Catégories
Android Intermédiaire iOS (iPhone iPad)

Vider la mémoire de Deezer sur Android et iPhone

Votre smartphone sature, il n’a plus assez d’espace libre pour prendre des photos, écouter de la musique ou regarder une vidéo YouTube ? Si vous utilisez l’application Deezer pour diffuser de la musique, il est fort possible que beaucoup d’espace du stockage soit occupé par ces musiques. Les applications mobiles, telles que Deezer, gardent en mémoire des chansons pour éviter de les télécharger en 4G à chaque écoute ou parce que vous avez demandé de les télécharger pour une écoute hors ligne. Et à longueur d’écoutes, la mémoire de l’appareil se remplit et peut arriver à saturation. C’est ce que l’on appelle le « cache » de l’app mobile.

Ce tutoriel explique comment vider la mémoire cache de l’application Deezer pour récupérer de l’espace libre sur le stockage d’un iPhone, d’un iPad ou d’un appareil Android (smartphone et tablette).

Remarque : par défaut, l’application Deezer se limite à 10% de Smart Cache, ce qui ne devrait donc pas être la seule cause de saturation du disque dur interne du téléphone.

 

Vider la mémoire cache de l’application Deezer

1. Ouvrir l’application Deezer sur iOS ou Android.

2. En haut à droite de l’écran, appuyer sur la roue dentée des Paramètres.

3. Appuyer sur « Paramètres de l’application » :

4. Tout en bas de la liste, voir « Espace de stockage » avec l’Espace disponible et ce qui est Occupé par Deezer.

5. Pour libérer de l’espace, appuyer sur « Effacer toutes les données » pour supprimer toute les chansons en mémoire dans Deezer, en sachant qu’il suffira de les écouter en étant connecté en Wifi ou en 4G lors de la prochaine lecture.

6. Confirmer en appuyant sur « Effacer » :

7. Le stockage du téléphone est ainsi allégé d’autant d’espace.

 

Régler la taille du cache Deezer

En bas de cette liste, faire bouger le curseur pour autoriser plus ou moins d’espace de stockage à l’application Deezer. C’est une solution simple pour éviter que le téléphone ou la tablette ne soit à nouveau en défaut d’espace libre.

 

Stocker le cache Deezer sur carte SD

Les appareils sur Android qui disposent d’un stockage externe sur carte SD peuvent étendre leur mémoire afin de ne plus être limité à la seule mémoire interne du périphérique. Si tel est le cas, appuyer sur « Changer de stockage » afin de sélectionner la carte microSD de l’appareil.

Catégories
Android Débutant

Outlook sur Android : installer le thème noir

Comme sur d’autres applications sur mobile, le thème noir est une fonction se démocratise pour offrir la possibilité aux utilisateurs d’inverser les couleurs de leurs outils. A la manière de Facebook Messenger par exemple, l’application mobile Microsoft Outlook permet aussi d’avoir un fond noir et des textes en blanc. Ce paramètre améliore l’accessibilité pour les personnes malvoyantes (ergonomie) ou pour soulager les yeux en ayant moins de lumière renvoyée par le téléphone, surtout en soirée. Aussi la consommation de batterie du smartphone pourrait être améliorée puisque moins de pixels blancs sont allumés. Quoi qu’il en soit, c’est généralement une préférence personnelle de choisir un fond noir plutôt que blanc.

Ce tutoriel explique comment passer l’application Microsoft Outlook en thème sombre, sur smartphones et tablettes Android. Un Dark Mode officiellement proposé par Microsoft, l’éditeur de l’app mobile. Il faut évidemment avoir une version récente du programme de messagerie. Si cette procédure ne fonctionne pas sur votre mobile, il faudra ouvrir le Play Store de Google pour télécharger et installer les dernières mises à jour disponibles.

 

Configurer le thème noir / dark mode sur Outlook pour Android

1. Ouvrir l’application mobile Microsoft Outlook.

2. Appuyer sur la photo du compte, en haut à gauche de l’écran :

3. Dans le menu qui s’ouvre, appuyer sur la roue dentée en bas à gauche (Paramètres) :

4. Dans la liste qui s’affiche, descendre jusqu’au groupe « Préférences » et appuyer sur Thème :

5. Choisir entre « Clair« , « Sombre » et « Valeur par défaut du système » :

L’option « Valeur par défaut du système » va s’adapter au thème configuré sur le système d’exploitation mobile, à savoir Google Android. Si Android est configuré en thème noir, l’application Outlook de Microsoft sera déjà par défaut en dark mode.

6. La modification est immédiate, le thème sombre / noir / dark mode s’applique instantanément.

Il suffira donc de retourner dans ce menu pour remettre le thème clair, ou fond blanc, à l’application Outlook sur Android.

Catégories
Actualité Android

Android 11 : les nouveautés

Comme quasiment chaque année, Google sort une nouvelle version de son système d’exploitation mobile, le largement célèbre Android. Logiciel choisi par les plus grands constructeurs (en fait, tous sauf Apple), les smartphones et tablettes Samsung, Sony, Asus, LG, Xiaomi, Honor, Huawei, Wiko et même Nokia tournent avec Android. Depuis 2008, Google fait évoluer son OS que l’on peut juger correct depuis la version 4.

A peine sorti en septembre 2019, Android 10 va cependant rester le système le plus récent jusqu’à la fin de l’été 2020. Si l’on parle déjà de la v11, c’est parce que Google a distribué Android 11 Developer Preview à destination des constructeurs de matériel et des éditeurs d’applications. Et en a profité pour dévoiler quelques nouveautés sur Android11, qui n’est plus appelé par un nom de sucrerie depuis la dixième version.

Est-ce que votre smartphone est compatible et va recevoir Android 11 ? Google n’a pas encore dévoilé la liste des appareils éligibles mais il faudra encore patienter quelques mois avant de l’avoir et de pouvoir faire une mise à jour Android 10 vers Android 11. En attendant, seuls les téléphones Pixel 2, 3, 3a et 4 peuvent recevoir Android 11 Developer Preview avec ADB.

 

Les principales nouveautés de Android 11

Réseau 5G

En premier lieu, les appareils pensés pour Android 11 seront prêts pour la 5G. Cela ne signifie pas qu’un ancien périphérique qui pourra bénéficier d’Android 11 sera par la même occasion compatible 5G, car cela dépend de la puce réseau mobile embarquée, mais au moins le système sera prêt. Quel intérêt à la 5G ? Faire encore plus de streaming vidéo, de réalité mixte et virtuelle, de cloud gaming (jeu vidéo en ligne), etc.

Nouveaux formats d’écrans

Android 11 sera compatible avec les dernières nouveautés en matière de format d’affichage. Après les débordements sur les côtés (waterfall) comme les Samsung Galaxy S* Edge et les encoches « gouttes d’eau » (pinhole), Android11 prévoira les formats les plus excentriques comme les écrans pliables, incurvés, souples…

Stocker des informations confidentielles

Android 11 fait évoluer le wallet qui permet de stocker des billets de train ou de cinéma, des cartes de fidélité. Google veut aller plus loin et prépare Android à la norme ISO 18013-5 qui autorise le téléphone à conserver une copie certifiée d’un passeport, une carte d’identité, un permis de conduire. La pièce d’identité virtuelle n’est pas encore d’actualité mais votre téléphone sera compatible le jour où cela sera possible.

Messagerie

L’application intégrée de messagerie, Google Messages, pourra être configurée avec une bulle de conversation, comme Facebook Messenger.

Mises à jour système par Google Play

Google souhaite une diffusion plus rapide des correctifs de sécurité. Plutôt que d’attendre que le constructeur valide et déploie une mise à jour système, Android 11 passe à 22 (au lieu de 10) modules qui seront mis à jour par Google Play Store, le magasin d’applications. C’est donc déjà le cas aujourd’hui sur quelques composants mais Google généralise la chose.

Animations, vidéos et appareil photo

Une nouvelle API pourra décoder et créer des fichiers HEIF, bien plus légers que les animations GIF.

Autorisations

Lorsqu’une application demande une autorisation spéciale (accéder à l’appareil photo, aux contacts, etc), Android 11 ajoute une troisième possibilité. A côté des « Autoriser » et « Ne pas autoriser » s’ajoutera « Seulement cette fois » (Only this time). Ainsi, l’application devra à nouveau demander la permission à l’utilisateur la prochaine fois qu’elle voudra faire un accès externe.

Catégories
Android Débutant

Sauvegarde automatique et gratuite des photos Android

Les photos prises avec son smartphone sont souvent des instants de vie que l’on ne souhaite pas perdre. Si l’on a pris l’habitude avec son appareil photo numérique de le vider sur l’ordinateur afin d’avoir les images sur le PC, ce n’est pas le même réflexe que l’on a avec son téléphone. Cet appareil est cependant plus exposé aux risques qu’un appareil photo classique (panne, vol, perte…). Pour éviter de perdre des centaines de photos personnelles prises avec son smartphone, autant les sauvegarder régulièrement. La méthode la plus standard serait de connecter le téléphone sur un ordinateur, pour accéder aux dossiers de la mémoire et ainsi copier ses photos. Mais il existe une méthode de sauvegarde automatique et gratuite des photos prises avec un smartphone Android.

La sauvegarde automatisée des photos sera faite avec une application gratuite : Google Photos. Ce logiciel permet de regarder photos et vidéos sur son smartphone / tablette, mais aussi de les copier automatiquement dans le cloud pour en garder une copie même si l’on perd son téléphone.

Ce tutoriel fonctionne avec tous les appareils Android, smartphones et tablettes, peu importe leur marque (Samsung, Sony, LG, Asus, Huawei, Wiko, HTC, Acer, Xiaomi, Honor, Nexus, Nokia sous Android, etc). On part du principe que le périphérique Android est déjà configuré avec un compte Google Gmail, comme demandé dès le démarrage du smartphone et de sa première configuration.

 

Configurer une sauvegarde automatique des photos Android

1. Par défaut, les marques installent leur propre application de galerie photos. Nous allons installer l’application gratuite Google Photos depuis le Play Store ou depuis son ordinateur (explications).

2. Ouvrir l’application Google Photos.

3. Cliquer sur le menu (les trois barres en haut à gauche) et choisir Paramètres.

4. Appuyer sur « Sauvegarder et synchroniser » :

5. Appuyer sur la ligne « Sauvegarder et synchroniser » pour activer l’option de sauvegarde automatique.

6. Laisser « Sauvegarder les dossiers de l’appareil » avec les réglages proposés ou modifier les dossiers à sauvegarder (on peut rajouter les répertoires d’enregistrement Instagram, Facebook, etc).

7. L’option « Taille d’enregistrement » propose deux options :

  • Haute qualité : sauvegarde d’un nombre illimité de photos, fonction gratuite sans limite de quantité
  • Taille d’origine : la plus grande qualité des photos mais cet espace disque occupé sera décompté du compte Gmail, soit 15Go

Choisir « Haute qualité » sera suffisant pour les photographes occasionnels que nous sommes avec notre smartphone. Cela n’empêchera pas de récupérer les photos en taille maximale en le branchant sur un ordinateur, comme pour un appareil photo numérique.

8. Dernières options à vérifier pour définir quand la sauvegarde automatique devra être faite.

  • Sauvegarde via données mobiles : activer si l’on souhaite faire la sauvegarde par la connexion 3G / 4G de l’appareil (attention au quota du forfait data) ; désactiver pour ne faire la sauvegarde que lorsque le smartphone est connecté à un réseau wifi
  • Quand sauvegarder : activer « Uniquement pendant la charge » pour que le backup automatique ne vide pas la batterie du smartphone ; désactiver « En itinérance » pour ne pas copier les photos lorsque vous êtes à l’étranger et ainsi éviter de faire exploser la facture téléphonique (la sauvegarde se fera donc à votre retour de vacances ou de voyage)

9. Après la première sauvegarde qui copiera toutes les photos du téléphone, même celles prises avant la configuration de la sauvegarde automatique, on peut regarder ses clichés sur le site de Google Photos : https://photos.google.com/ (se connecter avec le compte Gmail utilisé sur Android).

Catégories
Actualité

99,6% des smartphones tournent sous iOS et Android

C’est un monopole partagé entre deux entités, soit un duopole. Les derniers chiffres des parts de marché du smartphone sont sans équivoque pour la concurrence quasiment inexistante aujourd’hui. Android (Google) et iOS (Apple) conservent des volumes de vente conséquents et sont maintenant considérés comme les seuls acteurs importants du domaine.

Après l’abandon progressif des applications Windows Phone et Windows Mobile, les entreprises et développeurs indépendants ont signé la mise à mort du système d’exploitation mobile de Microsoft. Même Skype n’est plus maintenu, fleuron de l’éditeur américain. Le propriétaire de Nokia n’a pas su faire décoller ses appareils en leur donnant une orientation claire (particuliers? professionnels? techniciens nomades?) et n’a pas réussi à convaincre d’autres constructeurs d’adopter son OS. Certains ont bien essayé (Samsung, HTC, Acer…) mais aucun n’a persisté après un ou deux échecs commerciaux.

Parts de marché du smartphone dans le monde : Q4 2016

Ces chiffres sont fournis par une étude Gartner de février 2017 et concernent le quatrième trimestre 2016.

Google Android est largement en tête avec 81,7% des parts de marché en cette fin d’année 2016. Son premier représentant est Samsung qui vend plus de 20% des smartphones Android dans le monde. Second, loin derrière mais avec un volume conséquent, Apple vend des iPhone à la pelle et récolte 17,9% des parts de marché au dernier trimestre 2016.

Avec des chiffres de vente très modestes mais pas suffisants, Windows 10 Mobile a équipé plus d’un million de périphériques vendus fin 2016. Un chiffre honorable mais extrêmement bas par rapport au marché : 0,3% seulement. BlackBerry est encore plus loin à la traine avec deux cent mille unités vendues, soit une part de marché inexistante qui avoisine les 0,05%.

On peut l’affirmer sans risque, Windows Phone et Windows Mobile sont morts et enterrés.

Parts de marché smartphone sur toute l’année 2016

Sur toute l’année 2016, Apple a écoulé 216 millions d’iPhone quand Samsung en vendait 306 millions. Les constructeurs suivants gagnent du terrain (Huawei, Oppo et autres marques chinoises). Si Samsung réalise aussi des profits grâce à ses produits d’entrée de gamme, Apple ne commercialise que des smartphones à 500€ et plus.

Consulter l’étude Gartner avec d’autres informations.

Catégories
Android Intermédiaire

Réinstaller un smartphone Sony Xperia

Un téléphone qui plante, des lenteurs inexpliquées ou simplement besoin de tout effacer pour le vendre ou le donner à quelqu’un d’autre ? Cette procédure indique comment remettre à zéro un téléphone ou une tablette Sony Xperia, toutes séries confondues, qui tournent sous Android. La gamme complète de Sony est concernée : Xperia XZ, X, XA, Z (Z5, Z3, Z2, Z1, Z), série C (C5 et plus anciens), série M (M5, M4, M2), série E (E4g, E3…), série T (T3…) et les tablettes Xperia Z4, Z3 Compact, Z2 et Z Tablet.

Avant tout, il faut sauvegarder vos photos et vérifier que la synchronisation de l’agenda et des contacts se soit bien terminée. Cela se vérifie dans Réglages, groupe Personnel, Comptes, Google : voir la date de dernière synchronisation. La méthode la plus pratique pour sauvegarder les photos est de brancher le Sony sur un ordinateur, via le port USB avec le câble d’origine qui sert à recharger l’appareil, pour le voir apparaitre comme une clé USB. De là, on copie simplement les images et vidéos pour les coller dans sa bibliothèque de photos sur Windows. D’autres possibilités existent comme la sauvegarde automatique par Google Photos qui va tout stocker sur le compte Google / Gmail.

 

Remettre à zéro un smartphone ou une tablette Sony Xperia

1. Ouvrir Réglages (icône de roue dentée).

2. Descendre et appuyer sur « Sauvegarder et réinitialiser » :

3. Aller tout en bas, à la partie « Réinitialiser » pour cliquer sur « Rétablir la configuration d’origine » :

4. Un message d’avertissement prévient que toutes les données seront effacées et qu’il ne sera plus possible de récupérer les fichiers supprimés. Pour continuer et remettre à zéro l’appareil Sony, descendre l’écran et appuyer sur le bouton « Réinitialiser le téléphone » :

5. Confirmer par « Tout effacer » :

6. Quelques minutes plus tard, le téléphone / la tablette est comme lors du premier démarrage, tout a été supprimé. Il faudra reconfigurer le réseau wifi, ajouter un compte Google (Gmail) pour récupérer les contacts, l’agenda, les mails et les applications depuis le PlayStore de Google (le logiciel pour télécharger applications et jeux, comme Facebook, Candy Crush et compagnie).

Catégories
Android Expert iOS (iPhone iPad)

Transférer un calendrier iPhone vers Android (Gmail)

Dans une configuration de migration iPhone vers Android, tout ne se passe peut-être pas aussi bien que prévu. Les contacts ne sont pas forcément synchronisés avec Gmail, les tâches ne sont pas sauvegardées dans iCloud et le calendrier est uniquement présent sur l’iPhone.

Ce tutoriel explique comment transférer l’agenda d’un iPhone ou iPad vers un appareil Android (smartphone ou tablette).

Les étapes sont les suivantes :

  1. Synchroniser l’agenda iPhone avec iCloud
  2. Exporter le calendrier iCloud
  3. Importer les rendez-vous dans l’agenda Gmail
  4. Retrouver les événements sur l’appareil Android

 

Synchroniser l’agenda iPhone avec iCloud

1. Sur l’appareil iOS (iPhone, iPad, iPod Touch), aller dans Réglages, iCloud.

2. Vérifier que le Calendrier soit synchronisé (en vert). 

 

Exporter le calendrier iCloud

1. Aller sur le site icloud.com et s’identifier avec le compte Apple.

2. Ouvrir le Calendrier.

3. Cliquer sur l’icône « Partager ce calendrier » et cocher « Calendrier public » . Copier le lien webcal.. et valider par OK.

4. L’URL copiée ressemble à : webca://p11-calendars.icloud.com/published/2/kUWF8oxxx.

Remplacer « webca » par « http » et ainsi obtenir quelque chose comme : http://p11-calendars.icloud.com/published/2/kUWF8oxxx

Coller cette URL http dans un navigateur pour télécharger un fichier depuis iCloud.

5. Aller dans le dossier où s’est enregistré le fichier (par défaut dans Téléchargements) et le renommer en calendrier.ics (ou autre nom.ics)

 

Importer les rendez-vous dans l’agenda Gmail

1. Se connecter au calendrier Google Gmail : https://calendar.google.com

2. Dans la partie de gauche, cliquer sur la flèche à côté de « Autres agendas » et « Importer l’agenda » :

3. Charger le fichier calendrier.ics et cliquer sur Importer.

4. L’agenda iPhone a été importé dans le compte Google Gmail.

 

Retrouver les événements sur l’appareil Android

1. L’appareil Android doit déjà être connecté avec le compte Google Gmail. Sinon, le configurer avec celui-ci.

2. Ouvrir l’application Agenda de Google ou l’application équivalente livrée par le constructeur, par exemple Calendrier sur Sony Xperia.

3. Les événements de l’agenda ont bien été récupérés. S’ils n’apparaissent pas encore, forcer la synchronisation (Actualiser) pour mettre à jour les informations.

Catégories
Android Débutant Logiciels

Installer une application Android depuis un ordinateur

Habituellement, pour installer une nouvelle application ou un jeu sur son smartphone Android, on ouvre le Play Store et on cherche le logiciel en question. Mais lorsqu’on est devant son ordinateur et qu’on veut essayer la nouveauté du moment, autant utiliser la possibilité d’installer une application ou un jeu Android directement depuis son PC. Tous les smartphones et tablettes Android sont compatibles : Samsung, Sony, Acer, Google Nexus, LG, Wiko, etc.

Prérequis : avoir un smartphone ou une tablette Android connectée à un compte Google / Gmail. Sur l’ordinateur (Windows, Mac ou Linux), ouvrir une session Google (Gmail, PlayStore, etc) avec ce même compte Google.

 

Envoyer une application ou un jeu depuis le PC sur smartphone ou tablette Android

1. Depuis son ordinateur, aller sur le Google Play Store et chercher une application ou un jeu par le moteur de recherche ou dans les propositions affichées.

2. Ouvrir la page de l’application pour afficher les détails, voir les captures d’écran et lire les commentaires des utilisateurs.

3. Cliquer sur le bouton Installer.

4. Sélectionner le bon appareil dans la liste si vous en possédez plusieurs et cliquer sur Installer.

5. L’installation démarre sur le smartphone ou la tablette,il n’y a plus rien à faire sur l’ordinateur. On peut même fermer le navigateur internet puisque l’instruction d’installation a été envoyée sur le périphérique Android.

6. Une notification Android apparait quand l’installation est terminée.

Catégories
Android Logiciels

Android : installer la synthèse vocale Google

Les applications qui utilisent la fonction vocale du téléphone ou de la tablette ont besoin d’une synthèse vocale pour fonctionner. Normalement, sur Android, ce moteur vocal est préinstallé et il n’y a rien à faire. Cependant, selon les versions du système Android et selon les périphériques, il se peut que cette synthèse vocale ne soit pas activée (moteur Android SpeechSynthesis).

La synthèse vocale Google est utilisée par Google Now, Google Traduction et autres applications « qui parlent » à leurs utilisateurs. Les applications qui utilisent cette synthèse vocale proposent parfois d’autres moteurs, comme le payant SVOX.

 

Installer le moteur de synthèse vocale Google sur Android

1. Sur le smartphone ou la tablette Android, ouvrir le Play Store.

2. Chercher « Synthèse vocale Google » et ouvrir la page de l’application. Cliquer sur Installer.

3. Accepter pour démarrer l’installation.

4. Une notification avertit de la fin d’installation.

 

Installer le moteur vocal Google depuis un ordinateur

1. Se rendre sur Google Play Store – Synthèse vocale Google. Il faut être connecté à son compte Google / Gmail pour l’installer depuis un ordinateur.

2. Cliquer sur le bouton vert Installer.

3. Si vous possédez plusieurs périphériques Android, sélectionner le bon appareil dans la liste et cliquer sur Installer.

4. L’installation démarre sur le smartphone ou la tablette, une notification préviendra du bon déroulement des opérations.

 

Exemple d’utilisation avec Endomondo

L’application de coach personnel sportif Endomondo peut utiliser le moteur Android SpeechSynthesis ou SVOX Classic TTS (payant). Si le premier (gratuit) n’est pas disponible, suivre l’un des tutoriels ci-dessus pour l’installer.

Pour configurer l’assistant vocal Endomondo sur Android, aller dans le menu (icône des trois barres en haut à gauche), Paramètres, Paramètres audio, Langues et voix.

Avant :

Après l’installation de la Synthèse vocale Google :

Catégories
Windows 10 Mobile

Comparatif Windows 10 Mobile – iOS 9 – Android 6.0

En dehors des caractéristiques techniques du matériel, la décision la plus importante lors de l’achat d’un smartphone ou d’une tablette est le système d’exploitation installé. Choisir entre Android, iOS et Windows n’est pas évident lorsqu’on n’y connait pas grand chose. Le but de cet article n’est pas de conseiller l’un ou l’autre système mais de montrer les différences esthétiques et ergonomiques entre les systèmes de Microsoft, Apple et Google.

Généralement, les gens achètent une marque : Apple (iPhone et iPad sous iOS), Samsung, Sony, Acer (Android) et Nokia (Windows). Avec la marque, vont le design et l’image renvoyée par cette marque.

Les versions comparées sont les dernières en date : Android 6.0 Marshmallow, Windows 10 Mobile et iOS 9.

 

Comparaison des différents écrans et applications entre Android 6.0, Windows 10 Mobile et iOS 9

Sont comparés dans cette vidéo :

  • écran de verrouillage
  • écran d’accueil
  • centre de notifications
  • multitâches
  • volume audio
  • clavier téléphone
  • clavier d’origine
  • calculatrice
  • réponse rapide à un SMS
  • lecture de musique (application native)
  • paramètres / réglages
  • calendrier (avec les différentes vues)
  • assistant (Google Now, Cortana, Siri)

Un panorama complet des fonctions les plus courantes d’un smartphone ou d’une tablette. Les applications tierces (Spotify, Waze, jeux vidéo) sont quasiment identiques d’un système à l’autre.

Catégories
Android Intermédiaire Tablette

Remettre à zéro une tablette Android

Quand plus rien ne fonctionne correctement, qu’on ne sait pas comment résoudre un problème ou que le système est devenu trop lent, il est peut-être temps de réinstaller sa tablette. Comme un ordinateur, une tablette embarque un système d’exploitation qui s’encrasse au fil du temps et des installations / désinstallations de programmes et de jeux.

La première partie du tutoriel montre la méthode standard, la seconde explique ce qu’il faut faire quand la tablette ne démarre plus ou que la première partie ne fonctionne pas (hard reset). Ce tutoriel a été réalisé avec une tablette Samsung Galaxy Tab 4 sous Android 4.4 et 5.0 mais les ardoises Asus, Lenovo, Acer, Nexus, Sony, etc fonctionnent de la même manière.

Avant de se lancer dans la réinitialisation de la tablette Android, veuillez vérifier que vous disposez bien du mot de passe du compte Google, c’est-à-dire de l’adresse Gmail utilisée pour configurer l’appareil. L’adresse e-mail et son password seront demandés après reset de la tablette.


 

Méthode classique de réinstallation d’une tablette Android

1. Ouvrir les Réglages ou Paramètres, l’icône se trouve soit sur l’écran d’accueil, soit dans la liste des applications de la tablette.

2. Dans le menu Sauvegarder et réinitialiser, appuyer sur Rétablir paramètres par défaut ou Rétablir la configuration d’usine.

3. Valider la remise à zéro par le bouton Réinitialiser le périphérique.

4. Confirmer en appuyant sur Supprimer tout ou équivalent.

5. La tablette redémarre et après quelques minutes, le système est remis dans sa configuration d’origine. Il faut donc reconfigurer le compte Google (Gmail) et remettre les applications et jeux via le Play Store, si ceux-ci ne sont pas automatiquement réinstallés.


Méthode plus radicale « hard reset »

Quand rien ne va plus, lorsqu’il n’est pas possible d’appliquer la procédure ci-dessus, la méthode suivante sera plus efficace, surtout si la tablette ne démarre plus du tout sur Android. Exemple avec une Samsung Galaxy Tab.

Cette méthode va remettre tous les paramètres à zéro mais ne corrigeront pas les problèmes de matériel si la tablette est défaillante (souci de batterie, d’écran, de tactile…).

1. Tablette éteinte, appuyer en même temps sur les boutons Accueil et Volume +.

2. Rester appuyé sur les boutons précédents et appuyer aussi sur le bouton Power (Marche/Arrêt).

3. Lorsque la tablette s’allume et qu’un logo s’affiche à l’écran, relâcher Power mais maintenir Accueil et Volume +.

4. Un écran Android System Recovery apparait : relâcher Accueil et Volume+.

5. Descendre dans la liste de choix avec Volume – jusqu’à « wipe data / factory reset »

6. Valider le choix avec le bouton Power.

7. Confirmer l’effacement en descendant sur « Yes – delete all user data »

8. Valider avec le bouton Power.

9. L’effacement complet du stockage interne de la tablette est en cours et le système Android se réinstalle.

10. A la fin de l’opération, valider « Reboot system now » et Power pour redémarrer la tablette remise en configuration d’usine.

11. Complètement réinitialisée, il suffit de reconfigurer la tablette avec le compte Google (Gmail) et les applications désirées comme après l’achat de l’appareil.

Catégories
Android Débutant Tactile

Android : activer le « mode gants »

L’hiver est là et les faibles températures obligent à porter des gants à l’extérieur : pas pratique pour consulter son smartphone ! Outre les gants pour écrans tactiles qui ne coûtent que quelques euros, une fonction permet de modifier la sensibilité de l’écran sur les smartphones Android.

Ce tutoriel a été réalisé sur un Sony Xperia Z3 Compact sous Android 5.1.1 mais les autres smartphones (Samsung, Wiko, Nexus, etc) disposent de la même option.

 

Activer le mode gants sur smartphone Android

1. Ouvrir les Réglages du téléphone.

2. Sélectionner Affichage.

3. Descendre dans la partie « Réglages » pour trouver la ligne « Mode gants » et activer la fonction.

4. L’activation est immédiate, vous pouvez vous réchauffer les mains et continuer d’utiliser le smartphone.

Catégories
Internet

Google Play Music : gérer les appareils autorisés

Le service de streaming musical Google Play Music autorise 10 appareils à diffuser de la musique, avec ou sans abonnement, que ces périphériques soient un smartphone, une tablette ou un ordinateur (navigateur web). Avec dix supports, on est large même pour ceux qui disposent de deux PC à la maison (un fixe et un portable), un autre au travail, d’une tablette et de deux téléphones (un personnel et un professionnel). Mais dès lors qu’on partage son compte avec une autre personne ou qu’on change régulièrement de smartphone, la limite des dix appareils enregistrés est vite atteinte et il faut faire le ménage pour supprimer les anciens.

Quand il est impossible de connecter un nouveau smartphone à Google Music, il faut gérer ses appareils et supprimer ceux qui ne sont plus utilisés.

 

Supprimer des appareils autorisés à utiliser Google Play Music

Depuis un ordinateur

1. Se connecter à Google Play Music et aller dans les Paramètres (tout en bas dans le menu de gauche).

2. Descendre jusqu’au groupe « Mes appareils » pour voir la liste des périphériques autorisés.

3. Cliquer sur « Annuler l’autorisation » pour supprimer un ancien smartphone, tablette ou ordinateur. Dans cet exemple, le « Google LGE Appareil » (un Nexus 4) n’a plus utilisé Google Music depuis juin 2015.

4. Confirmer par « Annuler l’autorisation » .

5. La liste se réduit aux appareils réellement utilisés, on peut ainsi rajouter de nouveaux téléphones, tablettes ou autres périphériques.

 

Depuis un smartphone ou une tablette Android

1. Sur Android, ouvrir le menu, Paramètres, Gérer vos appareils.

2. Appuyer sur la croix d’une ligne pour annuler l’autorisation d’un appareil.

 

Impossible de supprimer un appareil ?

Attention, Google ne permet de supprimer que 4 appareils par an. Une curieuse limite qui pourra bloquer l’amateur des réinitialisations de smartphone. Mesure exceptionnelle pour cas exceptionnel, un technicien du support Google pourra supprimer l’ensemble des périphériques connectés pour réinitialiser les appareils autorisés. L’opération n’est possible qu’une seule fois sur la vie du compte Google Music, il faut contacter le support Google Play Musique pour cette opération.

Catégories
Réseau Tablette Tutoriel

Dépanner smartphone ou tablette Android depuis un PC

Il est possible de se connecter à l’écran d’un smartphone ou d’une tablette sous Android pour dépanner un proche. Autre cas particulier : vouloir faire la démonstration d’une application Android par internet (webdemo). Ceci est possible grâce au logiciel TeamViewer et c’est gratuit. Une version payante existe pour gérer un parc de mobiles.

 

Utiliser TeamViewer pour contrôler un smartphone ou une tablette Android

1. Télécharger TeamViewer sur l’ordinateur (gratuit) : http://www.teamviewer.com/fr/download/windows.aspx
Prendre la version complète et choisir « utilisation personnelle » durant l’installation.

2. Télécharger TeamViewer QuickSupport pour Android : lien PlayStore Android ou chercher « TeamViewer QuickSupport » sur le PlayStore depuis le smartphone ou la tablet.

3. Facultatif : à la première ouverture, valider l’installation de « QS Add-on Samsung » (nécessaire dans l’exemple d’une tablette Samsung Galaxy Note 10.1 édition 2014).

4. Revenir sur l’application « QuickSupport » Android et noter l’ID indiqué.

5.  Démarrer un TeamViewer depuis l’ordinateur.

6. Demander la connexion à la tablette ou smartphone Android avec l’ID précédemment noté.

7. Sur le périphérique Android, Autoriser la prise de contrôle à distance.

8. Diverses informations sont affichées sur le PC : utilisation du CPU, de la RAM, espace disque disponible, liste des applications, etc.

9. Cliquer sur le bouton « Contrôle à distance » en haut à gauche et valider la demande sur Android.

On peut contrôler la tablette/smartphone Android depuis l’ordinateur mais aussi faire la webdemo d’une application Android à une personne distante, juste équipée d’un PC, pour lui montrer comment fonctionne un logiciel, un jeu ou configurer certains paramètres.

Catégories
Android Intermédiaire Tutoriel Virtualisation

Installer Android sur un ordinateur

Envie de découvrir le système d’exploitation mobile Android sans avoir de smartphone ou de tablette compatible ? Un développement d’application Android mais pas envie d’acheter un périphérique pour les tests ? Voici donc comment installer un système Android sur un PC classique. L’exemple d’installation a été fait avec une machine virtuelle VMware Player, un logiciel gratuit pour émuler un autre système d’exploitation sur son ordinateur. Ce tutoriel est compatible avec Windows 10, 8, 7, Vista et XP mais aussi Linux.


 

Installer Android sur un PC

I. Environnement virtuel VMware

Il faut tout d’abord s’assurer que votre ordinateur (le vrai) est capable d’accueillir une machine virtuelle, c’est-à-dire avec suffisamment d’espace libre sur le disque dur (disons 10Go) et avec un total de 4Go de mémoire vive pour dédier 1Go à notre système virtuel Android. C’est beaucoup de RAM ? Pensez aux derniers smartphones qui embarquent jusqu’à 6Go de mémoire vive !

1. Télécharger le programme VMware Player, actuellement en version 7, sur cette page (bien choisir la version VMware Player for Windows 64-bit). Ce logiciel est gratuit. Une version plus récente sera aussi compatible avec ce tutoriel.

2. Installer le programme téléchargé. On peut désactiver l’envoi d’informations anonymes et les updates. Inutile de renseigner le numéro de licence, celle-ci sert à débloquer des fonctions inutiles dans notre cas.

3. Télécharger Android-x86 dans la version désirée sur le site android-x86.org.
La version d’Android utilisée dans ce tutoriel est la 4.3 mais ce guide fonctionne aussi avec les versions antérieures (2.2, 2.3, 3.2, 4.0, 4.2) et avec les futures (4.4, 5.0, 5.1, 6.0, 7, 7.1…).

 

II. Préparation de la machine virtuelle

1. Ouvrir le logiciel VMware Player et cliquer sur Create a New Virtual Machine pour créer une nouvelle machine virtuelle.

2. Cliquer sur Installer disc image file (iso) et chercher votre fichier fraichement téléchargé (certainement dans votre bibliothèque Téléchargements).

3. Donner un nom à la machine, par exemple Android.

4. Préciser la taille de disque dur à réserver pour cette VM Android : 8 ou 10Go suffiront amplement.

5. L’écran suivant récapitule la configuration de la machine virtuelle. Par défaut, seuls 256Mo de RAM sont alloués, on peut augmenter cette taille en cliquant sur le bouton « Customize Hardware » et indiquer « 1024 » Mo dans la partie « Memory » .

6. Vérifier que le disque virtuel est en « IDE » et non en SCSI.

 

III. Installation du système Android

1. Au premier démarrage, plusieurs possibilités sont proposées : Live CD ou Installation. C’est l’installation qui nous intéresse, descendre avec la flèche du clavier jusqu’à la ligne « Installation – Install Android-x86 to harddisk » et appuyer sur la touche « Entrée » pour continuer.

2. Valider « Create/Modify partitions » .

3. « Do you want to use GPT? » : No !

4. L’utilitaire cfdisk voit l’espace disque réservé pour notre VM.

5. Appuyer sur la touche « N » du clavier (pour New) pour utiliser tout l’espace disponible. Valider « Primary » avec la touche « Entrée » ainsi que la « Size » proposée, elle doit correspondre à la taille du disque.

6. Le curseur revient sur [Bootable], confirmer avec la touche « Entrée » pour rendre la partition bootable.

7. Déplacer le curseur vers la droite pour arriver sur l’option [Write] qui écrira les modifications sur le disque. Confirmer par Yes.

8. Après quelques instants, le temps qu’il écrive les modifications, déplacer le curseur jusqu’à [Quit] pour sortir de cet écran de configuration du disque.

9. Dans la fenêtre Choose partition, sélectionner la ligne « sda1 » et valider par OK.

10. Pour formater le disque, choisir le format « ext3 » ou « ext4 » et confirmer.

11. Dire « Yes » à la demande d’installation du boot loader GRUB.

12. Répondre « Yes » à la demande d’installation du répertoire système en lecture/écriture.

13. L’installation est très rapide.

14. A la fin, demander à « Run Android-x86 » .

 

IV. Premier démarrage sous Android

1. Choisir votre langue et cliquer sur le bouton « Démarrer » .

2. Le système veut se connecter à un réseau Wi-Fi mais ce n’est pas possible, la machine virtuelle n’est pas équipée de carte sans-fil. Pas grave, une carte réseau virtuelle est déjà en place et fonctionnera pour se connecter à internet. On clique donc sur « Ignorer » l’étape wifi.

3. Comme tout nouveau périphérique Android, il faut se connecter avec un compte Google (Gmail). Attention, le clavier est en qwerty (exemple de clavier).

Le redémarrage est géré et la configuration reste en place.

 

V. Android sur ordinateur PC

1. L’écran d’accueil est vide mais on reconnait les trois boutons virtuels du système Android. En bonus, la souris fonctionne pour émuler l’écran tactile des smartphones et tablettes.

2. Cliquer sur le seul icône présent pour voir la liste des applications déjà installées.

3. Outre les applications par défaut (Calculatrice, Maps, E-mail, YouTube), on constate avec plaisir que le Play Store est disponible pour télécharger des applications, comme sur un vrai téléphone.

4. La synchronisation des mails fonctionne, les applications s’installent et se mettent à jour, le portage Android sur ordinateur est un franc succès. La capture d’écran ci-dessous montre qu’on peut facilement changer la disposition du clavier pour passer de qwerty à azerty, le clavier français.

5. Dans les Paramètres Android, on voit que la machine virtuelle est reconnue comme une tablette. Le menu « A propos de la tablette » confirme que nous avons un système Android dans la version désirée. Il y a même un menu « Eteindre » pour arrêter la VM Android.

Catégories
Débutant Tutoriel

Jeux Android sous Windows 8

Certains utilisateurs de Windows 8 peuvent déplorer que des jeux gratuits du Store Google soient tout simplement payants sur les marchés Windows (Windows Store, Windows Phone Store) ou tout simplement non disponibles.

Un logiciel a été créé permettant de lancer les jeux et applications Android sous Windows 8 : BlueStacks.

 

Attention, même si certains jeux semblent fonctionner correctement, il y a certaines restrictions :

  • BlueStacks n’est pas compatible actuellement avec Windows 8 RT (tablette Surface … ).
  • L’ensemble est assez « lourd » pour le système.
  • Les jeux ne sont pas adaptés (pour la plupart) à l’utilisation sans écran tactile.
  • Semble être lent sur la tablette Surface PRO d’après les premiers retours.

 

Procédure

1) Télécharger le logiciel sur le site internet de BlueStacks : http://www.bluestacks.com/ :

 

2) Installer le logiciel.

3) Lancer le logiciel :

Dans l’écran de démarrage, chercher « BlueStacks« , puis l’exécuter.

 

4) Une fois dans BlueStacks il sera possible de parcourir le « Store BlueStacks » contenant un certains nombres de jeux. Exemple avec Angry Birds :

 

Conclusion

Installer BlueStacks en attendant que le Windows Store se remplisse d’applications et de jeux, pourquoi pas. Par contre, j’émets de gros doutes sur la pérennité de ce genre de projet : plus le Windows Store se déploiera et plus cette outil deviendra inutile.

[checklist]

  • Fait fonctionner des jeux et applications Android sur Windows 8 !
  • Fluide sur les jeux testés.

[/checklist]

[badlist]

  • Lourd.
  • Intrusif dans le système.
  • Utilité dans quelques mois ?
  • Incompatible avec Windows 8 RT.

[/badlist]