Le serveur de base de données Oracle 12c s’administre par ligne de commandes (SQL Plus) ou par l’interface graphique (Enterprise Manager). Si l’EM est plus facile à utiliser, la création de tablespace par une ligne de commande se fait simplement en une seule requête. C’est l’une des premières opérations à réaliser après avoir installé un serveur Oracle 12c.

 

Créer un tablespace dans Oracle 12c

Serveur Windows

1. Ouvrir une console SQL Plus et se connecter.

2. Entrer la commande suivante :

CREATE TABLESPACE nomtbs DATAFILE 'D:\oracle\oradata\orcl12\nomtbs01.dbf' SIZE 500M
    EXTENT MANAGEMENT LOCAL AUTOALLOCATE ;

Sera créé un tablespace « nomtbs » de 500Mo avec extension automatique à l’emplacement par défaut des fichiers de données.

La taille du tablespace (SIZE) se définit par unité : kilobyte (K), megabyte (M), gigabyte (G) ou terabyte (T). Quand il s’agit de Go ou de To, il vaut mieux regarder l’option BIGFILE.

 

Serveur Linux

Sur un serveur Linux, le chemin est différent :

CREATE TABLESPACE nomtbs DATAFILE '/u02/oracle/data/nomtbs01.dbf' SIZE 500M
    EXTENT MANAGEMENT LOCAL AUTOALLOCATE ;

 

Ajouter un tablespace avec la console Enterprise Manager

La même explication par la console Enterprise Manager (EM), en anglais, dans ce guide vidéo pour utiliser l’interface graphique :

1. Ouvrir une session sur l’Enterprise Manager.

2. Aller dans l’onglet Stockage, Tablespaces.

3. Cliquer sur le bouton Créer et suivre les instructions.