Votre ordinateur portable Asus n’est pas si vieux mais il est très lent ? Depuis le premier jour ou après quelques temps d’utilisation, il y a fort à parier que ce n’est pas Windows qui est en cause ou les logiciels installés, encore moins la quantité de fichiers (photos, films, musique) qui est stockée sur la machine. Dans une très grande majorité des cas, le disque dur installé dans l’ordinateur portable est un modèle de grande capacité (500Go, 1To, 2To) mais lent. Les constructeurs vendent une grosse capacité de stockage au détriment de la vitesse de ce disque (5400 tours par minute, ce qui n’est pas terrible). Et que faire d’un disque dur de 1To si l’on doit subir les ralentissements du système à chaque opération un peu lourde ? La solution se trouve dans le remplacement du disque dur d’origine par un modèle plus rapide, un disque mécanique à 7200 tours par minute, ou mieux, un disque SSD qui transformera votre ordinateur en fusée.

Nous n’allons pas voir ici les avantages d’un disque SSD par rapport à un modèle traditionnel (HDD) mais sachez que le SSD coûte plus cher qu’un disque traditionnel. Cependant, deux qualités indéniables : moins fragile (il n’y a pas de plateaux à faire tourner) et une vitesse incomparable.

Installer un disque à mémoire flash SSD est aussi conseillé pour redonner un coup de jeune à un ordinateur de quelques années. Au lieu de le jeter et d’en acheter un neuf (qui ne sera pas beaucoup mieux si vous reprenez un modèle avec disque dur traditionnel), gardez ce PC portable et installez lui un disque SSD.

Si l’opération n’est a priori pas très difficile à réaliser, elle n’est pas conseillée pour un utilisateur qui n’a jamais démonté son ordinateur ou qui n’ose pas manipuler le Bios, de peur faire une fausse manoeuvre. Pour ces personnes, il est recommandé d’être accompagné par un expert (pas par le beau-frère du boucher qui a déjà formaté son PC) ou de confier la tâche à un professionnel de l’informatique.

 

Quel disque dur est installé dans mon ordinateur ?

Tout d’abord, il faut connaitre le type de disque dur qui équipe son ordinateur. Suivre ce tutoriel pour trouver la référence du disque et ensuite la taper dans Google pour en connaitre les caractéristiques.

 

Remplacer le disque dur par un SSD

C’est bien simple : personne ne regrette l’achat d’un SSD. Alors, pourquoi pas vous ?

Quelques modèles conseillés :

Ouvrir quelques vis et remplacer le disque d’origine selon le modèle d’ordinateur. Autant vérifier que cela est possible avant d’acheter le SSD.

 

Cloner le système ou réinstaller Windows

La partie « système » (Windows et logiciels) de l’ancien disque peuvent être récupérés sur le nouveau SSD mais cela peut aussi être l’occasion de tout réinstaller proprement pour repartir sur une base saine. Ce sera l’option à choisir si votre système n’est plus très stable (lenteurs, plantages, bugs divers…).

Copier tout Windows et les logiciels sur le SSD (clone)

Les disques SSD de marque Samsung sont livrés avec le logiciel Samsung Data Migration pour copier l’intégralité du disque sur le nouveau. On appelle ça communément un « Ghost » en référence au logiciel Norton Ghost des années 90 / 2000. Bien sûr, le clone ne fonctionnera que si la quantité de données (espace utilisé) de l’ancien disque est inférieure à la capacité du nouveau SSD. Sinon, il faudra faire un peu de ménage et déplacer les données sur un disque dur externe. L’outil gratuit de clonage Samsung Data Migration est disponible ici.

Tout réinstaller à zéro

1. Télécharger le fichier ISO pour installer Windows 10 dans sa dernière version.

2. Créer une clé USB d’installation de Windows 10.

3. Configurer le Bios de l’ordinateur pour qu’il accepte un nouveau système d’exploitation.

4. Installer le système Windows 10.