L’information peut interroger sur le type de blocage qui sera bientôt mis en place par Google pour empêcher les ordinateurs Windows XP et Vista de se connecter à un compte Gmail. Cela concerne aussi les utilisateurs de Mac OS X 10.6, 10.7 et 10.8.

En cause, le navigateur Google Chrome. Le géant du web a indiqué ne plus vouloir supporter les versions antérieures à Chrome 54 pour utiliser la messagerie Gmail et d’autres services en ligne qui font appel à des technologies récentes. La dernière version de Google Chrome sur Windows XP est la 49, sortie en mars 2016.

erreur Google Chrome Windows XP Vista

Pas de panique cependant, les personnes qui continueront d’utiliser un ordinateur Windows XP, Vista ou Mac OS X d’ancienne version pourront soit changer de navigateur (mais Firefox va emboiter le pas), soit utiliser une version allégée de Gmail, en HTML simplifié. Aucun blocage n’est donc prévu pour ces configurations et donc aucun utilisateur ne sera totalement bloqué.

Ce n’est pas une nouveauté que Google Chrome n’est plus mis à jour sur ces systèmes d’exploitation, un message sous forme de barre jaune apparait depuis quelques mois sur les écrans des ordinateurs concernés : « Cet ordinateur ne recevra plus les mises à jour de Google Chrome, car la compatibilité n’est plus assurée sur Windows XP et Windows Vista » :

erreur Google Chrome Windows XP Vista

Aujourd’hui, Windows XP équipe encore presque 5% des ordinateurs dans le monde qui sont connectés à internet. Une partie de ces machines est chez des particuliers mais la plupart est encore en fonctionnement dans les entreprises.

Si l’alternative à Internet Explorer 6 (dernière version en date sur XP) était d’installer Firefox ou Chrome pour bénéficier des dernières technologies sur un système d’exploitation aussi ancien, la limite d’âge est maintenant atteinte. Peut-on pour autant parler d’obsolescence programmée ou de rapport de force des éditeurs qui nous obligent à changer de logiciel et donc de matériel ? Un système sorti en 2001 mérite une retraite paisible après autant d’années de service mais, au contraire, il n’y aurait pas de raison de changer quelque chose qui fonctionne correctement.

Quoi qu’il en soit, Windows XP et Vista n’ont pas dit leur dernier mot et ce n’est pas la fin de Gmail « riche » qui vous donnera envie de changer de machine. Pour continuer à utiliser une boite Gmail ou Google for Work en conservant des fonctions avancées sur ces systèmes d’exploitation, il y a l’alternative d’utiliser un logiciel comme Microsoft Outlook, Windows Live Mail, Mac Mail ou Mozilla Thunderbird. Jusqu’à la prochaine fois.