Catégories
Actualité

Comparatif Tesla Model 3 vs Volkswagen ID.3

La première est une référence des berlines électrifiées depuis sa sortie (et même avant sa mise sur le marché). La Tesla Model 3 est une petite Model S qui embarque toute la technologie de sa grande soeur, dans un format plus compact et pour un tarif un peu moins élevé. La moins chère des Tesla n’est pas pour autant une voiture accessible, il n’en reste pas moins que le ticket d’entrée a encore augmenté et se situe à 50 990 € TTC pour une SR+ (Standard Range Plus), auxquels l’acheteur français bénéficie actuellement d’un bonus écologique de 3 000 €. Mais en finition de base, le constructeur américain n’est pas avare en équipement : sièges chauffants en cuir vegan (cuir synthétique, pas de cuir d’origine animale), toit panoramique en verre, coffre électrique, 4 ports USB et recharge sans fil pour 2 smartphones, la seule option de fonctionnalité à rajouter est le système Autopilot complet qui permet une assistance avancée de la conduite, la conduite autonome sur autoroute (en ville, à venir), le parking automatique… pour 7 500 € supplémentaires.

Le ticket d’entrée d’une Tesla 3 est donc de 48 000 €. C’est quasiment (le tarif du plus haut de finition sur la Volkswagen ID.3, le premier modèle tout électrique du constructeur allemand (prix public de 49 990 € pour une ID.3 1st Max, hors bonus de 3 000 €). Ce ne sont pas deux modèles concurrents, l’une est une familiale tricorps du segment D (équivalent de la VW Passat), l’autre une voiture compacte bicorps du segment C (comme une VW Golf). On ne compare pas une Passat à une Golf, tant l’usage et les prestations sont différents, mais ce duel a été fait pour comparer une offre véhicule électrique encore trop faible pour un budget de 50 000 €.

Ce comparatif voiture électrique Tesla vs Volkswagen se base donc uniquement sur le prix de vente et non pas sur l’usage (forcément, la VW est plus à l’aise en ville). Si niveau carrosserie, Volkswagen dispose d’une longueur d’avance, il est incontestable que la partie logicielle est beaucoup plus avancée chez Tesla. Le moyen âge vs l’ère numérique, d’après l’essayeur de cette vidéo comparative. Et niveau réseau de recharge, c’est incomparable.

Tesla Model 3 Standard Range Plus vs Volkswagen ID.3 1st Max

Bien sûr, si l’on cherche juste un véhicule électrique sans qu’il soit bardé d’électronique de pointe, de luxe embarqué et pour un tarif plus raisonnable, une VW ID3 Business affichée 40 000 € – 7 000 € de remise sera bien plus intéressante qu’une TM3. Mais à ce compte-là, on peut aussi parler de la Renault Zoe ou carrément de la Citroën Ami.

Catégories
Actualité

Tesla a 5 ans d’avance sur ses concurrents

La méthode n’est pas nouvelle mais les déclarations qui suivent sont moins communes. Des ingénieurs de chez Toyota et Volkswagen ont démonté une Tesla Model 3, pour analyser les divers composants et surtout l’électronique embarquée. Et par électronique, il faudrait plutôt parler d’informatique embarquée tellement les véhicules Tesla sont proches d’un ordinateur avec une forte puissance de calcul. Jusqu’à récemment, les constructeurs automobiles étaient des motoristes et concevaient leur véhicule autour du bloc moteur. Tesla a créé un véhicule en partant d’un écosystème informatique et de fonctions que celui-ci doit réaliser. Une approche radicalement différente et qui se ressent aujourd’hui sur le marché des voitures électriques.

Le magazine Nikkei Business a fait intervenir des ingénieurs de l’industrie automobile pour démonter entièrement une Tesla Model 3 de dernière génération (unité centrale de contrôle Hardware 3). Après examen des puces et composants, un ingénieur Toyota a simplement déclaré : « Nous ne comme pas capable de le faire » . Cela montre d’emblée que maitriser les véhicules hybrides depuis 1997 avec la Prius n’est pas un gage de réussite dans le monde de la voiture 100% électrique.

Un ingénieur de Volkswagen aurait déclaré que sa société ne pourrait pas arriver au niveau de Tesla avant 5 ans. Impossible pour un célèbre constructeur d’admettre un tel retard, surtout pas quand il est le premier groupe automobile au monde. Mais devenir une entreprise à la pointe de la technologie électronique et informatique ne s’improvise pas. Tesla investit énormément en l’intelligence artificielle. 5 ans de retard dans les nouvelles technologies, autant dire une éternité !

Et si Tesla est aussi performant, c’est peut-être parce que tout est fait maison. Comme Apple, Tesla a conçu sa propre plateforme avec ses propres composants et son propre logiciel. De quoi maitriser parfaitement le fonctionnement, la consommation, limiter les bugs et maitriser le produit de A à Z. Peut-être que la solution pour les autres constructeurs automobiles serait de s’affranchir des sous-traitants et d’utiliser ses propres ressources pour développer une unité de commande électronique (ECU), sous peine de ne jamais rattraper la société californienne, numéro 1 des ventes de véhicule électrique dans le monde. La gestion de l’énergie du véhicule, de la cellule à la route, ne s’apprend pas en quelques mois. Sans compter la conduite autonome Autopilot qui a une très large avance sur la concurrence, même open source (OpenPilot + OpenStreetMap).

Si Tesla n’est pas un constructeur automobile à proprement parler, on peut le comparer à Apple et Sonos. Des entreprises de nouvelles technologies qui ont vu la chose sous un angle différent. Apple a bouleversé les codes du téléphone alors que Motorola et Nokia dominaient le marché et n’ont pas su s’adapter. Sonos en proposant des enceintes connectées innovantes, loin des spécialistes audio de l’époque. Tesla voit donc la voiture comme une boite gavée d’électronique où l’informatique gère le moindre état de fonctionnement, effectue des changements de direction, analyse les conditions de circulation, etc. Ce n’est pas une simple voiture comme sont construites les Peugeot, Renault, Volkswagen, Ford, BMW… Et c’est bien ça le problème. Ces constructeurs historiques voient dans la voiture électrique un véhicule standard dans lequel on remplace le moteur thermique par un bloc électrique. Ce n’est pas ainsi qu’ils vont concurrencer Tesla, pas en proposant des ersatz de VE, Il leur faut penser différemment et sortir d’une logique vieille d’un siècle. Et comme Apple, Tesla vend ses produits à un prix très élevé et les concurrents ne peuvent pas prétendre aux mêmes tarifs de vente avec de telles différences de conception et d’utilisation.

Catégories
Actualité

Logiciel Tesla version 10

Voiture autonome sur un parking, streaming vidéo et mode karaoké, les Tesla deviennent des stations multimedia pour faire beaucoup d’autres choses que rouler ! Tesla innove encore et toujours. Le Software Version 10.0, comme Elon Musk a choisi de sobrement l’appeler, apporte de nombreuses nouveautés. C’est la plus grosse mise à jour du logiciel embarqué dans les Tesla Model S, X et 3 d’après son fondateur.

Ce n’était pas une nécessité au volant mais les Tesla mises à jour bénéficient désormais des services vidéo Netflix, YouTube et Hulu sur l’énorme écran du tableau de bord. En Chine, face au blocage de ces sites par le gouvernement, ce sont iQiyi et Tencent Video qui sont accessibles en streaming automobile. Bien sûr, dans les deux situations, la diffusion de vidéos est bloquée lorsque le véhicule est en mouvement. Il faudra donc se garer pour regarder une vidéo, même si beaucoup de personnes utilisent YouTube comme simple lecteur de musique. Pour eux, ce sera par Spotify qu’il faudra passer afin d’écouter des titres sur le chemin du travail ou des vacances. Précisons qu’il faut disposer d’un abonnement payant Spotify Premium pour en profiter. Un système qui pousse à l’achat, comme Sonos et ses enceintes qui ne fonctionnent pas avec un compte gratuit Deezer ou Spotify.

On pourra aussi écouter des podcasts par Ximalaya et chanter à tue-tête grâce à Caraoke (un nom bien trouvé). Et les jeux vidéo ne sont pas oubliés puisque le premier titre, Cuphead, est sorti sur Tesla Arcade.

Les véhicules Tesla équipés d’un pilotage automatique complet (Capacité complète de conduite autonome Autopilot) profiteront de Smart Summon, le nouveau nom du système de rappel intelligent afin de faire sortir la voiture du garage ou d’une place de parking étriquée, sans assistance humaine.

Comme toujours, la mise à jour majeure du logiciel Tesla en version 10 se fait par wifi. Espérons que votre box internet est assez puissante pour que le signal wifi soit capté dans le garage ! Et de quoi donner envie aux autres d’acheter la berline Model S, le gros X ou la presque compacte 3 !