Par mesure de sécurité, Microsoft a choisi d’imposer le redémarrage de nos machines si des mises à jour de sécurité ont été installées. Autant, dans le fond, nous pouvons trouver cela bien pratique pour la sécurité, autant dans les faits c’est souvent très agaçant. A savoir : lorsque l’on laisse Windows redémarrer automatiquement, celui-ci relance la plupart des logiciels ouverts avant le redémarrage.

 

Empêcher le redémarrage automatique après Windows Update

Méthode automatique (fichier à télécharger)

Désactiver le redémarrage obligatoire :


Télécharger “Désactiver redémarrage Windows Update” WindowsFacile-noautorebootwithloggedonusers_enabled.zip – Téléchargé 8986 fois – 582 B

 

Réactiver le redémarrage obligatoire :


Télécharger “Réactiver redémarrage Windows Update” WindowsFacile-noautorebootwithloggedonusers_disabled.zip – Téléchargé 1613 fois – 584 B

 

Méthode manuelle

1) Ouvrir l’éditeur de registre Windows en tapant « regedit » depuis l’écran d’accueil.

regedit

2) Aller à la clé (emplacement) HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\

Emplacement regedit

3) Puis à la clé « WindowsUpdate » (si cette clé n’existe pas, il est nécessaire de la créer) :

Créer clé windowsupdate

Nouvelle clé

clé WindowsUpdate

4) Se placer dans la clé « AU » (il faut aussi la créer si elle n’existe pas) :

Nouvelle clé AU

 

WindowsUpdate AU
5) Si elle n’existe pas, créer la valeur DWORD  « NoAutoRebootWithLoggedOnUsers » et lui donner la valeur « 1 » :

5.1) Effectuer un clic droit sur sur « AU » ou dans la zone où il y a écrit « (par défaut) » et choisir « Valeur DWORD 32 bits » :

Nouvelle valeur

5.2)  Nommer la valeur « NoAutoRebootWithLoggedOnUsers » :

Valeur noautorebootwithloggedonusers

5.3) Effectuer un double clic sur cette valeur, puis changer sa valeur de 0 à « 1 » :

noautorebootwithloggedonusers à 1