Faute de succès commercial, Microsoft avait décidé de baisser le prix de ses tablettes Surface RT et Surface Pro. Le constructeur Asus a fait un choix plus radical en abandonnant tout simplement le système Windows RT. Asus ne commercialisera donc plus de machine ARM équipée de cette version de Windows 8.

Après les doutes et retraits du marché « RT » par Acer, Samsung et Lenovo, il ne reste plus que Dell comme constructeur d’envergure pour aider Microsoft à écouler son Windows 8 RT.

Le Taïwanais Asus continuera à produire des tablettes tactiles Windows mais uniquement sous Windows 8 classique.