Ce guide concerne les distributions Linux de type Fedora qui utilisent un environnement graphique KDE. Sous licence GNU GPL, le projet KDE a vu le jour en 1998 et est continuellement mis à jour pour corriger des éléments de sécurité et pour apporter des fonctionnalités supplémentaires à l’utilisateur. L’environnement graphique de bureau KDE s’appelle Plasma et il arrive parfois que celui-ci plante, soit à cause d’une défaillance de plasmashell, soit causé par un autre élément du système. Ce tutoriel explique comment tuer et relancer l’interface graphique KDE sur distribution Fedora, en sachant que la commande peut aussi s’appliquer sur d’autres systèmes d’exploitation Linux, tant qu’il s’agit d’une version de bureau KDE Plasma 5, celle sortie en 2014 et toujours la dernière en date. Cette solution évite de devoir reboot l’OS en cas de bug de l’interface graphique, pratique sur un PC professionnel et indispensable pour un rôle serveur.

L’environnement plasmashell ne se relance pas avec un simple restart de service,

 

Redémarrer KDE sur Fedora

1. Si l’environnement graphique KDE est planté sur un poste de travail ou un serveur, ouvrir un Terminal local ou une connexion distante SSH.

2. Taper et valider la commande suivante pour tuer le bureau et le relancer :

killall plasmashell & kstart5 plasmashell

3. De nombreuses lignes apparaissent à l’écran et on voit l’interface graphique sauter pour revenir ensuite grâce au kstart.

tutoriel reboot restart KDE Plasma Shell

4. L’environnement de bureau est à nouveau disponible sans avoir à redémarrer le système d’exploitation.