Catégories
Expert Windows 7

Désactiver la notification de fin de support Windows 7

Si cliquer sur le bouton « Ne plus me le rappeler » ne suffit pas, comme expliqué ici, il reste la méthode plus radicale en base de registre pour supprimer le message « Votre PC Windows 7 ne bénéficie plus du support » . Ce sera aussi intéressant pour les administrateurs système en entreprise qui souhaitent éviter d’avoir 150 appels au support à cause d’utilisateurs en panique.

Plus d’informations sur la fin du support W7 ou télécharger la mise à jour gratuite Windows 7 vers Windows 10.

 

Désactiver le message de fin de support Windows 7 en regedit

1. Ouvrir une console « Exécuter » en faisant Touche Windows + R.

2. Taper « regedit » et valider.

3. Confirmer l’ouverture par le contrôle utilisateur.

4. Dérouler HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\EOSNotify.

5. Créer une nouvelle clé Valeur DWORD 32 bits au nom de « DiscontinueEOS » et placer sa valeur à « 1 » pour ne plus afficher le message sur le poste.

Si cette clé existe déjà, il suffit de changer sa valeur pour 1.

Catégories
Expert Windows 10

Windows 10 : désactiver l’assistant vocal Cortana

S’il était possible en quelques clics de supprimer l’assistant vocal Cortana de Windows 10 version de base et 1511 Threshold 2, l’arrivée de la mise à jour Anniversaire 1607 a modifié la manière de refuser l’activation de Cortana au sein du système d’exploitation.

La procédure est différente entre Windows 10 Famille / Home et les éditions Windows 10 Pro / Entreprise. Les versions familiales étant dépourvues des stratégies de groupe GPO, il faut passer par la base de registre regedit. Les deux façons de procéder sont réservées aux personnes expérimentées et qui ont vraiment besoin de désactiver Cortana, pour économiser des ressources ou dans des cas particuliers où il est nécessaire de supprimer cet assistant.

Ce tutoriel fonctionne à partir de Windows 10 Anniversaire, la mise à jour de juillet 2016 (build 1607).

 

Désactiver Cortana sur Windows 10 Famille

1. Ouvrir le menu Démarrer et taper « regedit » pour trouver l’éditeur du registre.

2. Autoriser l’application par « Oui » .

3. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows

4. Si le dossier Windows Search existe, dérouler et passer à l’étape suivante. Sinon le créer en faisant un clic droit sur « Windows » , Nouveau, Clé en lui donnant le nom « Windows Search » (avec un espace entre les deux mots).

5. Dans le dossier Windows Search, ouvrir le menu Edition, Nouveau, « Valeur DWORD 32 bits » :

6. Le nom à donner à cette valeur est « AllowCortana » (sans espace).

7. Double cliquer sur AllowCortana et fixer la donnée de la valeur à « 0 » (zéro).

8. Valider par OK et redémarrer l’ordinateur. Cortana est maintenant désactivé.

9. Pour réactiver Cortana, revenir dans l’éditeur de registre regedit et modifier la valeur de AllowCortana à 1 (un).

 

Désactiver Cortana sur Windows 10 Professionnel / Entreprise

1. Utiliser la combinaison de touches Windows + R (Exécuter) et taper « gpedit.msc » avant de valider.

2. Dérouler Configuration ordinateur, Modèles d’administration, Composants Windows, Rechercher.

Pour les Windows en anglais : Computer Configuration, Administrative Templates, Windows Components, Search.

3. Double cliquer sur « Autoriser Cortana » (ou « Allow Cortana » en anglais)

4. Modifier la valeur « Non configuré » sur « Désactivé » pour désactiver Cortana.

L’aide précise : « Ce paramètre de stratégie spécifie si Cortana est autorisé sur le périphérique. Si vous activez ou ne configurez pas ce paramètre, Cortana sera autorisé sur le périphérique. Si vous désactivez ce paramètre, Cortana sera désactivé. Lorsque Cortana est désactivé, les utilisateurs sont toujours en mesure d’utiliser la recherche sur le périphériques et sur Internet. »

5. Valider par OK et redémarrer l’ordinateur.

6. Pour réactiver Cortana sur Windows 10 Pro, retourner dans l’éditeur de stratégie de groupe locale et passer le paramètre « Autoriser Cortana » sur « Activé » ou « Non configuré » avant de redémarrer le PC.

Catégories
Expert

Empêcher le redémarrage automatique après une mise à jour Windows

Votre ordinateur professionnel est tout le temps allumé, même la nuit parce qu’il exécute des programmes ou pour qu’il soit toujours disponible, dans le cas d’un accès à distance, par exemple. Quoi de plus ennuyant que d’arriver un matin et de découvrir que Windows a redémarré pendant la nuit, parce que des mises à jour de sécurité ont été installées et que Windows Update a relancé la machine sans rien demander ?

La solution se réalise avec une modification d’une clé de la base de registre pour que le PC ne redémarre plus automatiquement après une mise à jour système.

 

Ne pas redémarrer l’ordinateur après une mise à jour Windows Update

1. Ouvrir l’éditeur de registre : regedit

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate

3. Modifier la valeur de NoAutoRebootWithLoggedOnUsers à 1 pour activer le paramètre.

Repasser à 0 pour remettre la configuration par défaut.

 

ou créer un fichier .reg (créer un .txt à renommer en .reg) avec ceci :

Windows Registry Editor Version 5.00
[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate]
"NoAutoRebootWithLoggedOnUsers"=dword:00000001

 

Ceci s’applique pour les utilisateurs avec privilège administrateur qui sont connectés à une session Windows. Dans le cas où aucun utilisateur ne serait connecté sur la machine, Windows va quand même redémarrer le moment venu.

 

Toutes les explications se trouvent sur cette page TechNet au chapitre « Summary of behavior for NoAutoRebootWithLoggedOnUsers settings » avec un tableau explicatif des différents cas possibles, avec ou sans NoAutoRebootWithLoggedOnUsers configuré.

Catégories
Expert Tutoriel

Modifier un service Windows

Pour corriger un bug ou faire des essais, on peut vouloir modifier le chemin ou les détails d’un service de Windows. Impossible de le faire via la console services.msc mais c’est faisable via l’éditeur de base de registre.

 

Modifier un service Windows en base de registre

1. Ouvrir la console Exécuter et taper « regedit » avant de valider.

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services

3. Cette longue liste correspond aux services Windows. Dans la partie droite de chacun se trouvent les détails avec le nom affiché, la description et le chemin d’accès.

Catégories
Expert Tutoriel Windows 8.1

Désactiver OneDrive / SkyDrive

Malgré la possibilité de désactiver l’enregistrement automatique des documents dans OneDrive, cela ne suffit pas à désinstaller la fonction du cloud de Microsoft.  Utile pour les administrateurs sytème & réseau qui souhaitent désactiver OneDrive en masse sur leur parc de machines Windows 8+, il est possible de faire une GPO. On peut aussi vouloir faire cette opération sur un Windows « Home » donc une méthode alternative est aussi proposée.

 

Désactiver complètement OneDrive / SkyDrive

Avec GPEDIT (Windows Professionnel)

1. Ouvrir la console Exécuter (Windows + R) et taper « gpedit.msc » .

2. Dérouler Configuration ordinateur, Modèles d’administration, Composants Windows, OneDrive (ou « SkyDrive » sur Windows 8 et 8.1 avant l’Update 1).

3. Double cliquer sur la ligne « Empêcher l’utilisation de OneDrive pour le stockage des fichiers » et cocher « Activé » pour désactiver complètement OneDrive / SkyDrive (on active la fonction « empêcher »).

 

Avec REGEDIT

1. Ouvrir Exécuter (Windows + R) et taper « regedit » .

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows.

3. Faire un clic droit sur le dossier Windows, Nouveau, Clé. L’appeler « SkyDrive » .

4. Entrer dans ce nouveau dossier et sur la partie droite de l’écran, faire un clic droit, Nouveau, Valeur DWORD 32 bits. L’appeler « DisableFileSync » .

5. Double cliquer sur ce DisableFileSync et mettre « 1 » à Données de la valeur avant de valider par OK.

Catégories
Intermédiaire Tutoriel

Windows 8 : empêcher le redémarrage automatique

Par mesure de sécurité, Microsoft a choisi d’imposer le redémarrage de nos machines si des mises à jour de sécurité ont été installées. Autant, dans le fond, nous pouvons trouver cela bien pratique pour la sécurité, autant dans les faits c’est souvent très agaçant. A savoir : lorsque l’on laisse Windows redémarrer automatiquement, celui-ci relance la plupart des logiciels ouverts avant le redémarrage.

 

Empêcher le redémarrage automatique après Windows Update

Méthode automatique (fichier à télécharger)

Désactiver le redémarrage obligatoire :

Télécharger “Désactiver redémarrage Windows Update” WindowsFacile-noautorebootwithloggedonusers_enabled.zip – Téléchargé 10512 fois – 582 o

 

Réactiver le redémarrage obligatoire :

Télécharger “Réactiver redémarrage Windows Update” WindowsFacile-noautorebootwithloggedonusers_disabled.zip – Téléchargé 2276 fois – 584 o

 

Méthode manuelle

1) Ouvrir l’éditeur de registre Windows en tapant « regedit » depuis l’écran d’accueil.

2) Aller à la clé (emplacement) HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\

3) Puis à la clé « WindowsUpdate » (si cette clé n’existe pas, il est nécessaire de la créer) :

4) Se placer dans la clé « AU » (il faut aussi la créer si elle n’existe pas) :

 


5) Si elle n’existe pas, créer la valeur DWORD  « NoAutoRebootWithLoggedOnUsers » et lui donner la valeur « 1 » :

5.1) Effectuer un clic droit sur sur « AU » ou dans la zone où il y a écrit « (par défaut) » et choisir « Valeur DWORD 32 bits » :

5.2)  Nommer la valeur « NoAutoRebootWithLoggedOnUsers » :

5.3) Effectuer un double clic sur cette valeur, puis changer sa valeur de 0 à « 1 » :

Catégories
Intermédiaire Tutoriel

Ne pas afficher l’écran de verrouillage (lockscreen)

Chaque démarrage ou sortie de veille de votre ordinateur Windows 8, tablette Windows RT ou serveur Windows 2012 affiche un « lockscreen » (ou écran de démarrage), cette grande image inutile qui nécessite de cliquer ou d’appuyer sur une touche du clavier pour continuer. Il est possible de ne plus afficher cet écran de démarrage pour ainsi gagner quelques instants. Cette méthode est également valable pour Windows 10.

 

Méthode clé de registre pour Windows Famille / Home

Il est possible de ne plus afficher l’écran de verrouillage par une modification de la base de registre. Cette méthode est valable pour toutes les éditions de Windows.

1. Ouvrir l’éditeur de registre « regedit » .

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE, SOFTWARE, Policies, Microsoft, Windows.

3. Si la clé « Personalization » (icône dossier jaune) existe, passer cette étape.
Sinon faire un clic droit, Nouveau, Clé et la lui donner le nom « Personalization » .

4. Dans la partie droite de l’écran, faire un clic droit, Nouveau, Valeur DWORD 32 bits. La nommer NoLockScreen et double cliquer dessus pour modifier les Données de la valeur à « 1 » avant de valider par OK.

5. Redémarrer l’ordinateur.

Changer la valeur à 0 pour réactiver l’écran de verrouillage lockscreen.

 

Méthode gpedit pour Windows Professionnel

Réservé aux Windows Pro et Entreprise, ce tutoriel utilise la console MMC GPEDIT pour supprimer l’écran de verrouillage de Windows 8, 8.1, 10 et les éditions Windows Server.

1. Depuis l’écran d’accueil de Windows 8, RT ou Server 2012, taper « exécuter » et ouvrir l’application proposée. Autre solution : touche Windows + R.

2. Dans la console Exécuter, écrire gpedit.msc et valider par OK.

3. Dans la fenêtre Editeur de stratégie de groupe locale, dérouler Configuration ordinateur, Modèles d’administration, Panneau de configuration et Personnalisation.

4. Dans la partie droite de l’écran, double cliquer pour ouvrir la ligne « Ne pas afficher l’écran de verrouillage » .

5. Changer la valeur « Non configuré » pour « Activé » et valider par OK.

6. Redémarrer l’ordinateur ou la tablette pour constater la modification.

Pour réafficher l’écran de démarrage, il suffit de modifier la valeur à « Désactivé » et redémarrer l’ordinateur.

Catégories
Intermédiaire Tutoriel Windows 10 Windows 8 Windows 8.1

Activer le pavé numérique au démarrage de Windows

Votre ordinateur portable doté d’un pavé numérique (la partie « chiffres » à droite du clavier traditionnel) mais celui-ci n’est pas activé au démarrage de l’ordinateur ? Voici comment faire en sorte que la touche « Verr Num » soit active à chaque fois, autrement dit activer le verrouillage du pavé numérique au démarrage de l’ordinateur, sur Windows 8, 8.1 et Windows 10. Cela concerne généralement les ordinateurs portables avec un écran de 15 pouces ou plus, qui disposent d’un clavier avec les chiffres à droite du PC.

Moins fréquemment demandé mais néanmoins intéressant à savoir, nous donnons aussi la procédure inverse pour ne pas activer automatiquement le verrouillage numérique.


 

Activer le pavé numérique de Windows 8 / 10

1. Faire un clic droit sur le bouton Démarrer de Windows et choisir Exécuter.

2. Taper « regedit » et valider par OK.

3. Accepter le Contrôle de compte utilisateur » avec « Oui » :

4. Dérouler HKEY_USERS, .DEFAULT, Control Panel, Keyboard.

5. Sur la partie droite de l’écran, double cliquer sur la ligne InitialKeyboardIndicators.

6. Mettre à « 2 » le champ « Données de la valeur » et valider par OK.

7. Aller sur le Bureau de Windows et faire un clic droit sur l’image de fond (pas sur une icône) et choisir Personnaliser (tout en bas).

8. Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquer sur Ecran de veille (en bas à droite).

9. Dans l’encart Gestion de l’alimentation, cliquer sur Modifier les paramètres d’alimentation.

10. Sur le menu de gauche, cliquer sur Choisir l’action des boutons d’alimentation.

11. Cliquer sur Modifier des paramètres actuellement non disponibles, cela a pour action de déverrouiller certaines options.

12. Dans Paramètres d’arrêt, décocher la ligne Activer le démarrage rapide et valider par Enregistrer les modifications. Ce n’est certes pas « recommandé » comme indiqué mais c’est la seule solution et outre un démarrage un peu plus lent, le pavé numérique sera activé à chaque fois que l’ordinateur sera allumé.

13. Redémarrer l’ordinateur.

Remarque : pour revenir en arrière et annuler cette modification, retourner dans InitialKeyboardIndicators et mettre la valeur à « 0 » .

Catégories
Intermédiaire Réseau Tutoriel

Cacher votre ordinateur dans le réseau local

Par défaut sur un réseau local (aussi appelé LAN), tout le monde peut voir tout le monde. Les ordinateurs et périphériques sont visibles pour mieux échanger des fichiers et accéder aux ressources partagées. On peut souhaiter cacher son ordinateur, pour se protéger ou éviter que d’autres essaient de s’y connecter.

 

Cacher un ordinateur du réseau local

1. Ouvrir la base de registre en tapant « regedit » sur l’écran d’accueil de Windows 8.

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE, SYSTEM, CurrentControlSet, Services, LanmanServer, Parameters.

3. Faire un clic droit dans la partie droite de l’écran, Nouveau et choisir :

Valeur DWORD 32 bits : si votre ordinateur est 32 bits
Valeur QWORD 64 bits : si votre ordinateur est 64bits
(comment le savoir ? lire cette page)

4. Ecrire « Hidden » comme nom et double cliquer dessus pour l’ouvrir.

5. Changer le 0 de « Données de la valeur » par « 1 » et valider par OK.

6. Fermer les programmes ouverts et redémarrer l’ordinateur.

On ne voit plus l’ordinateur dans le voisinage réseau de votre réseau local. Pour tout de même accéder aux partages de celui-ci, il faudra ouvrir un explorateur Windows et chercher \\NomOrdi.

 

Rendre à nouveau visible l’ordinateur dans le réseau local

Pour revenir en arrière et permettre à votre ordinateur d’être à nouveau visible dans le réseau local, il suffit de supprimer la clé de valeur DWORD ou QWORD précédemment créée.

 

Catégories
Intermédiaire Réseau Sécurité Tutoriel

Cacher un lecteur sous Windows 8 / RT

Pour une raison ou une autre, vous souhaitez qu’un disque dur, un lecteur (réseau ou non) soit invisible pour les utilisateurs de votre ordinateur ou tablette Windows 8. Dans ce tutoriel nous allons voir comment masquer un lecteur existant.

Procédure

1) Ouvrir l’éditeur de registre Windows (regedit) :

2) Pour que le lecteur soit masqué :

  • seulement pour l’utilisateur courant, aller à la clé [HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\Explorer]
  • pour tous les utilisateurs du système, aller à la clé [HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\Explorer]

 

3) Ajouter la donnée « NoDrives » de type « DWORD » :

La valeur de NoDrives est  définie en fonction du ou des lecteurs à masquer :

Pour masquer deux lecteurs par exemple, il faudra additionner leurs valeurs respectives.

4) Redémarrer le poste.

 

 

Exemples

Masquer le disque Z

1) En regardant le tableau, nous voyons que la valeur du lecteur Z est de 33554432 (décimale). Ainsi comme nous ne souhaitons que masquer ce lecteur, nous mettons cette valeur dans NoDrives (la valeur doit être entrée en base décimale) :

2) Sauvegarder, puis redémarrer l’ordinateur.

3) Une fois dans l’explorateur Windows, le lecteur n’apparaitra plus:

Pourtant le lecteur réseau est bien accessible en tapant sa lettre directement dans l’explorateur :

 

Masquer tous les disques

Pour masquer tous les lecteurs nous devons additionner la valeur de tous les lecteurs (si nous voulions en masquer que deux, nous aurions pris seulement la valeur des deux lecteurs) :

Ainsi pour masquer tous les lecteurs nous mettons la valeur 67108863 dans NoDrives.

Pour que la modification soit prise en compte un redémarrage est requis.

Catégories
Expert Réseau Tablette

Surface RT : joindre un domaine

Une des limitations de Windows 8 RT est de ne pas pouvoir joindre un domaine d’entreprise. Une manipulation permet toutefois de court-circuiter cette limitation logicielle.

Sous Windows 8 Professionnel, classique, la zone « Domaine » est saisissable :

 

Par contre, sous Windows 8 RT la sélection d’un domaine est impossible :

 

[highlight color= »yellow »]Attention! Cette manipulation n’est pas anodine ! Ne vous lancez pas dans cette modification si vous n’en avez pas un réel besoin.[/highlight]

 

Prérequis

  • Un clavier physique, que cela soit le Touch Cover, Type Cover ou un clavier USB.

 

Procédure

1) Modifier le registre Windows pour accéder au mode Installation :

  • Soit automatiquement, via le fichier à télécharger ci-dessous :

Télécharger “Joindre un domaine Active Directory avec Windows RT” WindowsFacile-domaineRT.zip – Téléchargé 1934 fois – 914 o

  • WindowsFacile_active_windows_8_setupmode.reg pour activer le Setup Mode lors du redémarrage
  • WindowsFacile_remove_windows_8_setupmode.reg pour restaurer les valeurs par défaut

Exécuter le fichier WindowsFacile_active_windows_8_setupmode.reg.

  • Soit manuellement:
    • Ouvrir le registre Windows :

    • Aller à la clé [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup]

    • Modifier la valeur de SetupType à 1
    • Modifier la valeur de CmdLine avec « cmd.exe »

2) Redémarrer la tablette.

Au redémarrage de la tablette, vous devriez voir une invite de commande avec en fond le logo Surface.

3) Taper « regedit » dans celle-ci :

4) Aller à la clé [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\ProductOptions\ProductPolicy] :

Il va falloir modifier la valeur de ProductPolicy. Avant d’effectuer la modification il faut trouver la chaine « WorkstationService-DomainJoinEnabled« , celle-ci se trouve vers l’offset 4000. Une fois celle-ci repéré, modifier le « 00  » se trouvant après « 64 00  » en lui attribuant la valeur « 01  » :

Une fois la modification effectuée, fermer l’éditeur de registre.

5) Pour ne pas perdre cette modification il est nécessaire de renommer le fichier « sppsvc.exe » . Dans l’invite de commandes, taper : « ren sppsvc.exe sppsvc.bak« .

6) Fermer la fenêtre « cmd.exe ».

7) Une fois Windows 8 RT lancé,  il sera possible de joindre un domaine. A l’écran d’accueil Windows, taper « domaine » :

8) Une fois la fenêtre « Propriétés Système » ouverte, cliquer sur « Modifier« , il sera possible de sélectionner « Domaine » et d’indiquer le domaine sur lequel se connecter :

9) Une fois le domaine choisi et joint, il est nécessaire de restaurer le fichier « sppsvc.exe » que nous avions renommé. Pour cela, il faut ouvrir un invite de commandes (cmd.exe) en Administrateur, puis taper la commande « copy sppsvc.bak sppsvc.exe » (vous pouvez remplacer « copy » par « rn », par sécurité nous avons choisis de faire une copie plutôt que de renommer le fichier) :

10) Dernière étape : remettre à l’état initial le Setup Mode :

  • Méthode automatique: exécuter le fichier WindowsFacile_remove_windows_8_setupmode.reg.
  • Méthode manuelle: ouvrir le registre Windows (regedit) à la clé  [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup], remettre à 0 la valeur de « SetupType« . Effacer ce que contient la « SetupLine » (voir étape 1 de ce tutoriel).

 

Conclusion

Avec cette manipulation, vous serez capable de joindre un domaine même sur une tablette Windows RT. Par contre, une fois la tablette redémarrée, l’option sera à nouveau désactivée. Normalement cela ne vous déconnectera pas du domaine auquel vous vous êtes connecté.

 

Catégories
Intermédiaire Tablette Tactile Tutoriel

Surface : améliorer la sensibilité de l’écran

La tablette Surface a une sensibilité au « touché » agréable à l’usage, mais peut-être qu’en fonction de l’usage que vous faites de la tablette, vous souhaiteriez accroitre sa sensibilité / réactivité.

La réactivité de celle-ci peut être améliorée via une modification assez simple.

Remarque :  cette modification va accroitre la réactivité de l’écran tactile, ce qui par conséquent entraînera une perte d’autonomie. Si Microsoft a décidé de régler la sensibilité sur telle ou telle valeur, c’était certainement que la valeur était la plus adaptée entre le rapport sensibilité / autonomie.

 

Méthode automatique (fichier à télécharger)

Télécharger “Touch Prediction” WindowsFacile-TouchPrediction.zip – Téléchargé 1473 fois – 1 Ko

Ce fichier contient deux fichiers REG:

  • WindowsFacile_increase_windows_8_touchprediction.reg, pour améliorer la sensibilité de votre écran tactile
  • WindowsFacile_restore_windows_8_touchprediction.reg, pour restaurer la sensibilité par défaut

1) Exécuter WindowsFacile_increase_windows_8_touchprediction.reg, accepter la demande d’élévation.

2) Un redémarrage est nécessaire pour valider la modification.

 

Méthode manuelle

1) Ouvrir le registre Windows (regedit.exe).

2) Aller à la clé [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\TouchPrediction] :

3) Il faut modifier la valeur de Latency (la latence entre chaque scrutation), ainsi que SampleTime (temps d’échantillonnage).

  • Latency: de « 8 » à « 2 » .
  • SampleTime: de « 8 » à « 2 » .

Ce que vous devez avoir après avoir modifié les valeurs:

4) Un redémarrage du système est requis.

 

Catégories
Intermédiaire Sécurité Tablette

Windows 8 / RT : désactiver les mises à jour automatiques

Les mises à jour du système d’exploitation permettent à Windows d’être plus stable et mieux protégé.

Malgré cela, il y a des situations où l’on aimerait que Windows ne soit plus mis à jour. Par exemple pour être sur que la faille trouvée par « clrokr » (permettant d’exécuter du code non signé sur la tablette Surface Windows 8 RT) ne soit pas automatiquement colmatée.

Autre nécessité : quand l’ordinateur ou la tablette ne dispose que d’un espace de stockage très réduit (32 ou 64Go) et que les mises à jour régulières de Windows font perdre des Go d’espace libre sur le disque dur.

Cependant, nous recommandons d’installer les mises à jour système via Windows Update pour disposer d’une machine mieux protégée.

 

Outil pour désactiver les mises à jour Windows Update

Télécharger “Désactiver Windows Update” WindowsFacile-DesactiverWindowsUpdate.zip – Téléchargé 4339 fois – 770 o

 

Méthode manuelle

1) Ouvrir l’éditeur de registre regedit :

2) Se positionner à l’emplacement  « [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\WindowsUpdate\Auto Update] » :

3) Ouvrir la clé « AUOptions » :

4) Mettre la valeur de AUOptions à « 0 » (zéro) :

5) Redémarrer l’ordinateur ou la tablette pour que la modification soit prise en compte.

Catégories
Développement Développeur Tutoriel

Visual Studio 2012 : retirer les majuscules automatiques sur le menu

Depuis Visual Studio 2012 les menus de celui-ci sont en majuscules:

Cela peut être assez perturbant au début, ainsi si vous souhaitez revenir à un affichage classique, la manipulation est la suivante.

 

Méthode automatique (fichier à télécharger)

Télécharger “Visual Studio Uppercase Conversion” WindowsFacile-VSmajuscule.zip – Téléchargé 799 fois – 806 o

 

Méthode manuelle

1) Ouvrir le registre Windows (regedit.exe), et se positionner à la clé [HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\VisualStudio\11.0\General]  :

2) Il est nécessaire de créer la clé SuppressUppercaseConversion de type DWORD :

 

 

3) Mettre la valeur à « 1 » :

 

4) La modification sera visible au prochain redémarrage de Visual Studio 2012 :

 

Catégories
Intermédiaire Tutoriel

Windows 8 sur un netbook 1024×600

Nous avions vu dans les prérequis hardware que Windows 8 ne pouvait fonctionner correctement qu’avec une résolution écran d’au moins 1024×768. Or les netbooks 10 pouces ont une résolution écran native de 1024×600. Ceci a pour conséquence de ne pas pouvoir faire fonctionner les applications ModernUI.

Les netbooks classiques (Asus, Acer, Samsung, etc) ont habituellement une carte graphique intégrée de marque Intel. Le driver ne propose pas d’appliquer une résolution écran supérieure à 1024×600 puisque c’est la résolution maximale supportée par l’écran dans ce format. Mais nous allons voir comment modifier ce ratio et ainsi obtenir la résolution nécessaire pour Windows 8.


 

Augmenter la résolution écran d’un netbook Intel de 1024×600 à 1024×768 ou 1152×864

1. Ouvrir la base de registre en tapant « regedit » sur l’écran d’accueil de Windows du notebook.

2. Dérouler HKEY_LOCAL_MACHINE, SYSTEM, ControlSet001, Control, Class.

3. Faire un clic droit sur Class, Rechercher et saisir « Display1_DownScalingSupported » .

4. Double cliquer sur Display1_DownScalingSupported sur la partie droite de l’écran.
Indiquer une nouvelle valeur de « 1 » et quitter l’éditeur du registre.

5. Redémarrer l’ordinateur portable pour que les changements prennent effet.

6. Modifier la résolution écran du netbook par la plus grande proposée (par exemple 1152×864).
Les applications s’ouvrent maintenant depuis l’écran d’accueil de Windows 8 !

Pour revenir en arrière, il suffit de refaire la procédure en remettant la valeur « 0  » dans Display1_DownScalingSupported et redémarrer l’ordinateur.

Cette astuce n’est pas parfaite car on perd une partie de l’écran de l’ordinateur portable mais elle a le mérite de fonctionner. A savoir que les netbooks vendus en Windows XP ou 7 Starter ne sont pas censés être compatibles Windows 8, ce tutoriel permet donc de profiter du nouveau système sans changer de laptop. Il n’est pas sûr que des netbooks 10 pouces Windows 8 sortent un jour car les tablettes hybrides semblent vouloir les remplacer. Les utilisateurs intensifs de netbooks ne veulent pas s’en séparer et les formats 11 ou 12 pouces peuvent ne pas leur convenir.

 

Vous ne trouvez pas « Display1_DownScalingSupported »

Si vous ne trouvez pas « Display1_DownScalingSupported » , c’est certainement car vous n’avez pas installé le driver Intel pour votre carte graphique. En effet, Windows 8 n’installe qu’un pilote générique pour votre carte vidéo, il vaut mieux mettre le pilote constructeur, sous peine de ne pas pouvoir réaliser cette manipulation.

Télécharger le driver Intel (version 8.14.8.1065) sur cette page.
C’est indiqué pour Windows 7 mais cela fonctionne pour Windows 8 et nous n’avons pas le choix car il n’existe pas de version 8.

 

Exemple : Dell Inspiron Mini 1012 (modèle 1012-6866)

Le Dell Inspiron Mini 1012 accepte de passer en résolution 1152×864, le ratio est donc conservé donc l’affichage est propre.
Processeur Intel Atom N450 et chipset graphique Intel GMA 3150.

Exemple : ASUS Eee PC X101CH

Le netbook Asus X101CH, modèle d’entrée de gamme chez le constructeur, n’accepte que de monter en résolution batarde de 1024×768. En découle un affichage pas très net, désagréable à l’usage. Il n’y a par contre aucun problème pour utiliser la sortie HDMI sur une TV FullHD, le netbook supporte le 1920×1080 et l’affichage est net.
Processeur Intel Atom N2600 et chipset graphique Intel GMA 3600.