Microsoft autorise le downgrade de son dernier système d’exploitation serveur. Comprendre par là qu’on a légalement le droit d’installer un Windows Server 2008 ou 2008 R2 à partir d’une licence Server 2012. Ceci étant fait pour répondre aux professionnels qui ne souhaitent ou qui ne peuvent pas déployer Windows Server 2012 dans leur entreprise et qui n’ont plus d’autre choix que d’acheter cette nouvelle version chez leur revendeur et constructeur.

Microsoft indique :

Il est possible de rétrograder des composants de Windows Server 2012 vers une ancienne version ou une édition inférieure.

Windows Server 2012 Datacenter peut être rétrogradé vers toute version des éditions Datacenter, Enterprise ou Standard.

Windows Server 2012 Standard peut être rétrogradé vers toute version des éditions Enterprise ou Standard. Les droits à virtualiser restent ceux de Windows Server 2012 (ex : en rétrogradant un Windows Server 2012 Standard vers Windows Server 2008 R2 Entreprise, vous bénéficiez d’un droit pour 2 machines virtuelles).

source

Cependant, Microsoft ne fournit pas de kit de downgrade depuis Windows Server 2012. Il faudra donc posséder le média d’installer de Windows Server 2008 / R2 ou télécharger la version d’évaluation, et entrer une clé de licence valide. Problème, le centre d’activation Microsoft ne fournira pas de clé produit !

On pourrait donc conclure que le downgrade est autorisé mais qu’il est concrètement impossible d’installer une version antérieure si vous ne disposez pas déjà d’une clé d’activation.