La version 69 du navigateur Google Chrome a un peu changé l’esthétique du logiciel, un material design qui s’applique au niveau des onglets et des menus. On note aussi l’apparition d’une image en haut à droite de l’application, il s’agit de l’avatar du compte Google (Gmail) connecté au navigateur. Mais quelque chose d’autre pourra surprendre les utilisateurs réguliers du navigateur internet le plus utilisé dans le monde (StatCounter annonce 67% de parts de marché de Google Chrome dans le monde en août 2018). Chrome 69 n’affiche plus l’URL en entier dans la barre d’adresse du navigateur. L’Omnibox est bien plus qu’une simple fenêtre pour afficher l’adresse d’un site et son évolution actuelle sait même donner la définition d’un mot sans avoir à valider la recherche ou afficher la météo d’une ville. Cette barre est maintenant amputée du début de l’adresse web, masquant le protocole (http ou https) et le « www » ou autre sous-domaine mais une astuce permet de l’afficher à nouveau dans l’omnibox.

tutoriel Google Chrome 69 about

 

Remettre l’URL entière dans la barre Google Chrome

1. Ouvrir le logiciel Google Chrome.

2. Copier / coller la ligne suivante dans la barre d’adresse du navigateur :

chrome://flags/#omnibox-ui-hide-steady-state-url-scheme-and-subdomains

3. Modifier la valeur de « Omnibox UI Hide Steady-State URL Scheme and Trivial Subdomains » en passant de « Default » à « Disabled » :

tutoriel Google Chrome sous domaine http https

4. Appliquer et relancer Chrome par le bouton « Relaunch now » en bas de l’écran.

5. On voit maintenant le protocole https / http affiché devant l’URL et si celle-ci est sécurisée ou non.

Avant :

tutoriel Google Chrome sous domaine http https

Maintenant :

tutoriel Google Chrome sous domaine http https

Site HTTP non sécurisé :

tutoriel Google Chrome sous domaine http https

 

Réactions suite à ce changement

Des internautes (utilisateurs et webmasters) se sont offusqués de ce masquage volontaire des sous domaines parce qu’ils considèrent que le sous domaine www n’est pas forcément identique au nom de domaine sans préfixe. Par exemple, les adresses www.domaine.com et domaine.com ne pointent pas forcément sur la même cible. Exemple plus concret, lorsque l’on va sur www.lemonde.fr ou m.lemonde.fr, l’affichage est totalement différent (adapté aux mobiles dans le deuxième cas). Or, Google Chrome n’affichant que « lemonde.fr » en masquant le préfixe, on ne sait pas sur quelle version du site on est en train d’accéder.

Google a répondu que le grand public n’a pas à se soucier de ce genre de choses car c’est au webmaster de bien gérer ses domaines et sous domaines. Un ingénieur maison indique que le préfixe « m » pour les versions mobiles n’est pas une bonne idée mais qu’ils vont réfléchir à ce problème.

On remarque déjà que la fonction « Omnibox UI Hide Steady-State URL Scheme and Trivial Subdomains » ne définit plus l’URL affichée en raccourci dans la barre d’adresse mais ce changement pourrait à nouveau avoir lieu pour simplifier l’affichage et l’usage du grand public. Les utilisateurs avertis pourront continuer d’afficher l’URL complète si cela a un intérêt pour eux mais avec des parts de marché aussi importantes, Google doit fourni un navigateur Chrome adapté au plus grand nombre au niveau de son ergonomie et de sa sécurité.