On a peut-être l’impression de faire tout ce que l’on souhaite avec les noms de fichiers sur un PC Windows mais saviez-vous que certains caractères sont interdits ? Et quels sont les noms que vous ne pourrez jamais donner à vos fichiers et répertoires ?

Ces interdictions concernent toutes les versions du système d’exploitation Microsoft, que ce soit pour la maison ou l’entreprise : Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista, XP, à chaque fois en version Famille (Home) ou Pro (Professionnel). Aussi, les OS serveur sont limités de la même manière (Windows Server 2019, 2016, 2012 / R2…).

 

Caractères impossibles à utiliser pour renommer un fichier sous Windows

Outre les caractères en langue étrangère, smileys et autres hiéroglyphes, la majorité des caractères qui se trouvent sur un clavier d’ordinateur azerty, qwerty ou qwertz peuvent être utilisés pour changer le nom d’un fichier ou d’un dossier. Le système d’exploitation de Microsoft est permissif, à l’exception de :

  • < (inférieur à)
  • > (supérieur à)
  • : (deux points)
  • «  (guillemet droit)
  • | (barre verticale ou pipe)
  • ? (point d’interrogation)
  • * (astérisque)
  • . (point)
  •  un espace à la fin d’un nom de fichier ou de dossier

caractère interdit fichier dossier Windows

 

Noms de fichiers interdits sur Windows

Il est interdit, ou plutôt impossible, de renommer un fichier avec l’une des expressions ci-dessous, même avec un type d’extension.

CON, PRN, AUX, NUL, COM1, COM2, COM3, COM4, COM5, COM6, COM7, COM8, COM9, LPT1, LPT2, LPT3, LPT4, LPT5, LPT6, LPT7, LPT8 et LPT9.

nom de fichier interdit Windows

 

Longueur maximale d’un nom de fichier Windows

Il est loin le temps où on devait définir des noms de fichiers avec une longueur maximum de 8 + 3 caractères : 8 pour le nom du fichier et 3 pour l’extension. C’était du temps de Windows 3.1 et Windows NT mais pas si loin pour les commandes CMD / Dos, où il fallait utiliser le ~ pour les noms longs. A savoir qu’il y avait quand même une astuce : utiliser le format « \\?\C:\fichier » pour faire appel à un fichier lointain du disque dur.

Depuis, c’est une limite de 260 caractères qui contraignait les noms de fichiers et les chemins d’accès. En mai 2016, Microsoft a fait sauter cette limite pour Windows 10 (à partir du build 14352) pour passer sur la longueur maximale autorisée par le format NTFS, à savoir 32 767 caractères.

Les LongPathsEnabled peuvent s’activer à la main dans GPEDIT (gpedit.msc) en déroulant Stratégie Ordinateur local > Configuration ordinateur > Modèles d’administration > Système > Systèmes de fichiers > NTFS.