Un système d’exploitation comme Windows et une distribution Linux utilisent de la mémoire virtuelle pour continuer à travailler même si la mémoire vive physique (RAM) est saturée. Il est important d’avoir un swap (le terme anglais) actif et suffisamment grand pour accepter la surcharge ponctuelle de travail de l’ordinateur. Ce tutoriel explique comment voir si le swap est activé et comment créer un fichier swap sur système Ubuntu.

La procédure est identique pour un ordinateur fixe, portable ou dans le cas de l’utilisation d’une machine virtuelle (VM). Cela concerne différentes version de Ubuntu : 18, 16…

Cette manipulation peut aussi être nécessaire après une mauvaise manipulation, la suppression de la partition de swap, le déplacement ou le redimensionnement d’une autre partition ou disque virtuel, etc.

 

Vérifier si le swap est actif dans Ubuntu

1. Voir si Ubuntu dispose déjà d’un espace pour le swap et si celui-ci est activé :

sudo swapon --show

2. Si rien n’est affiché, cela signifie que le système d’exploitation n’utilise pas de swap.

Si des informations comme celles-ci sont affichées, alors Ubuntu utilise déjà un swap sur la machine.

ubuntu swap swapon

 

Créer un fichier swap

1. Ouvrir un Terminal en local ou une connexion distante par SSH.

2. Créer un fichier qui sera utilisé pour le swap. Dans cet exemple, il s’agit d’un fichier « swapfile » qui sera créé à la racine du disque principal. On peut aussi indiquer une partition secondaire ou un autre chemin.

sudo fallocate -l 4G /swapfile

« 4G » est ici utilisé pour réserver 4Go d’espace au swap. Il faut modifier cette valeur par plus petit (1G par exemple) ou plus grand (16G) selon l’usage souhaité. La taille indiquée sera directement imputée à l’espace disque disponible afin de ne pas se retrouver coincé si la mémoire virtuelle doit s’agrandir et que le disque dur est quasiment plein.

3. Définir les droits sur ce fichier :

sudo chmod 600 /swapfile

4. En faire un espace de swap pour Linux :

sudo mkswap /swapfile

5. Activer le swap sur ce fichier :

sudo swapon /swapfile

6. Ajouter l’information dans fstab afin de retrouver ce swap à chaque démarrage. Editer le fichier /etc/fstab :

sudo vi /etc/fstab

7. Ajouter la ligne :

/swapfile swap swap defaults 0 0

ubuntu swap fstab linux

8. Vérifier que le swap soit activé :

sudo swapon --show

sudo free -h

ubuntu swap fstab linux