En France, un salarié doit travailler un certain nombre d’années afin de pouvoir prétendre à une retraite à taux plein. Ces années sont découpées en trimestres et ce nombre dépend de l’année de naissance du salarié.

Que ce soit en tant que salarié d’une entreprise privée, salarié agricole, fonctionnaire / agent de la fonction publique, les trimestres de cotisation à l’assurance retraite sont les mêmes. Le calcul est différent pour les indépendants et les professions libérales. Pour connaitre son nombre de trimestres déjà cotisés, il convient de se renseigner auprès de l’organisme auprès duquel vous avez cotisé, en particulier si vous avez cumulé différents types d’emplois (stage d’été, apprentissage, travailleur frontalier, expatrié, auto-entrepreneur…). Les périodes de chômage sont aussi prises en compte dans le calcul des trimestres pour la retraite. Etre demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi ajoute des droits à la retraite. Un auto entrepreneur cotise aussi pour sa retraite.

Ce guide de la vie quotidienne, avec un tableau simple à lire, indique comment connaitre le nombre de trimestres et d’années à cotiser pour profiter d’une retraite à taux plein en France. La situation est valable au jour d’édition de cette page, la source en bas de texte donnera la version actualisée si celle-ci n’est plus à jour sur ce site.

 

Nombre de trimestres à travailler pour une retraite complète

Année de naissance Nombre exigé de trimestres
De 1955 à 1957 166 trimestres, soit 41 ans et 6 mois
De 1958 à 1960 167 trimestres, soit 41 ans et 9 mois
De 1961 à 1963 168 trimestres, soit 42 ans
De 1964 à 1966 169 trimestres, soit 42 ans et 3 mois
De 1967 à 1969 170 trimestres, soit 42 ans et 6 mois
De 1970 à 1972 171 trimestres, soit 42 ans et 9 mois
De 1973 à aujourd’hui 172 trimestres, soit 43 ans

nombre de trimestres cotiser retraite France Source : service-public.fr