Pour gérer une base de données montée sur un serveur Oracle, par exemple pour la supprimer, il est nécessaire que plus aucun utilisateur ou service ne soit connecté à cette base. Les applications métier qui travaillent avec une base Oracle ouvrent des sessions qui peuvent rester ouvertes, mêmes quand le service du logiciel est arrêté. S’il n’est pas possible de modifier la base, peut-être qu’une session est encore ouverte et il sera nécessaire de la « kill » pour manipuler la base.

Ce tutoriel explique comment fermer une session utilisateur sur une base Oracle 11g. Ce guide indique la procédure par la console web de gestion Enterprise Manager.

 

Fermer une session utilisateur sur Oracle 11g

1. Se connecter à la console Oracle Enterprise Manager 11g avec un identifiant qui possède des droits DBA.

2. Aller dans l’onglet Performances et cliquer en bas, dans Liens de surveillance supplémentaires, sur « Rechercher des sessions » :

tutoriel Oracle 11g fermer session utilisateur base BDD

3. Faire une recherche en utilisant le filtre :

  • SID
  • Utilisateur dB : le nom de la base
  • Programme : SQL Developer, OMS, JDBC Thin Client (application Java)
  • Service : l’instance concernée
  • Module : SQL Developer, OMS, JDBC Thin Client, Admin Connection
  • Action : indiqué sur une connexion OMS (Oracle Management Server)
  • Client : peut indiquer une adresse
  • Ordinateur : le nom du poste ou serveur connecté
  • Utilisateur OS : l’utilisateur connecté à l’ordinateur (session Windows ou Linux)

tutoriel Oracle 11g fermer session utilisateur base BDD

4. Sélectionner les lignes dont il faudra terminer la session restée ouverte.