Catégories
Logiciels

Windows Vista n’est plus compatible avec Teamviewer

Le logiciel de contrôle à distance Teamviewer est le plus connu et le plus utilisé pour faire de la télémaintenance. Un outil très simple et gratuit pour une utilisateur occasionnelle et personnelle, payant pour les entreprises et les utilisateurs qui sont souvent connectés dessus. On ne peut pas faire beaucoup plus simple pour prendre à distance le contrôle d’un smartphone ou d’un ordinateur (Windows, Mac, Linux). Cependant, comme tout logiciel, les versions évoluent et les anciens systèmes d’exploitation ne sont plus compatibles. C’est le cas de Windows Vista qui ne peut plus bénéficier des mises à jour de TV depuis fin 2019.

Dernière version supportée par Windows Vista : TeamViewer 14. Problème, si l’ordinateur distant est en Teamviewer 15 ou supérieur, le PC Vista ne pourra pas s’y connecter puisqu’il faut la même version des deux côtés.

Windows Vista est compatible avec Teamviewer 4 à 14.2, tout comme XP. Teamviewer ajoute : « Nous n’offrons plus de support pour les systèmes Windows XP, Windows Vista, Windows Server 2003 et Windows Server 2008 » des OS qui ne sont plus supportés depuis plusieurs années par Microsoft.

Inutile donc de télécharger TeamViewer 15 sur Vista car cela ne servira à rien. Pire, lorsque l’on utilise une version 14 par exemple (la dernière compatible) et que l’on souhaite se connecter à un poste distant qui exécute TV15, le TV14 de Vista va proposer de faire la mise à jour .. qui ne fonctionnera jamais !

Il n’y a aucune solution pour installer TeamViewer 15 sur Windows Vista. A moins de faire évoluer le système d’exploitation vers Windows 7 ou de garder tous les ordinateurs en Teamviewer 14. Ah oui, Teamviewer se met à jour tout seul vers TV 15 sur Windows 7 et 10. Sans rien demander à l’utilisateur. Donc on se retrouve vite coincé.. Et les utilisateurs fréquents du logiciel de télémaintenance savent que l’entreprise bloque parfois l’utilisation d’anciennes versions. Un message d’avertissement apparait lors d’une connexion à un hôte distant, sans apporter d’autre solution que de forcer l’update.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *