C’est un monopole partagé entre deux entités, soit un duopole. Les derniers chiffres des parts de marché du smartphone sont sans équivoque pour la concurrence quasiment inexistante aujourd’hui. Android (Google) et iOS (Apple) conservent des volumes de vente conséquents et sont maintenant considérés comme les seuls acteurs importants du domaine.

Après l’abandon progressif des applications Windows Phone et Windows Mobile, les entreprises et développeurs indépendants ont signé la mise à mort du système d’exploitation mobile de Microsoft. Même Skype n’est plus maintenu, fleuron de l’éditeur américain. Le propriétaire de Nokia n’a pas su faire décoller ses appareils en leur donnant une orientation claire (particuliers? professionnels? techniciens nomades?) et n’a pas réussi à convaincre d’autres constructeurs d’adopter son OS. Certains ont bien essayé (Samsung, HTC, Acer…) mais aucun n’a persisté après un ou deux échecs commerciaux.

Parts de marché du smartphone dans le monde : Q4 2016

Ces chiffres sont fournis par une étude Gartner de février 2017 et concernent le quatrième trimestre 2016.

part de marché smartphone monde Android iOS iPhone

Google Android est largement en tête avec 81,7% des parts de marché en cette fin d’année 2016. Son premier représentant est Samsung qui vend plus de 20% des smartphones Android dans le monde. Second, loin derrière mais avec un volume conséquent, Apple vend des iPhone à la pelle et récolte 17,9% des parts de marché au dernier trimestre 2016.

Avec des chiffres de vente très modestes mais pas suffisants, Windows 10 Mobile a équipé plus d’un million de périphériques vendus fin 2016. Un chiffre honorable mais extrêmement bas par rapport au marché : 0,3% seulement. BlackBerry est encore plus loin à la traine avec deux cent mille unités vendues, soit une part de marché inexistante qui avoisine les 0,05%.

On peut l’affirmer sans risque, Windows Phone et Windows Mobile sont morts et enterrés.

Parts de marché smartphone sur toute l’année 2016

Sur toute l’année 2016, Apple a écoulé 216 millions d’iPhone quand Samsung en vendait 306 millions. Les constructeurs suivants gagnent du terrain (Huawei, Oppo et autres marques chinoises). Si Samsung réalise aussi des profits grâce à ses produits d’entrée de gamme, Apple ne commercialise que des smartphones à 500€ et plus.

Consulter l’étude Gartner avec d’autres informations.