Catégories
Intermédiaire

5000 codes erreurs pour Windows XP et Vista

Si Windows XP et Vista ne sont officiellement plus supportés par Microsoft, cela n’empêche pas les utilisateurs particuliers et les entreprises de continuer à faire tourner leurs anciens ordinateurs. Trop vieux pour accepter Windows 10 (pusique Windows 7 est lui aussi obsolète), pas envie d’acheter un nouvel ordinateur ou pas les économies pour le faire, les PC sous Windows XP et Vista continuent de fonctionner mais ne bénéficient plus des mises à jour de sécurité. En soi, avec un logiciel de protection antivirus, un antipub sur le navigateur internet, une box qui fait un minimum de fonction pare-feu et un peu de bon sens, il n’y a pas grand risque. Mais cela n’empêche pas de rencontrer des bugs et voici une liste de 5000 codes erreur qui peuvent s’afficher sur un ordinateur Windows Vista et Windows XP.

Catégories
Intermédiaire Internet

Générer des QR Code dans Google Sheets

Si le QR Code n’a pas rencontré le succès qu’on lui prédisait, tout le monde n’a pas abandonné le petit code barre en deux dimensions.

Ce tutoriel explique comment générer des QR Code avec Google Sheets, que l’on peut automatiser ou scripter. On peut aussi simplement générer un QR Code à partir d’une URL mais cette procédure avec Google Sheets va plus loin.

Google Sheets est un logiciel pour créer feuilles de calcul, un tableur comme Microsoft Excel ou LibreOffice Calc. On y accède par Google Drive, sur ordinateur avec un navigateur web, ou depuis son smartphone ou sa tablette Android et iOS.

 

Générateur de QR Code avec Google Sheets (Excel)

Utiliser la base de cette URL pour l’adapter et générer des QR code dans un simple tableur Google Sheets :

=image("http://chart.googleapis.com/chart?chs=100x100&cht=qr&chld=L|0&chl=windowsfacile")
=image("http://chart.googleapis.com/chart?chs=100x100&cht=qr&chld=L|0&chl=https://www.windows8facile.fr/")
Catégories
Android Débutant iOS (iPhone iPad)

Supprimer un compte Tinder

Voilà, vous avez trouvé l’âme soeur ou vous en avez marre de trainer sur ce réseau virtuel qui ne vous favorise pas les rencontres réelles. Que l’on teste l’application par curiosité ou que l’on ait rencontré des dizaines de personnes, Tinder est un incontournable, en témoigne le nombre d’installations sur Android (plus de 100 millions). Mais s’en débarrasser, temporairement ou définitivement, n’est pas forcément facile à faire. Du moins, vous avez certainement envie de faire disparaitre toute trace de votre passage sur l’application et faire en sorte que personne ne puisse vous trouver sur ce réseau. Si ce n’est que temporaire, vous pouvez masquer votre profil des autres utilisateurs, jusqu’à ce que vous soyez à nouveau célibataire (ou non..).

Ce tutoriel explique comment supprimer, définitivement ou temporairement, un compte profil sur Tinder. Cette procédure fonctionne sur Android et iPhone.

 

Supprimer son compte Tinder sur iPhone et Android

1.. Ouvrir l’application Tinder sur le téléphone.

2. Aller sur la page de votre profil :

3. Appuyer sur « Réglages » :

4. Descendre tout en bas de la page pour trouver « Supprimer votre compte » :

5. Choisir entre « Suspendre temporairement mon compte » et « Supprimer mon compte » (de manière définitive) :

6. Expliquer pourquoi vous voulez supprimer votre compte (ou appuyer sur « Ignorer » en haut à droite) :

7. Confirmer encore une fois pour « Supprimer mon compte » ou juste « Suspendre temporairement mon compte » :

8. Enfin, votre profil Tindr est totalement supprimé ou mis en pause pour ne plus apparaitre dans les propositions des autres membres Tinder.

Catégories
Intermédiaire iOS (iPhone iPad)

iOS 14 : le « tap » sur le dos de l’iPhone

Chaque mise à jour importante du système mobile pour iPhone et iPad apporte quelques nouveautés. So la version iOS 14 ne fait parfois que rattraper son retard sur Android (par exemple avec les widgets), d’autres nouveautés sont innovantes et n’étaient pas attendues par les utilisateurs. Le « Back tap » ou « tap sur le dos » de l’appareil est prioritairement une fonction qui améliore l’accessibilité de l’appareil mais conviendra à tout le monde pour se simplifier la vie. Le dos de l’iPhone devient sensible, c’est-à-dire que l’on peut maintenant donner un coup de doigt (certainement l’index pour la plupart des gens) pour effectuer une action particulière. Une longue liste est proposée, de la capture d’écran au verrouillage de l’écran, en passant par le lancement d’une application, l’exécution d’un raccourci ou couper le son du téléphone. Deux fonctions possibles, l’une avec un « double tap » et l’autre avec un « triple tap » au dos du smartphone Apple.

Ce tutoriel explique comment activer et configurer un accès rapide à des actions en tapotant sur l’arrière de l’iPhone qui évolue sur iOS 14 ou plus récent.

Il s’agit donc d’une fonction qui rappelle le « Tap to wake » ou appuyer brièvement sur l’écran pour réveiller l’iPhone. Là, avec une tape à l’arrière, on suppose que l’accéléromètre est utilisé et l’absence de pression sur l’écran qui intègre de nombreux capteurs.

Quelques petites limitations cependant. La coque de protection ne doit pas être trop épaisse pour que la sensation d’une « tape de doigt » soit perçue par l’iPhone. Autre contrainte : tous les appareils éligibles à iOS 14 ne sont pas compatibles avec ce Back tap, comme pour le Tap to wake. Par exemple, un iPhone 7 ou 8 / Plus recevra la mise à jour iOS14 mais n’aura pas la fonction proposée dans les paramètres de l’appareil, tout comme le dernier iPhone SE. Les iPhone X et plus récents y ont tous droit, dont les Xs, Xr, iPhone 11 / Pro / Max et les prochains iPhone 12 / Pro.

Autre inconvénient remarqué : fixer l’iPhone sur le tableau de bord d’une voiture (par un aimant, par exemple) et le démarrage du véhicule ont causé des vibrations et donc l’exécution de tâches comme paramétrées par un double ou triple tap. Il faudra donc surveiller cette fonction pour voir si elle vous convient à l’usage.

 

Activer les actions en touchant le dos d’un iPhone iOS 14

1. Sur l’iPhone en iOS 14 ou 15, ouvrir les Réglages > Accessibilité > Toucher > Toucher pour revenir en arrière

2. Appuyer sur « Toucher 2 fois » ou « Toucher 3 fois » :

En anglais : Settings > Accessibility > Touch

3. Choisir parmi les actions suivantes :

Actions :

  • Ne rien faire
  • Accès facile
  • Retour à l’accueil
  • Augmenter le son
  • Baisser le son
  • Couper le son (muet)
  • Capture d’écran
  • Centre de contrôle
  • Centre de notifications
  • Raccourci Accessibilité (défini ailleurs)
  • Secouer l’appareil
  • Multitâche
  • Siri
  • Spotlight
  • Verrouiller l’écran

Accessibilité :

  • Assistive Touch
  • Inversion classique
  • Inversion intelligente
  • Lire le contenu de l’écran
  • Loupe
  • VoiceOver
  • Zoom

Gestes :

  • Défiler vers le haut
  • Défiler vers le bas (pratique pour lire)

Raccourcis :

  • La liste des raccourcis personnalisés

Catégories
Intermédiaire

Montre Garmin : choisir les applications qui envoient des notifications

Vous possédez une montre de sport de la marque Garmin. En activité ou au quotidien, celle-ci vibre et sonne régulièrement pour vous annoncer l’arrivée d’un SMS, un rappel agenda ou quand quelqu’un vous écrit sur WhatsApp. C’est plutôt pratique pour être immédiatement averti et prendre son téléphone pour lire et répondre.  Mais d’innombrables notifications se rajoutent, telles que les notifications Facebook, les infos de jeux vidéo, une nouvelle story Instagram, une prévision météo, les messages FB Messenger, les matchs Tinder…

Ce tutoriel explique comment activer ou bloquer des notifications de la part d’applications du smartphone pour les recevoir ou non sur sa montre connectée Garmin. Ainsi, on ne conservera que les applications importantes (appels entrants, SMS / texto, notification de la banque…) et on évitera la pollution des alertes inutiles. On peut aussi simplement désactiver toutes les notifications sur la montre, puisque de toute façon le téléphone n’est jamais très loin (et s’il est trop loin, l’alerte n’arrivera pas sur la montre puisque la connexion se fait par Bluetooth donc avec une portée d’environ 10 mètres).

La configuration se fait sur l’application mobile Garmin Connect, disponible sur Android et iOS (iPhone, iPad). Ce programme est logiquement déjà installée sur le smartphone puisque c’est ainsi que l’on peut télécharger les activités sportives effectuées la montre, sur Garmin, Strava, Endomondo, etc.

 

Configurer les notifications sur une montre Garmin

1. Ouvrir Garmin Connect sur le smartphone Android ou iOS.

2. Aller dans le menu (icône des trois barres, en haut à gauche) et choisir Paramètres, presque tout en bas de la liste :

3. Appuyer sur « Notifications » :

4. Choisir « Notifications d’application » :

5. Activer ou désactiver les applications qui seront autorisées ou non à envoyer des notifications sur la montre. Cela peut être les messages SMS, les mails Outlook ou Gmail, une application de suivi GPS spécial vélo ou rando, l’app de la banque, etc.

6. Dorénavant, seules les applications autorisées pourront envoyer des notifications sur le cadran de la montre. C’en est fini des alertes inutiles, de jour comme de nuit !

Catégories
Expert Logiciels

Créer une clé USB bootable Memtest pour tester la RAM d’un PC

Quand un ordinateur plante, affiche des écrans bleus ou redémarre de façon intempestive, c’est généralement lié à un problème de matériel. Mais quelle pièce du hardware est en cause, voilà une question à laquelle certains outils de diagnostic peuvent répondre. Pour tester la mémoire vive d’un ordinateur, il existe un logiciel dédié à cette opération de maintenance : memtest. Plébiscité depuis de longues années, Memtest86 existait d’abord sur disquette 3.5″ puis sur CD-ROM (Live CD). Aujourd’hui, c’est avec une clé USB que l’on préfère utiliser ces programmes et ce tutoriel explique comment créer une clé USB de démarrage pour effectuer un test de la RAM de l’ordinateur avec Memtest86. Il faut donc disposer d’une clé USB et d’un ordinateur Windows avec internet pour télécharger le logiciel gratuit. Libre dans sa version 4 que nous utilisons dans ce tuto, il existe aussi une version propriétaire (5+) mais qui ne nous intéresse pas ici.

La clé USB sera formatée, c’est-à-dire totalement effacée. Cela fonctionne aussi avec un disque dur USB mais ce serait dommage de gaspiller tant d’espace pour un petit utilitaire comme memtest.

La procédure utilise PassMark Software. Il n’y a rien à faire de spécial car le fichier qui sera téléchargé contient les outils pour créer la clé USB de démarrage.

 

Générer une clé USB de démarrage avec Memtest86

1. Brancher une clé USB sur l’ordinateur. Ce n’est pas forcément le PC sur lequel il faudra faire le test de fiabilité de la RAM.

2. Télécharger le logiciel memtestx86 : https://www.memtest86.com/

3. Décompresser le fichier téléchargé

4. Aller dans ce dossier et exécuter imageUSB.exe

5. Accepter le contrôle de compte utilisateur.

6. Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionner la clé USB branchée (qui sera formatée) :

7. Laisser les options des Steps 2 et 3 puis à la Step 4, cliquer sur « Write » :

8. Confirmer par « Yes » :

9. Et encore une fois pour valider l’effacement complet de la clé USB.

10. Après quelques instants, le discret message « Imaging Completed » s’affiche pour informer le bon déroulement de l’opération.

11. Renommer la clé USB pour savoir ce qui se trouve dessus :

12. Il n’y a plus qu’à éjecter proprement la clé USB de l’ordinateur et démarrer le PC avec cette clé pour utiliser l’outil memtest et vérifier l’état de santé des barrettes de mémoire vive.

Catégories
Intermédiaire Internet

Générer un QR Code à partir d’une URL

Promis à un grand avenir, les QR Code n’ont jamais vraiment percé. Le principe de devoir flasher un code barre sur un panneau publicitaire dans la rue ou sur un magazine partait d’une bonne idée, mais un frein majeur a tué dans l’oeuf l’évolution de ce mode de communication. Android ou iPhone, aucun smartphone ne savait lire en natif les codes QR. Comprendre par là qu’il n’y avait pas d’application, déjà installé par défaut sur le téléphone, qui permettait de scanner un QR Code. Et les apps d’appareil photo n’en étaient pas plus capables. Et dans la jungle des Google Play Store et App Store iOS, difficile de s’y retrouver entre les applications payantes et les gratuites gavées de publicités. Si aujourd’hui les téléphones savent les lire sans avoir à installer un programme supplémentaire, les QR code ont quasiment disparu du paysage. Mais pour celles et ceux qui veulent encore créer des qrcode, voici un générateur d’images QR Code proposé par Google. Avec une simple URL, on peut obtenir un code barre QR qui renvoie vers la page internet de son choix. C’est une Google API qui est utilisée pour la génération de codes QR en deux dimensions.

Si cette méthode est intéressante, ce n’est pas uniquement pour créer un ou deux QR Code. Le réel intérêt de ce tutoriel est de donner les clés pour générer des QR Code à la volée, en grande série ou de manière automatisée, avec un script par exemple. Les cas d’utilisation peuvent être nombreux et les développeurs sauront comment tirer profit de cette API Google.

 

Générateur de QR Code avec une URL

1. Utiliser la base de cette URL pour l’adapter et générer des QR code dans un simple navigateur web :

https://chart.googleapis.com/chart?chs=100x100&cht=qr&chld=L|0&chl=windowsfacile
https://chart.googleapis.com/chart?chs=100x100&cht=qr&chld=L|0&chl=https://www.windows8facile.fr/

2. Enregistrer l’image pour l’utiliser sur un support publicitaire ou sur un site internet.

Catégories
Intermédiaire Internet

Désactiver les inscriptions sur un forum phpBB

phpBB est un moteur de forum internet, disponible gratuitement sous licence GNU GPL et développé en PHP. Abréviation de PHP Bulletin Board, phpBB est né en 2000 et a connu un grand succès autour d’une communauté active qui maintient le logiciel serveur, assure son support, traduit les textes, développe des extensions, crée des nouveaux thèmes, etc. La version 3.0 est sortie en 2007 et la version la plus récente en 2020 est la 3.3.

Gérer un forum n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Il y a la modération des messages, il faut lutter contre les incivilités, la publicité masquée et les tentatives de hameçonnage (phishing). Une méthode est de limiter les nouveaux membres en nombre de nouveaux messages ou en nombre de liens publiés. Pour éviter le spam, on peut aussi filtrer les inscriptions des nouveaux membres, par exemple valider une inscription après approbation d’un administrateur du forum. C’est à peu près le principe des groupes privés sur Facebook qui demandent la validation d’un administrateur ou modérateur pour autoriser l’accès aux messages.

Plus radical encore, il est possible de bloquer toutes les nouvelles inscriptions. Ce tutoriel explique comment désactiver les inscriptions de nouveaux membres sur un forum phpBB.

 

Bloquer les nouveaux membres sur forum phpBB

1. Se connecter au forum avec un compte administrateur.

2. Aller dans le PCA (Panneau de contrôle d’administration) par le menu affiché sur le forum ou en ajoutant /adm à la fin de l’URL du forum.

3. A l’onglet Général, aller sur le menu Réglages des inscriptions.

4. Dans les Règles générales, se trouve la ligne « Méthode d’activation des comptes » : passer la valeur à « Désactiver les inscriptions » pour empêcher de nouveaux membres de s’inscrire :

5. Valider la modification par le bouton « Enregistrer » en bas de page.

Ainsi, le forum vivra avec les membres ayant déjà un compte et aucun nouvel internaute ne pourra rejoindre le forum. Une solution peut-être trop brutale pour empêcher le spam mais qui ne nécessitera aucune tâche d’administration durant une période de vacances, d’hospitalisation, d’indisponibilité quelconque ou pour mettre fin au forum sans supprimer le site.

Catégories
Intermédiaire iOS (iPhone iPad)

iPhone : voir la consommation du partage de connexion

Le partage de données est une fonctionnalité très pratique lorsque l’on est en mobilité, sans accès wifi public ou privé, et que l’on a besoin d’utiliser son ordinateur portable ou sa tablette. Les forfaits de téléphonie mobile offrent aujourd’hui des dizaines de Go d’internet, en 3G / 4G et bientôt 5G, une aubaine pour les plus nomades.

Créer un partage de connexion se fait en quelques clics et on oublie souvent que le forfait n’est pas illimité. Si les quotas sont larges (5Go, 20Go, 50Go, 100Go…), il n’en reste pas moins que ces limites peuvent être rapidement atteintes si l’on regarde beaucoup de vidéos sur YouTube, des séries sur Netflix, des jeux vidéo en ligne, du téléchargement de film ou de musique, etc. Ce sont ces types de contenu qui consomment le plus de bande passante sur internet. Ce tutoriel explique comment surveiller la quantité de Go du forfait 3G / 4G / 5G utilisé pour le partage de connexion mobile, sur iPhone et iPad (iOS).

Avec ces informations, vous limiterez peut-être l’accès à vos enfants, votre conjoint ou aux amis de passage !

 

Voir la quantité de Go du partage de connexion iOS (iPhone, iPad)

1. Ouvrir les Réglages de l’appareil.

2. Aller dans « Données cellulaires » puis descendre pour voir ces informations :

3. La quantité de Go partagés s’affiche. Si la ligne n’existe pas, c’est qu’aucun partage de connexion n’a été fait durant la période en cours.

Catégories
Intermédiaire iOS (iPhone iPad)

iPhone : changer le code PIN de la carte SIM

Le code PIN est le code à quatre chiffres qu’il faut saisir lorsque l’on démarre son téléphone. Code fourni par l’opérateur quand il donné la carte SIM, c’est-à-dire la puce qui donne accès au réseau téléphonique et au réseau de données (3G, 4G, 5G). S’il est défini sur 0000, il est vivement recommandé de le modifier pour que personne ne puisse utiliser votre forfait téléphonique si jamais le téléphone était volé ou perdu. Ce code n’est pas choisi et il est facile de le modifier pour le personnaliser et ainsi s’en souvenir plus facilement. Ce guide montre comment modifier le code PIN pour personnaliser le code d’accès à une carte SIM, opération réalisée sur un iPhone.

Ce tutoriel est à suivre pour les mobiles Apple mais si le code PIN ne dépend pas du téléphone, c’est par les menus de celui-ci que l’on peut modifier ce code à quatre chiffres. La procédure sur un mobile Android ou Windows Mobile est donc différente.

 

Modifier le code PIN de la carte SIM sur iPhone et iPad

1. Ouvrir les Réglages de l’appareil.

2. Aller dans « Données cellulaires » :

3. Trouver « PIN de la carte SIM » :

4. Appuyer sur « Modifier le PIN » :

5. Indiquer le code PIN actuel puis deux fois le nouveau code PIN (pour confirmer).

6. Au prochain redémarrage du téléphone ou après la prochaine sortie du mode avion, le nouveau code PIN sera demandé.

En cas d’oubli, il faudra retrouver le code PUK fourni par l’opérateur.

Catégories
Expert Virtualisation

VMware vCenter : résoudre une erreur de HA failover

Le message d’erreur en français :

« Initiation d’une action de basculement de la machine virtuelle par vSphere HA dans le cluster XXX du centre de données YYY »

Le message d’erreur en anglais :

« Unable to remove warning message in cluster: HA failover initiated on clustername » ou « HA initiated a failover on datacenter »

L’objectif de ce tutoriel n’est pas de trouver la cause du basculement HA ou de corriger un problème lié à la haute disponibilité VMware mais de faire en sorte que le message warning ne s’affiche plus, après avoir corrigé l’erreur de basculement automatique HA.

 

Solution à l’initiation d’une action de basculement de la machine virtuelle par vSphere HA

Le support VMware propose une KB qui donne la solution à ce problème. Il s’agit de désactiver HA puis de le réactiver pour ne plus avoir le message d’avertissement en jaune dans la console de gestion VMware vSphere Client.

Unable to remove warning message in cluster in VMware vCenter Server HA failover initiated on (2004802)

This issue occurs when a HA failover event occurs in the cluster, which triggers the warning message. This locks the warning message and prevents it from being removed.
  1. Disable HA at the cluster level.
  2. Enable HA at the cluster level.

Source : VMware KB2004802

 

Tutoriel à suivre

1. Ouvrir le logiciel VMware vSphere Client.

2. Se placer dans Inventaire > Hôtes et clusters (Hosts and Clusters) :

3. Faire un clic droit sur le cluster et choisir Modifier les paramètres.

4. Dans les paramètres du cluster, décocher la ligne « Allumer vSphere HA » sur l’écran des fonctions de cluster.

5. Valider par OK et laisser faire l’opération, à surveiller dans les tâches récentes en bas de l’écran :

6. Retourner dans les paramètres du cluster pour recocher la ligne « Allumer vSphere HA » afin de réactiver la fonction HA.

7. Valider par OK et patienter à nouveau pour valider l’opération :

8. Le message jaune d’avertissement « Initiation d’une action de basculement de la machine virtuelle par vSphere HA dans le cluster XXX du centre de données YYY » n’est plus affiché dans la console de gestion VMware vSphere Client.

Catégories
Débutant iOS (iPhone iPad)

Outlook sur iOS : installer le thème noir

Comme sur d’autres applications sur mobile, le thème noir est une fonction se démocratise pour offrir la possibilité aux utilisateurs d’inverser les couleurs de leurs outils. A la manière de Facebook Messenger par exemple, l’application mobile Microsoft Outlook permet aussi d’avoir un fond noir et des textes en blanc. Ce paramètre améliore l’accessibilité pour les personnes malvoyantes (ergonomie) ou pour soulager les yeux en ayant moins de lumière renvoyée par le téléphone, surtout en soirée. Aussi la consommation de batterie du smartphone pourrait être améliorée puisque moins de pixels blancs sont allumés. Il s’agit généralement une préférence personnelle de choisir un fond noir plutôt que blanc, une question de confort visuel dans ce mode de contraste inversé.

Ce tutoriel explique comment passer l’application Microsoft Outlook en thème sombre, sur smartphones et tablettes iOS, soit iPhone et iPad. Un Dark Mode officiellement proposé par Microsoft, l’éditeur de l’app mobile. Il faut évidemment avoir une version récente du programme de messagerie. Si cette procédure ne fonctionne pas sur votre mobile, il faudra ouvrir l’App Store pour télécharger et installer les dernières mises à jour disponibles.

 

Configurer le thème noir / dark mode sur Outlook pour iPhone et iPad

1. Ouvrir l’application mobile Microsoft Outlook.

2. Appuyer sur la photo du compte, en haut à gauche de l’écran :

3. Dans le menu qui s’ouvre, appuyer sur la roue dentée en bas à gauche (icône des Paramètres de l’app) :

4. Dans la liste qui s’affiche, descendre jusqu’aux « Préférences » et appuyer sur Apparence :

5. Choisir entre « Léger« , « Sombre » et « Valeur par défaut du système » :

L’option « Valeur par défaut du système » va s’adapter au thème configuré sur le système d’exploitation mobile, à savoir Apple iOS. Si iOS est configuré en thème noir, l’application Outlook de Microsoft sera déjà par défaut en dark mode.

6. La modification est immédiate, le thème sombre / noir / dark mode s’applique instantanément.

Catégories
Android Débutant

Xiaomi MiUi 12 : utiliser le bouton de volume pour prendre une photo

Sortie à l’été 2020, la version 12 de la surcouche Android made by Xiaomi modifie un peu les options de l’application Appareil photo. Outre des icônes légèrement revues et des menus dans un thème plus actuel, les téléphones qui ont fait la mise à jour MIUI 11 vers MIUI 12 ont perdu la personnalisation des boutons de volume au sein de l’appareil photo. Si vous aviez paramétré l’option « déclencheur » pour prendre une photo d’une simple pression sur l’un des deux boutons volume du smartphone, cette fonction est revenue à sa valeur par défaut (le compte à rebours) après l’update en Miui12. Il est facile de reconfigurer l’option et ce tutoriel explique donc comment prendre une photo avec les boutons Volume d’un smartphone Xiaomi en MiUi 12, qu’il soit de la gamme Redmi, Mi, Note, Poco…

Un tutoriel similaire existe également pour MiUI 10 qui date de 2019. Les versions se suivent et se ressemblent beaucoup, à part quelques détails esthétiques.

 

Xiaomi Mi 12 : utiliser les boutons de volume pour prendre une photo

1. Ouvrir l’application d’apppareil photo du téléphone Xiaomi et appuyer sur l’icône des trois barres (menu), en haut à droite de l’écran :

2. Aller dans les Paramètres de l’application :

3. Trouver les « Fonctions des touches de volume » qui sont par défaut sur « Compte à rebours » :

4. Choisir entre les quatre fonctions proposées :

  • Déclencheur
  • Compte à rebours
  • Zoom
  • Volume

C’est donc l’option « Déclencheur » qui nous intéresse :

5. Désormais, les photos pourront être prises avec l’un des deux boutons de volume, soit le Vol+, soit le Vol-, en photo instantanée (sans compte à rebours). Ceci est valable pour les photos avec la caméra arrière mais aussi pour le mode selfie. C’est ainsi bien plus facile de prendre des photos à une seule main, par exemple tendue lors d’un selfie de groupe, en appuyant sur un bouton physique de la tranche du téléphone plutôt que sur l’écran tactile.

Catégories
Android Débutant

Outlook sur Android : installer le thème noir

Comme sur d’autres applications sur mobile, le thème noir est une fonction se démocratise pour offrir la possibilité aux utilisateurs d’inverser les couleurs de leurs outils. A la manière de Facebook Messenger par exemple, l’application mobile Microsoft Outlook permet aussi d’avoir un fond noir et des textes en blanc. Ce paramètre améliore l’accessibilité pour les personnes malvoyantes (ergonomie) ou pour soulager les yeux en ayant moins de lumière renvoyée par le téléphone, surtout en soirée. Aussi la consommation de batterie du smartphone pourrait être améliorée puisque moins de pixels blancs sont allumés. Quoi qu’il en soit, c’est généralement une préférence personnelle de choisir un fond noir plutôt que blanc.

Ce tutoriel explique comment passer l’application Microsoft Outlook en thème sombre, sur smartphones et tablettes Android. Un Dark Mode officiellement proposé par Microsoft, l’éditeur de l’app mobile. Il faut évidemment avoir une version récente du programme de messagerie. Si cette procédure ne fonctionne pas sur votre mobile, il faudra ouvrir le Play Store de Google pour télécharger et installer les dernières mises à jour disponibles.

 

Configurer le thème noir / dark mode sur Outlook pour Android

1. Ouvrir l’application mobile Microsoft Outlook.

2. Appuyer sur la photo du compte, en haut à gauche de l’écran :

3. Dans le menu qui s’ouvre, appuyer sur la roue dentée en bas à gauche (Paramètres) :

4. Dans la liste qui s’affiche, descendre jusqu’au groupe « Préférences » et appuyer sur Thème :

5. Choisir entre « Clair« , « Sombre » et « Valeur par défaut du système » :

L’option « Valeur par défaut du système » va s’adapter au thème configuré sur le système d’exploitation mobile, à savoir Google Android. Si Android est configuré en thème noir, l’application Outlook de Microsoft sera déjà par défaut en dark mode.

6. La modification est immédiate, le thème sombre / noir / dark mode s’applique instantanément.

Il suffira donc de retourner dans ce menu pour remettre le thème clair, ou fond blanc, à l’application Outlook sur Android.

Catégories
Expert Logiciels

Trop de RAM consommée par Microsoft Teams ?

Si vous utilisez Microsoft Teams depuis un moment, vous avez certainement remarqué que ce logiciel ralentit l’ordinateur. En cause, une utilisation excessive de la mémoire vive de l’ordinateur, avec facilement plus de 1Go de RAM utilisée par les différents processus de Teams. On dirait Google Chrome. Pourquoi cela et quelles solutions ? Cette page apporte des propositions pour essayer de baisser la mémoire vive consommée par Teams, que ce soit en discussion instantanée (chat), en visioconférence ou en partage d’écran. Toujours plus de fonctions dans un logiciel qui fatalement consomme plus de ressources.

Si le problème n’est pas inconnu de Microsoft (les demandes sur les forums de l’éditeur et de nombreux feedbacks sur le UserVoice Teams), il n’y a aucune fonction ou paramétrage pour simplement réduire la quantité de mémoire utilisée par Teams : « There is no option in Teams to reduce the memory usage« . En tout cas, Microsoft n’offre aucune solution pour cela.

Les solutions proposées ne sont pas classées dans un ordre précis mais sont des idées à essayer. Vous pouvez utiliser les commentaires en bas de page pour faire un retour d’expérience : préciser la méthode qui a été efficace, dire que ça ne change rien ou proposer une autre astuce.

A noter que les application mobiles Android et iOS ne semblent pas rencontrer ce problème de mémoire excessive. Pas encore, seulement ?

 

Solution 1 : réinstaller Microsoft Teams

Le plus facile quand on n’ose pas manipuler les fichiers du système d’exploitation. Il faut cependant avoir les droits pour désinstaller un programme, le télécharger et le réinstaller.

1. Désinstaller le programme Microsoft Teams par les Paramètres ou le Panneau de configuration de Windows.

2. Télécharger la dernière version du setup de Teams ici.

3. Installer Microsoft Teams et se connecter avec ses identifiants personnels ou d’entreprise.

 

Solution 2 : vider le cache de Teams

1. Fermer l’application Teams.

2. Ouvrir un Explorateur de fichiers Windows et aller dans %AppData%\Microsoft\Teams (c’est-à-dire dans C:\Users\username\AppData\Roaming\Microsoft\Teams).

3. Entrer dans les dossiers suivants et supprimer tout son contenu (ne pas supprimer le dossier en question) :

  • Application Cache > Cache
  • Blob_storage
  • Cache
  • databases
  • GPUCache
  • IndexedDB
  • Local Storage
  • tmp

 

Solution 3 : utiliser la web app Teams

Si les solutions précédentes n’ont pas changé grand chose, il reste la possibilité d’utiliser la version online de Microsoft Teams. Cependant, Microsoft précise que l’app desktop de Teams fonctionne sur la base de Chromium, soit comme la version web de Teams. De ce fat, il peut ne pas y avoir d’amélioration entre les deux manières d’y accéder.

1. Fermer le logiciel Microsoft Teams.

2. Aller sur https://teams.microsoft.com/ et choisir de se connecter plutôt que de télécharger l’application de bureau.

Mais il faudra surveiller l’utilisation en RAM de Chrome ou du navigateur utilisé.

Catégories
Expert Sécurité Téléchargement

Télécharger la mise à jour hors ligne de Kaspersky antivirus

Pour faciliter la mise à jour d’un parc informatique ou pour mettre à jour l’antivirus d’un ordinateur qui n’est pas connecté à internet ou qui utilise une connexion trop faible ou limitée en quota, il existe la possibilité de télécharger les signatures de définitions antivirus à l’avance et de les transporter sur une clé USB. Ce système de offline update est également pratique pour immédiatement sécuriser un ordinateur après l’installation du logiciel antivirus, qui n’intègre pas les dernières mises à jour.

Concernant l’antivirus russe Kaspersky, il ne s’agit pas pas d’un simple lien de téléchargement gratuit comme c’est le cas pour Microsoft Security Essentials, par exemple. Le téléchargement offline des définitions Kaspersky se fait via un utilitaire dédié à cette opération. Il s’agit de Kaspersky Update Utility, un petit outil qui facilite grandement les choses et qui est totalement gratuit. Bien sûr, utiliser un antivirus Kaspersky nécessite une licence payante, sur abonnement.

Ce tutoriel explique comment télécharger les mises à jour de définition antivirus en hors ligne (offline) pour les antivirus et solutions de sécurité Kaspersky.

L’utilitaire Kaspersky Update Utility permet de télécharger les mises à jour pour les applications suivantes :

Applications pour les particuliers

  • Kaspersky Anti-Virus 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20
  • Kaspersky Internet Security 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20
  • Kaspersky Total Security 15, 16, 17, 18, 19, 20
  • Kaspersky Internet Security for Mac 13, 14, 15
  • Kaspersky Security Cloud 19, 20
  • Kaspersky Secure Connection 19, 20
  • Kaspersky Free 18, 19, 20
  • Kaspersky PURE 2.0 (version 12.0.1.*)
  • Kaspersky PURE 3.0 (version 13.0.2.*)
  • Kaspersky Rescue Disk 10

Applications pour les petites entreprises

  • Kaspersky Small Office Security 2 (version 9.1.0.*) pour PC et serveur de fichiers
  • Kaspersky Small Office Security 3 (version 13.0.4.*) pour PC et serveur de fichiers
  • Kaspersky Small Office Security 4 (version 15.0.2.*) pour PC et serveur de fichiers
  • Kaspersky Small Office Security 5 (version 17.0.0.*) pour PC et serveur de fichiers
  • Kaspersky Small Office Security 6 (version 19.0.0.*) pour PC et serveur de fichiers
  • Kaspersky Small Office Security 7 (version 20.0.0.*) pour PC et serveur de fichiers

Applications pour les entreprises

Postes de travail

  • Kaspersky Endpoint Security 10, 11 for Windows (pour postes de travail)
  • Kaspersky Endpoint Security 10, 11 for Linux
  • Kaspersky Endpoint Security 10, 11 for Mac
  • Kaspersky Embedded Systems Security 1, 2

Serveurs de fichiers et environnements virtuels

  • Kaspersky Endpoint Security 10, 11 for Windows (pour serveurs de fichiers)
  • Kaspersky Security 10 for Windows Server.
  • Kaspersky Anti-Virus 6.0 for Windows Servers
  • Kaspersky Anti-Virus 8.0 for Windows Servers Enterprise Edition
  • Kaspersky Anti-Virus 8.0 for Storage
  • Kaspersky Antivirus 8.0 for Linux File Servers
  • Kaspersky Industrial CyberSecurity for Nodes 2
  •  Kaspersky Industrial CyberSecurity for Networks 2
  • Kaspersky Security for Virtualization 4, 5 Light Agent
  • Kaspersky Security for Virtualization 4, 5 Agentless
  • Kaspersky Sabdbox 1
  • Kaspersky Research Sabdbox 1

Serveurs de messagerie

  • Kaspersky Security 8, 9 for Microsoft Exchange Servers
  • Kaspersky Security 8, 9 for Sharepoint Server
  • Kaspersky Anti-Virus 8 for Lotus Domino
  • Kaspersky Security 8 for Linux Mail Server
  • Kaspersky Secure Mail Gateway 1

Passerelles

  • Kaspersky Anti-Virus 5.5 for Proxy Server
  • Kaspersky Web Traffic Security 6

Administration centralisée

  • Kaspersky Security Center 10, 11
  • Kaspersky Update Utility 3.1

Plateformes mobiles

  • Kaspersky Endpoint Security 10 for Android
  • Kaspersky Security 10 for Mobile

 

Télécharger l’outil de mise à jour offline Kaspersky Update Utility

1. Aller sur cette page du site support Kaspersky : https://support.kaspersky.com/fr/updater3#downloads

2. Télécharger la version Windows, Linux ou FreeBSD.

3. Décompresser l’archive sur un ordinateur ou sur le serveur d’administration Kaspersky.

3. Sous Windows, ouvrir le fichier UpdateUtility-Gui.exe pour avoir l’interface graphique.

4. Accepter le contrat de licence et le Kaspersky Security Network (KSN).

5. Cliquer sur le bouton « Applications » :

6. Sélectionner la ou les versions des protections KAV pour lesquelles il faut télécharger des mises à jour en mode standalone offline :

7. Cliquer sur le bouton « Démarrer » pour exécuter le téléchargement manuel des dernières définitions. Une barre de progression indique les étapes du processus.

8. Le téléchargement peut prendre du temps et un message indiquera que l’opération s’est bien déroulée. Les fichiers sont téléchargés dans le dossier décompressé du Kaspersky Update Utility (KUU).