La dernière mise à jour pour Windows 10, édition 1709 Fall Creators Update, a modifié un composant de sécurité de la virtualisation intégré au système d’exploitation de Microsoft (Hyper-V) et empêche le logiciel VMware Workstation Pro / Player de démarrer.

Ce problème concerne toutes les versions de VMware Workstation (12, 14), que ce soit en payant (Pro) ou gratuit (Player). Ce n’est pas un bug de Windows mais cela est causé par la modification d’une fonctionnalité intégrée à l’OS (la virtualisation HyperV), incompatible avec l’application de virtualisation VMware. Ce tutoriel est basé sur ce KB VMware. pour pouvoir à nouveau utiliser les logiciels VMware Workstation avec la dernière version de Windows 10.

 

Message d’erreur VMware Workstation Pro / Player

erreur VMware Workstation Windows 10 Hyper V

« VMware Workstation and Device/Credential Guard are not compatible. VMware Workstation can be run after disabling Device/Credential Guard. »

 

Résoudre le problème entre Windows 10 et VMware Workstation

1. Exécuter la commande « gpedit.msc » (touche Windows + R) pour ouvrir l’éditeur de stratégie de groupe locale.

2. Dérouler : Configuration ordinateur, Modèle d’administration, Système, Device guard :

gpedit msc editeur strategie locale Windows 10

(en anglais : Computer Configuration, Administrative Templates, System, Device Guard)

3. Double cliquer sur le paramètre « Activer la sécurité basée sur la virtualisation » et passer la valeur à Désactivé.

gpedit msc editeur strategie locale Windows 10 device guard

(Turn on Virtualization Based Security à Disabled sur Windows anglais)

4. Valider par OK.

gpedit msc editeur strategie locale Windows 10 device guard

5. Ouvrir une nouvelle commande Exécuter (touche Windows + R) et taper « optionalfeatures » avant de valider.

6. Décocher la ligne « Hyper-V » :

activer desactiver fonctionnalité Windows Hyper V

7. Valider par OK et redémarrer l’ordinateur.

8. Après redémarrage de Windows, les VM hébergées dans VMware Workstation Pro ou Player doivent à nouveau fonctionner.

 

Ca ne fonctionne toujours pas ?

Si les machines virtuelles ne démarrent toujours pas ou qu’un écran bleu (BSOD) apparait, VMware recommande de rajouter cette procédure pour supprimer les variables EFI.

1. Ouvrir un Invite de commandes en tant qu’Administrateur.

2. Exécuter ces commandes (où X: est une lettre non utilisée, sinon en définir une autre) :

mountvol X: /s
copy %WINDIR%\System32\SecConfig.efi X:\EFI\Microsoft\Boot\SecConfig.efi /Y
bcdedit /create {0cb3b571-2f2e-4343-a879-d86a476d7215} /d « DebugTool » /application osloader
bcdedit /set {0cb3b571-2f2e-4343-a879-d86a476d7215} path « \EFI\Microsoft\Boot\SecConfig.efi »
bcdedit /set {bootmgr} bootsequence {0cb3b571-2f2e-4343-a879-d86a476d7215}
bcdedit /set {0cb3b571-2f2e-4343-a879-d86a476d7215} loadoptions DISABLE-LSA-ISO,DISABLE-VBS
bcdedit /set {0cb3b571-2f2e-4343-a879-d86a476d7215} device partition=X:
mountvol X: /d

3. Redémarrer l’ordinateur hôte.

4. Accepter le fait de désactiver Device Guard ou Credential Guard à l’écran de démarrage.