La dernière génération de console de jeux est sortie. Ne souhaitant pas concurrencer les Xbox One et Sony PlayStation 4 mais voulant offrir une expérience de jeu différente, la Nintendo Switch tâchera de faire oublier la WiiU en corrigeant ses défauts. Si la Wii première du nom était un OVNI dans le monde du jeu vidéo, la Switch va encore plus loin en combinant console de salon et console portable en un seul appareil.

Caractéristiques techniques de la Nintendo Switch

  • Processeur SoC : ARM Cortex-A57
  • GPU graphique : Nvidia Tegra X1
  • Mémoire vive : 4Go
  • Ecran tactile intégré : 6,2 pouces de résolution 1280 x 720 pixels
  • Stockage interne : 32Go
  • Emplacement carte MicroSD (SDHC et SDXC) jusqu’à 2To
  • Slot pour cartes de jeu (comme une Nintendo 3DS par exemple)
  • Connecteur supplémentaire : USB Type C
  • Branchement TV : HDMi compatible FullHD (1920 x 1080 pixels)
  • Réseau intégré : Wifi a/b/g/n/ac et Bluetooth 4.1
  • Poids : environ 300g à transporter
  • Batterie : 4310mAh
  • Autonomie : environ 3h en utilisation jeu vidéo

Le hardware embarqué dans la Switch ne concurrencera donc pas les autres consoles (voir la configuration d’une Xbox One et d’une PS4) mais comme la Wii à sa sortie, manque de puissance ne signifie pas manque d’intérêt. Question matériel, si processeur et RAM font davantage penser à un ordinateur de bureautique qu’à un PC gamer de 2017, les puces Wifi, Bluetooth et le connecteur USB sont de dernière génération.

De base, avec une manette, la console Nintendo Switch est vendue à 299€ (prix de lancement mars 2017). Le premier pack à sortir sera avec le jeu Zelda et d’autres suivront (Mario Kart, Fifa, etc).

Nintendo Switch config spec

Nintendo Switch config spec

La manette de jeu (gauche / droite) s’appelle Joy-Con et un exemplaire est fourni dans le pack de base (impossible de jouer sans cela). Cette manette style Wiimote (Nintendo Wii) peut être secondée par une vraie manette de jeu, la « Pro » qui ressemble à une manette de Xbox One.

Question côté pratique et autonomie, il faudra compter 3h de charge pour ensuite jouer 3h sans se brancher à une prise électrique. La mobilité est ainsi limitée mais suffira pour de petits déplacements du quotidien. Sinon, il faudra passer par une batterie externe (compatible USB Type-C) pour continuer à jouer loin d’une prise de courant.

Les jeux de la Nintendo Switch

Pas de succès commercial sans jeux et Nintendo le sait très bien. Si les titres légendaires de la marque seront progressivement en vente, d’autres franchises feront leur apparition pour séduire un public plus large. Pour l’instant, on parle de :

Pour l’instant, le multijoueur en réseau est gratuit mais il faudra acheter un abonnement Switch Online Service en fin d’année 2017 pour continuer les parties en ligne. Un modèle économique repris sur les concurrentes Xbox et PlayStation.

Si les jeux en support physique seront vendus en boutique et sur internet, d’autres titres seront commercialisés en téléchargement (plateforme Nintendo eShop) via la connexion Wifi de la Switch.

Nintendo Switch jeu Mario Kart Zelda Bomberman

Des accessoires indispensables à la Nintendo Switch

D’autres accessoires officiels ou compatibles seront ensuite annoncés.