Des années 1970 aux années 2000, la part du vélo est passée de 10% à 2% des modes de déplacement domicile-travail situant la France au 25ème rang de l’UE. Pour encourager la pratique du vélo après le déconfinement lié au coronavirus, le ministère français de la transition écologique et solidaire a mis en place un programme « Coup de pouce vélo » pour aider financièrement les ménages à faire réparer leur bicyclette. Que ce soit pour se promener le dimanche, aller chercher du pain ou faire les trajets domicile – travail, mais aussi les pratiques sportives comme le vélo de route ou le VTT, tous les vélos peuvent être réparés ou améliorés grâce à une enveloppe de quelques dizaines d’euros.

Depuis le 11 mai 2020 et jusqu’au 31 décembre 2020, ce coup de pouce a été conçu en partenariat avec la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) et ROZO, société de conseil en performance énergétique qui permet aux organisations, aux femmes et aux hommes de réduire leur impact énergétique et environnemental.

Qui peut profiter du coup de pouce vélo ?

Tout citoyen résident en France, qu’il soit Français ou de nationalité étrangère. Si le programme a été fait pour réparer les vélos à usage utilitaire (déplacements pour faire des courses, aller au travail – velotaf – ou à l’école…), aucun justificatif ne sera demandé lors de la réparation du deux roues. Un vélo de route ou un VTT de descente pourront donc bénéficier de ce chèque.

Où faire réparer son vélo ?

Dans un magasin classique (Decathlon, Veloland, boutique spécialisée dans les cycles) mais aussi en atelier vélo participatif et solidaire. La liste des réparateurs est disponible ici.

Qu’est-ce qui est pris en charge ?

Les réparations pour remettre en état le vélo ou le faire évoluer sont concernées. A la fois les pièces détachées et la main d’oeuvre nécessaire pour la réparation.

Seuls les accessoires de sécurité solidaires du vélo sont autorisés : catadioptres, éclairage à dynamo… Les casques, cadenas antivol et sacoches ne sont pas autorisés.

Aussi, une séance d’1h30 à 2h de remise en selle est prise en charge par le Coup de Pouce Vélo pour les personnes qui souhaitent un accompagnement à l’usage du vélo. A la fois théorique (conseils sur la sécurité à vélo, l’équipement…) et pratique avec une mise en situation réelle sur deux roues.

Enfin, les gares, les collectivités, les bailleurs sociaux, les universités et les acteurs privés d’utilité sociale peuvent utiliser une enveloppe de 150€ pour mettre en place des emplacements de stationnement vélo.

Combien reçoit-on ?

Les réparations (pièce et main d’oeuvre) dans un maximum de 50€ HT sont prises en charge. La TVA reste à la charge du bénéficiaire, soit seulement 20% du prix total. Si la facture dépasse les 50€ HT, le reste à payer sera également à régler par le propriétaire du vélo.

Comment bénéficier du coup de pouce vélo ?

1. Aller sur le site Alveole : https://coupdepoucevelo.fr/

2. Remplir le formulaire et le valider.

tutoriel coup de pouce velo

3. Un mail est immédiatement envoyé avec un code de chiffres. Ce code sera à donner au magasin de réparation ou à l’association pour prendre en charge l’enveloppe de 50€ hors taxes maximum.

tutoriel coup de pouce velo mail code