Oracle ne sort pas régulièrement de nouvelle version de son serveur Database. L’édition précédente, la 12c, est disponible depuis 2013. Auparavant, la 11g R1 était sortie en septembre 2007 (la 11g R2 deux ans plus tard), la 10g R1 en 2003. C’est maintenant un rythme annuel de versions qu’Oracle nous a promis. Oracle Database 18c correspond à l’année 2018, la prochaine sera donc Oracle 19. La version 18.1 réservée au Cloud a été publiée en février 2018 mais l’édition On premise (on-prem) n’est disponible que depuis juillet 2018 avec la 18.3. Oracle Database 18c et Oracle 12c sont les seules versions encore supportées par l’éditeur.

Oracle a donc modifié la dénomination de ses versions du serveur de base de données mais aussi la fréquence de publication. Une version par an et une mise à jour par trimestre. L’annuelle dans un mode DevOps, les updates trimestrielles pour de la maintenance proactive. Et des révisions pour corriger des bugs. Ainsi, on obtient des numéros de version de type Année.Update.Révision (18.3.0, par exemple).

Pour se former à Oracle 18, il existe des formations : New Features for Administrators, High Availability New Features, Administration Workshop.

 

Principales nouveautés Oracle 18c

Disponibilité

  • Transparent Application Continuity augmente la disponibilité sans modification des applications
  • Meilleure disponibilité des services durant les maintenances planifiées (draining sessions)
  • Prise en charge d’un clone de la BDD par Oracle ASM 18c (Point-In-Time Database Clones)

Sécurité

  • Possibilité de créer un compte Oracle sans mot de passe (NO AUTHENTIFICATION) : Schema-Only Account
  • Intégration Active Directory (informations d’identification et autorisations) : Centrally Managed Users (CMU)

Sauvegarde RMAN

  • Automatisation de la synchronisation d’une base de secours à partir d’une base principale (RECOVER FROM SERVICE)
  • Possibilité de cloner une PDB active dans une autre CDB

Général

  • Optimisation de la fonction Automatic In-Memory
  • Les SQL Tuning Set (STS) sont maintenant inclus dans Oracle Database Enterprise (donc gratuit) et plus en option pack Tuning
  • Nouveau package DBMS_SQLSET disponible pour gérer les STS
  • SQL Tuning Advisor devient EXADATA Aware
  • Interrogation d’une table externe sans créer d’objet persistant avec un SELECT … EXTERNAL
  • Nouvelles opérations de maintenance disponible en ligne (sans arrêt) : DROP INDEX, ALTER TABLE MOVE, ALTER TABLE DROP CONSTRAINT, ALTER INDEX UNUSABLE…
  • Les bases Oracle 18c supportent Unicode 9.0

 

Documentation des nouveautés Oracle Database 18c


Télécharger “Introducing Oracle Database 18c” oracledatabase18c.pdf – Téléchargé 243 fois – 1 MB

Oracle Database 18c news

Oracle Database 18c news