en local ou une connexion SSH distante

2. Taper les commandes suivantes :

cd /var/yp
make + touche Entrée pour valider

tutoriel NIS Fedora server

3. Sur le poste utilisateur, deux possibilités :

  • soit /etc/init.d/ypbind restart
  • soit redémarrer le système d’exploitation

Ainsi, on pourra se connecter avec le nouveau compte utilisateur ou avec le nouveau mot de passe réseau.