En raison d’un procès de British Sky Broadcasting, la télévision britannique par satellite, Microsoft a dû changer le nom de son service de stockage en ligne SkyDrive. Pour concurrencer Dropbox, Google Drive, Box ou iCloud, faites aussi place à OneDrive.

Le principe est toujours le même : vos fichiers sont synchronisés dans le cloud pour avoir une sauvegarde en cas de panne de la machine et pour y accéder depuis n’importe quel ordinateur, tablette ou smartphone.

SkyDrive devient donc OneDrive, un nom qui rappelle la Xbox One et le logiciel OneNote. Doit-on y voir une nouvelle appellation des produits Microsoft ? Le prochain système d’exploitation sera-t-il Windows One ? Ce ne sont pour l’instant que des suppositions mais les rumeurs vont bon train.

Si « OneDrive » garde la philosophie du service par son appellation, rappelons-nous que la messagerie électronique Hotmail a récemment été renommée en Outlook sans écorner l’image du webmail. Certes, dans cet exemple, Microsoft s’est appuyé sur la notoriété du nom Outlook, célèbre logiciel de messagerie en entreprise.

D’ailleurs, pour les professionnels, SkyDrive Pro devient OneDrive for Business.