Catégories
Intermédiaire Windows 10 Windows 8.1

Savoir si un disque dur / SSD est MBR ou GPT

Pour réinstaller Windows sur un ordinateur, la procédure est normalement assez simple. On peut par exemple restaurer Windows 10 ou démarrer sur une clé USB afin de refaire une installation propre du système d’exploitation. Mais on peut se retrouver face à une erreur de disque invalide. En cause, le Bios récent qui impose un type de disque GPT au lieu de MBR. Ce guide explique les quelques différences entre MBR et GPT, ainsi qu’un tutoriel pour voir si votre disque dur ou SSD est de type GPT ou MBR.

MBR

Le Master Boot Record (MBR) est le premier secteur de démarrage d’un disque dur. Une information vitale pour que le Bios sache ce qui se trouve sur le disque et démarre le système d’exploitation. Sous Linux, le programme d’amorçage s’appelle GRUB. Disque dur traditionnel (HDD) ou disque SSD, pas de différence liée au type de disque. Pareil si le disque est branché en interne dans l’ordinateur ou s’il est raccordé en USB (boitier externe ou via un adaptateur SATA USB). La limitation de taille du MBR est de 2To par disque.

GPT

GPT, pour GUID Partition Table, est associée aux Bios de type UEFI. La limite de 2To tombe et permet un nombre illimité de partitions (Windows gère jusqu’à 128 partitions). Sur les ordinateurs récents (Bios UEFI), le type de disque est GPT. Par contre les disques de données peuvent toujours être de type MBR. Disque dur HDD, disque SSD et clé USB peuvent être au format GPT.

Voir le type de disque GPT ou MBR

1. Sur Windows 10 et 8.1, faire un clic droit sur le bouton Démarrer et choisir Gestion des disques.

2. Une fenêtre « Gestion des disques » s’ouvre et n’affiche pas encore l’information désirée. Aller dans le menu Affichage, Haut et Liste des disques.

3. L’affichage est modifié et une colonne indique le « Type de partitions » de chaque disque connecté à l’ordinateur : MBR ou GPT selon le format du disque dur / SSD.

4. On voit immédiatement quel type de partitions est configuré sur les disques de la machine. Le « Disque 0 » correspond normalement au disque dur principal du PC, là où est installé le système d’exploitation. La seule difficulté sera d’identifier de quel disque il s’agit, basé non pas sur la lettre du lecteur (Disque local C: par exemple) mais sur la capacité affichée.

Conversion GPT / MBR

Il est possible de convertir un disque GPT en MBR et un disque MBR en GPT. Les deux opérations nécessitent l’effacement complet du disque (formatage).

Catégories
Intermédiaire Windows 10

Convertir un disque dur MBR en GPT

Les ordinateurs récents avec Bios UEFI peuvent nécessiter l’utilisation d’un disque dur (HDD) ou d’un disque SSD au format GPT. Microsoft indique « Les disques d’enregistrement de démarrage principal (MBR) utilisent la table de partition BIOS standard. Les disques de table de partition GUID (GPT) utilisent l’interface UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). Les disques MBR ne prennent pas en charge plus de quatre partitions par disque. La méthode de partition MBR n’est pas recommandée pour les disques supérieurs à deux téraoctets (To). » Pour les disques de 3, 4To ou plus, le type de partition GPT est donc indispensable mais cela peut aussi être le cas pour les cartes mères, les ordinateurs (portables et fixes) équipés d’un Bios très récent en UEFI. Tous les constructeurs sont concernés : Dell, HP, Lenovo, Acer, Toshiba, Asus

Ce tutoriel explique comment faire une conversion de disque au format GPT. Cette procédure fonctionne avec un disque interne ou externe branché en USB. Disque dur traditionnel (HDD) et disque SSD sont compatibles. Les clés USB peuvent aussi être converties en GPT. Il est possible de réaliser cette opération avec Windows 10, 8.1, 8, 7 et même Vista ou XP. Les versions Windows Server peuvent aussi convertir un disque en GPT mais on préférera utiliser un poste de travail plutôt qu’un serveur de production. L’action de conversion MBR vers GPT est très rapide, seulement quelques minutes sont nécessaires pour mener à bien cette procédure.

Remarque : cette opération va effacer la totalité des données et des partitions du disque dur qui sera converti en GPT. Il est donc essentiel de sauvegarder les fichiers avant de suivre ce tutoriel.

 

Convertir un disque MBR en GPT depuis Windows 10, 8, 7

1. Ouvrir un Invite de commandes (cmd) sur l’ordinateur.

2. Ecrire « diskpart » et valider par Entrée pour ouvrir l’utilitaire Diskpart dans une nouvelle fenêtre.

3. Dans le programme Diskpart, taper « list disk » pour afficher la liste des disques durs connectés à l’ordinateur. On ne met pas de « s » même s’il en affichera plusieurs.

4. Indiquer à Diskpart de travailler sur le bon disque en écrivant « select disk 0 » (ou autre chiffre). Attention à ne pas se tromper de numéro.

5. Taper « clean » pour supprimer les partitions du disque dur ou SSD. Un message indique que le disque a été nettoyé.

6. Ecrire « convert gpt » pour lancer l’opération de conversion MBR vers GPT.

7. Diskpart a correctement converti le disque sélectionné au format GPT. Taper « exit » pour sortir de l’application Diskpart et fermer l’Invite de commandes cmd.

Catégories
Intermédiaire Windows 10

Convertir un disque dur GPT en MBR sous Windows

Certains Bios d’ordinateurs fixes et portables peuvent imposer un certain type de partition sur les disques durs présents dans la machine (essentiellement pour le disque principal sur lequel se trouve le système d’exploitation. Peu importe la marque de l’ordinateur (Dell, HP, Lenovo, Acer, Toshiba, Asus… ou assemblé soi-même), tous les PC récents ont cette contrainte de demander un disque au format GPT (Bios UEFI). Mais pour les postes plus anciens, le format MBR est fréquemment utilisé.

Ce tutoriel explique comment faire la conversion d’un disque au format MBR depuis un PC sous Windows, pour réinstaller un système d’exploitation par exemple. Toutes les versions de Windows sont compatibles avec cette procédure (Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista, XP) et même les éditions serveur (Windows Server 2019, 2016, 2012 / R2…). L’opération est très rapide, il faudra moins de 5 minutes pour convertir un disque de type GPT en MBR avec ce mode d’emploi.

Attention, il faut savoir que la conversion d’un disque dur ou SSD de GPT vers MBR nécessite la suppression des partitions et donc l’effacement des données qui s’y trouvent. Il n’est pas possible de conserver ses fichiers personnels après une conversion GPT vers MBR. Il est donc indispensable de sauvegarder les fichiers présents sur ce disque avant de réaliser l’opération.

 

Convertir un disque GPT en MBR depuis Windows 10, 8, 7

1. Sur l’ordinateur allumé et fonctionnel avec Windows opérationnel, ouvrir un Invite de commandes (cmd).

2. Taper « diskpart » et valider par Entrée.

3. Taper « list disk » pour afficher les disques durs connectés au PC, qu’ils soient branchés en interne ou sur un port USB.

4. Ecrire « select disk 0 » (ou autre numéro de disque) pour travailler sur le bon disque dur. Par défaut, le disque principal de l’ordinateur est le 0. Bien que « Disque 0 » soit écrit en français, il faut bien taper la commande en anglais « select disk 0 » ou autre chiffre.

5. Saisir « clean » pour effacer toutes les partitions et données de ce disque.

6. Taper « convert mbr » pour convertir le disque en MBR. L’opération est immédiate et un message confirme le bon déroulement de l’action : « Diskpart a correctement converti le disque sélectionné au format MBR »

7. Taper « exit » pour quitter Diskpart. Fermer l’Invite de commande cmd.

Catégories
Intermédiaire

Convertir un disque dur GPT en MBR

Selon la version du système d’exploitation auparavant installée, il peut être difficile voire impossible d’installer une nouvelle version de Windows par dessus, malgré un formatage des partitions. Cela concerne surtout l’installation de Windows (XP, Vista, 7, 8, 8.1 ou 10) sur un Bios UEFI.

Exemple : Windows 8 ou Ubuntu était installé sur le PC mais vous souhaitez mettre Windows 7. A l’écran de sélection des disques, les partitions sont invalides ou l’installation n’arrive pas à son terme. Cela peut arriver lorsqu’une partition est configurée en GPT.

L’opération est plus facile à réaliser lorsqu’il s’agit d’un disque secondaire que l’on peut brancher sur un ordinateur (en SATA interne ou en USB), mais s’il s’agit du disque dur principal de la tour ou du PC portable, la chose est plus compliquée à faire. Ce tutoriel explique de manière simple comment procéder.

Ce guide fonctionne également pour formater un disque dur sans avoir de système d’exploitation sur son ordinateur. De quoi vendre ou donner un PC sans rien dessus.

 

Convertir un disque GPT en MBR depuis l’installation de Windows

1. Charger un support d’installation de Windows, DVD ou clé USB. Peu importe la version de Windows : 7, 8, 10.

2. Démarrer sur ce support pour lancer le processus d’installation de Windows.

3. Avancer sur les premières étapes jusqu’à la question du type d’installation souhaitée : choisir la seconde option « Personnalisée (option avancée) » ou « Personnalisé : installer uniquement Windows » selon l’OS déjà installé sur le disque.

4. La liste des partitions s’affiche. Dans le cas où plusieurs disques seraient connectés, faire attention de ne pas supprimer le mauvais disque dur (identifié par Disque 0, Disque 1, etc).

5. Appuyer sur MAJ + F10 (Shift + F10). La touche Majuscule est celle en forme de flèche vers le haut, pas le cadenas. Cela ouvre un Invite de commandes, caractérisé par son écran noir.

6. Taper « diskpart » pour lancer l’utilitaire Diskpart de Windows.

7. Ecrire « list disk » pour afficher les disques durs connectés au PC. Dans cet exemple, un seul disque de 20Go.

8. Taper « select disk 0 » (ou autre numéro de disque) pour travailler sur le bon disque dur. Par défaut, le disque principal de la machine est le 0.

9. Saisir « clean » pour effacer toutes les partitions de ce disque.

10. Ecrire « convert mbr » pour convertir le disque au format MBR. L’opération est immédiate.

11. Sortir de Diskpart en tapant « exit » et fermer l’Invite de commandes en retapant « exit » .

12. De retour à l’écran de sélection des disques pour installer Windows, cliquer sur le bouton Actualiser. Une seule partition vierge apparait pour le disque sur lequel diskpart a travaillé : Espace non alloué sur le disque 0

13. Le disque dur est maintenant vide de toute partition. On peut y installer un système d’exploitation, le vendre, le transformer en disque de stockage ou de sauvegarde, etc.