On peut avoir l’habitude de travailler sur Linux, que ce soit sur une base de Debian, Red Hat, SUSE, Slackware ou sur l’une de leurs déclinaisons, et s’emmêler parfois les pinceaux pour se rappeler sur quelle version de système d’exploitation on est connecté à distance. Si tout utilisateur de Linux connait la commande « uname » qui permet d’identifier l’architecture de la machine, la version du kernel ou le hostname, le complet uname -a n’affichera pas la version de la distribution sous sa dénomination commerciale.

Ce tutoriel donne la commande pour connaitre la version exacte du système d’exploitation, non pas l’information kernel mais pour l’appellation commune de la distribution Linux basée sur Red Hat (RedHat, CentOS, Fedora).

Plus précisément, le noyau RHEL pour entreprise a été repris dans plusieurs distributions dérivées : CentOS, Oracle Linux, Asianux, ROSA, ClearOS, Scientific Linux, CERN Linux mais aussi Google Search Appliance, Check Point SecurePlatform, Cisco Unified Communications Manager, VMware ESX et Amazon Linux. Toutes ces distributions sont basées sur un noyau Red Hat Enterprise Linux et sont donc compatibles avec les commandes indiquées ci-dessous.

 

Les limites de uname

Exemple de commande uname -a :

# uname -a
Linux vmcentos 3.10.0-862.3.3.el7.x86_64 #1 SMP Fri Jun 15 04:15:27
UTC 2018 x86_64 x86_64 x86_64 GNU/Linux

Impossible de savoir qu’il s’agit d’un système CentOS version 6, 7 ou autre.

Par contre, un simple « uname -r » va indiquer la version du kernel et donc savoir quelle est la base commune à RHEL utilisée par la distribution dérivée. Une information qui peut suffire dans certains cas mais qui ne donnera pas d’indice clair sur la dénomination commerciale du système d’exploitation actuellement en place.

 

Connaitre la version commerciale Red Hat, CentOS, Fedora

1. Ouvrir un Terminal local ou une connexion distante SSH sur la machine Linux.

2. Taper la commande suivante :

# cat /etc/redhat-release

3. Le retour affiche la dénomination commerciale du système d’exploitation CentOS, Fedora ou RedHat. Par exemple :

CentOS Linux release 7.5.1804 (Core)

Fedora release 24 (Twenty Four)

Redhat release 5.2 (Tikanga)