Catégories
Expert Windows Server 2016

Windows Server 2016 : ajouter le disque dur au Gestionnaire des tâches

Le Gestionnaire des tâches Windows est un outil très simple pour superviser rapidement l’état du processeur, de la mémoire vive et de la connexion réseau (Ethernet ou Wifi). Les administrateurs système auront remarqué que la valeur « disque dur » n’est pas surveillée dans le Gestionnaire des tâches d’un système d’exploitation Windows Server 2012 / R2 ou 2016, comme c’est le cas avec Windows 10 par exemple. En cause, l’impact sur les performances du serveur lorsque l’on fait un monitoring des accès au disque (un top ou un htop sur Linux consomme aussi des ressources). Mais cette métrique est parfois essentielle et la surveiller dans le taskmgr de Windows Server est plus simple que d’installer un vrai outil de supervision, tout aussi consommateur de ressources que l’utilitaire intégré à l’OS Microsoft.

Ce tutoriel explique comment afficher le taux d’utilisation des disques durs sur le Gestionnaire des tâches de Windows Server 2016. En sachant qu’il s’agit de la même procédure pour Windows Server 2012 et 2012 R2. WS2016 ou Windows Server version 1709, toutes les éditions de WS16 sont concernées.

 

Gestionnaire des tâches par défaut de Windows Server 2016

De base, le Gestionnaire des tâches de Windows Server n’affiche plus les informations sur le(s) disque(s) dur(s) du serveur. On y voit cependant les statistiques d’utilisation du processeur (CPU), de la mémoire vive (RAM) et du réseau Ethernet / Wifi.

 

Ajouter la supervision du disque dur au Gestionnaire des tâches de Windows Server 2016

1. Fermer le Gestionnaire des tâches Windows Server.

2. Ouvrir un Invite de commandes en tant qu’administrateur.

3. Taper la commande suivante et valider :

diskperf -y

4. Fermer l’Invite de commandes.

5. Rouvrir un Gestionnaire des tâches : la supervision du ou des disque(s) est apparue et sera toujours affichée, même après un redémarrage du serveur.

 

Supprimer la surveillance disque dur du Gestionnaire des tâches

Si cette information est inutile ou qu’elle consomme trop de ressources sur le serveur, une simple commande permet de ne plus afficher la supervision du disque dur du serveur depuis taskmgr.exe.

1. Fermer le Gestionnaire des tâches.

2. Ouvrir un Invite de commandes en mode Administrateur.

3. Taper et valider :

diskperf -n

4. Rouvrir un Gestionnaire des tâches Windows Server 2016, l’information au sujet des disques n’est plus affichée.

Catégories
Expert Logiciels Sécurité Windows Server 2012 / R2

Installer Dell OpenManage Server

La supervision de parc informatique est indispensable en entreprise. Travailler sans outils d’alerte et de surveillance reviendrait à piloter un avion sans tableau de bord, sans aucune indication sur l’état du réservoir de carburant, la vitesse ou l’altitude de vol. Pour surveiller ses serveurs, le constructeur américain Dell offre un logiciel gratuit de supervision. Si les fonctions sont plus limitées que sur l’outil de monitoring iDRAC (integrated Dell Remote Access Controller) avec Lifecycle Controller, le superviseur gratuit Dell OpenManage Server Administrateur (OMSA) est utile à installer sur des serveurs de production. Cela permet par exemple de surveiller son système RAID pour diagnostiquer la panne d’un disque dur physique, un problème d’intégrité sur le volume RAID ou une alerte de firmware obsolète à corriger en urgence.

Ce tutoriel explique comment télécharger et installer l’outil gratuit Dell OpenManage Server (OMS) pour superviser ses serveurs informatiques.

Les prérequis sont faibles : Dell OpenManage Server Administrator 8.2 requiert un serveur Dell avec système d’exploitation Windows Server 2003, 2008 / R2 ou 2012 / R2.

 

Télécharger Dell Open Manage Server

1. Se rendre sur la page Dell OpenManage Server Administrator pour Windows.

2. A la partie « Dell OpenManage Server Administrator 8.2 Download » : choisir le fichier à télécharger, selon l’architecture 32 bits (x86) ou 64 bits (x64) du serveur.

 

Installer Dell Open Manage Server Administrator (OMSA)

1. Ouvrir le fichier .exe téléchargé pour décompresser l’archive, par exemple dans C:\openmanage

2. Aller dans C:\openmanage\windows pour exécuter setup.exe

3. Cliquer sur « Installer Server Administrator » :

4. Installation classique avec Suivant, accepter la licence. Dell recommande une installation « Typique » ce qui va mettre en place :

  • Server Administrator Web Server
  • Server Instrumentation
  • Storage Management
  • WMI
  • SNMP
  • Interface de ligne de commande
  • Journalisation du système d’exploitation
  • Outils de la ligne de commande DRAC
  • QLogic SNMP Agent

L’installation s’effectue par défaut dans le répertoire suivant : C:\Program Files\Dell\SysMgt

 

Accès à Dell OpenManage (OMSA)

1. Sur le serveur lui-même, ouvrir un navigateur sur l’adresse : https://localhost:1311
ou depuis un poste distant : https://nomserveur:1311 (ou par son adresse IP)

2. S’identifier avec le compte Administrateur local ou un compte Administrateur du domaine.

3. La page d’accueil affiche l’intégrité du serveur.

4. Le menu de gauche donne accès à des informations système, comme pour le stockage avec l’état des disques physiques, des Virtual disk RAID et même la version du firmware de la carte RAID si ce contrôleur a besoin d’être mis à jour.