C’est ce 29 juillet que Windows 10 est dévoilé au grand public et commercialisé, en logiciel et avec des ordinateurs. Le remplaçant de Windows 8.1 se veut aussi le successeur de Windows 7, encore très présent sur les ordinateurs d’entreprise et à la maison. Alors, faut-il se laisser convaincre par Windows 10 ?

 

Windows 10 gratuit si on possède Windows 7 ou 8

Pour peu que l’on dispose d’une licence Windows 7 ou Windows 8.1, c’est-à-dire préinstallé sur un ordinateur dans la majorité des cas, Microsoft offre une année de Windows 10. Un icône de mise à niveau est apparu depuis quelques semaines pour présenter le nouveau système d’exploitation et inciter les gens à y passer.

 

Windows 10 sous forme d’abonnement

Microsoft est généreux mais reste une entreprise qui a besoin de profits : seule la première année de Windows 10 est gratuite, il faudra ensuite s’acquitter d’un abonnement annuel pour continuer à utiliser l’OS et à bénéficier des mises à jour. Attention donc car si aujourd’hui, un PC Windows 7 ou 8 ne coûte rien de plus que l’achat d’origine, Windows 10 nécessitera de payer régulièrement pour l’utiliser. A réfléchir avant de migrer.

 

Prix de Windows 10 en licence classique

Il est aussi possible d’acheter Windows 10 comme on pouvait acheter les versions antérieures de Windows. Il en coûtera 135€ pour la version « familiale » et 280€ pour une licence « professionnelle » .

 

Ordinateurs compatibles

Microsoft indique que tous les ordinateurs qui font tourner Windows 7, 8 et 8.1 peuvent recevoir Windows 10. Ainsi, toute machine commercialisée depuis 2009 est susceptible d’accueillir le dernier des Windows. On comprend donc que le dernier système n’est pas plus gourmand en ressources que ne l’était Windows 7.

 

Le retour du menu Démarrer

Nombreux sont les utilisateurs qui furent déroutés lors du passage sur Windows 8 et son absence de menu Démarrer. Microsoft en a tenu compte et l’a réintégré d’origine dans Windows 10, remis au goût du jour.

 

Disparition de l’écran d’accueil Windows 8

L’écran d’accueil n’ayant pas fait bonne impression et n’ayant pas remplacé le menu Démarrer dans l’usage des professionnels et particuliers, Windows 10 reçoit un nouveau menu Démarrer qui combine la liste de Windows 7 et les tuiles dynamiques de l’écran d’accueil de Windows 8. Un mélange qui devrait contenter tout le monde.

 

Un système commun entre PC, tablette et smartphone

Windows 10 se veut convergeant entre un ordinateur, une tablette et un smartphone sous Windows 10 Mobile. C’est la grande force de Microsoft puisque si tout le monde connait Windows pour PC, très peu ont essayé un Windows Phone 7 ou 8. Réunir tous les usages sous une interface commune est le meilleur moyen de générer des ventes et d’aider le consommateur à passer d’un appareil à l’autre en toute simplicité.

 

Assistant vocal

Pour faciliter l’accessibilité de l’ordinateur et rattraper les concurrents sur mobile, Microsoft dévoile Cortana, son assistant vocal pour PC. Déjà présent sur Windows Phone 8.1, Cortana exécutera les ordres reçus par la voix de son utilisateur.

 

Navigateur internet Edge

Windows 10 sonne la fin du navigateur Internet Explorer. Présent depuis 1995 au sein des systèmes Windows, IE tire sa révérence après 20 ans de service et des dernières années difficiles face à Mozilla Firefox et Google Chrome. Il va falloir convaincre les internautes déjà passés sur un autre navigateur que Microsoft Edge est aussi performant et sûr que les références actuelles.

 

Retrouvez nos tutoriels pour Windows 10 pour faciliter le passage sur la dernière version du système d’exploitation de Microsoft.